Statut du corps humain

Prélèvement de matériel humain  : "qui ne dit mot consent"

Prélèvement de matériel humain : "qui ne dit mot consent"

Depuis 2008, le prélèvement de matériel corporel humain (cellules, tissus, tissus cervicaux, os...) est autorisé sur toute personne décédée, adulte ou enfant, sauf si celle-ci s'y est expressément opposée de son vivant. Ce système de consentement présumé est appelé « système opting out ».
Il est important de noter qu'il n'est aujourd'hui pas possible de choisir ce à quoi l'on s'oppose : soit on refuse tout prélèvement quel qu'il soit, y compris la transplantation d'organes en vue de sauver une vie, soit on n'exprime pas d'opposition, et le matériel corporel peut alors être prélevé.
La ministre fédérale de la Santé publique Laurette Onkelinx a demandé au Comité consultatif de Bioéthique (CCB) s'il était éthiquement justifié d'appliquer le même système opting out à tous ces prélèvements de matériel corporel humain post mortem, qui correspondent à des objectifs très divers.
Le 10 décembre 2012, le CCB a répondu à cette question dans son avis n° 54.
Les membres du Comité déplorent à l'un...

Lire la suite 


Regeling weefseldonatie nodig : U weet het niet, maar uw lichaam wordt gebruikt

Regeling weefseldonatie nodig : U weet het niet, maar uw lichaam wordt gebruikt

Botten, ogen, hersenen, huid. Als u bij leven niet expliciet zegt dat u dat niet wilt, worden uw weefsels na overlijden gebruikt voor onderzoek. Ethicus Sigrid Sterckx vindt dat onaanvaardbaar. Lichaamsmateriaal. Zo heet het in een wet van 2008. Het gaat om alle delen van het lichaam die na een overlijden gebruikt mogen worden voor wetenschappelijk onderzoek of therapeutische doeleinden.
Half december formuleerde het Raadgevend Comité voor Bio-ethiek een advies op vraag van de minister van Volksgezondheid, Laurette Onkelinx (PS). Maar van een aanpassing van het artikel is in het ontwerp niets terug te vinden.
Sigrid Sterckx (UGent, VUB), die ook lid is van het Comité, luidt de alarmbel. 'Onaanvaardbaar', zegt ze, 'er wordt op grote schaal lichaamsmateriaal weggenomen, zonder dat de familie dat weet of toestemming geeft. Ook van kinderen, zonder dat de ouders het weten. Het is een mirakel dat er nog geen ophef rond ontstaan is.'

Het Raadgevend Comité pleit voor een gedifferentieerde ...

Lire la suite 


1000e transplantation du foie à l’UZ Gent

Belgique - 1000e transplantation du foie à l’UZ Gent

L'équipe de transplantation de l'UZ Gent est le premier centre en Flandre à avoir effectué sa 1000ème transplantation du foie. Le comptage, commencé en 1991, continue depuis lors à une moyenne d'environ 50 transplantations par an, sur des adultes, des enfants et des adolescents.
Le foie est le plus grand organe du corps humain ; il remplit diverses fonctions vitales pour le métabolisme. Vingt ans après leur transplantation, des patients ont plus de 72 % de chance de survie et la possibilité de mener à nouveau une vie active de qualité ; c'est ce que nous enseignent les chiffres de l'UZ Gent. Mais ils doivent prendre des médicaments antirejet leur vie durant. Ces immunosuppresseurs pouvant entraîner certains problèmes métaboliques (défaillance cardiaque, diabètes...), un suivi étroit est requis, ainsi qu'une rectification éventuelle de la médication. Les inconvénients sont largement contrebalancés par les gros avantages d'une transplantation.
En Belgique, quelque 220 patients par an ...

Lire la suite 


Behoefte aan navelstrengbloed in België

Belgique - Behoefte aan navelstrengbloed in België

Met een wereldwijde inventaris van ongeveer 540.885 onmiddellijk beschikbare eenheden wordt navelstrengbloed vandaag beschouwd als een bron van hematopoïetische stamcellen (HSC) evenwaardig met andere transplantaatsoorten voor kinderen of als een aanvaardbare alternatieve bron van HSC voor volwassenen. Naast de onverwante donortransplantaties is het voor sommige indicaties ook mogelijk om een familiale donortransplantatie uit te voeren voor zover er transplantaten van goede kwaliteit kunnen weggenomen en bewaard worden. Dat betekent dat navelstrengbloedbanken voor allogeen gebruik een steeds belangrijker rol spelen op het gebied van transplantatie van cellen.
Sinds de oprichting van de eerste navelstrengbloedbanken zijn de technieken voor het bewaren en het transplanteren geëvolueerd, er werden internationale normen uitgewerkt en de wettelijke kaders werden verbeterd, wat tot een betere algemene kwaliteit van de beschikbare transplantaten heeft geleid. Ook de aan de t...

Lire la suite 


DON D’ORGANES

Nombre record de près de 150.000 donneurs d'organes belges

Don d'organes : nouvelle loi. Prélèvement dès 12 ans.

Euthanasie en orgaandonatie in België

Levende-nierdonatie: beste nierfunctievervangende therapie onvoldoende ingeburgerd in België.

La Belgique, n°1 en nombre de donneurs d'organes

Lire la suite 


Avis n° 52 : tissus et cellules humains utilisés dans le cadre de la médecine reproductive.

Avis n° 52 du Comité consultatif de Bioéthique concernant les aspects éthiques de certaines dispositions des réglementations européenne et belge en matière de tissus et cellules humains utilisés dans le cadre de la médecine reproductive.

La transposition dans la législation belge de la réglementation européenne en matière de tissus et cellules humains, a pour conséquence de compliquer le fonctionnement des centres de procréation médicalement assistée sans compensation au niveau d'une augmentation de la sécurité ou de l'efficience, estiment les membres du comité consultatif.
Primo, l'entrée en vigueur de la loi relative au matériel corporel humain (2008) et de ses arrêtés d'exécution a conduit à une interprétation différente dans le chef des inspecteurs néerlandophones et francophones, même si la traduction littérale de ces réglementations est correcte.
Secundo, les tests pratiqués de manière répétée sur le même donneur impliquent un surcoût important pour la communauté, peu justifia...

Lire la suite 


Nombre record de près de 150.000 donneurs d’organes belges

Belgique - Nombre record de près de 150.000 donneurs d’organes belges

32.714 Belges en 2012, se sont déjà inscrits en tant que donneurs d'organes.
Au total, la Belgique compte désormais 148.458 candidats au don d'organes. Cette augmentation est notamment liée à l'action Facebook lancée par le SPF Santé publique qui permet aux Belges d'afficher leur volonté de devenir donneurs d'organes après leur mort, rapportent Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen. Plus de 6.500 signalements ont été enregistrés en un mois.

Source : Belga 20/10/2012

Lire la suite 


Euthanasie et don d’organes en Belgique

Belgique - Euthanasie et don d’organes en Belgique

Tel était l'intitulé du Symposium organisé ce 28 septembre à Bruxelles par l'association « De Maakbare Mens ».

Depuis 2005, neuf patients ayant obtenu de se faire euthanasier ont fait don de leurs organes.
Parmi les 1.133 personnes ont opté pour l'euthanasie en 2011, seulement 10% d'entre elles auraient pu potentiellement faire don de leurs organes. "Il s'agit principalement de patients souffrant de problèmes neurologiques ou neuropsychiatriques", explique le Professeur Ysebaert de l'hôpital universitaire d'Anvers.  Le prélèvement d'organes ne peut en effet pas se faire sur des patients atteints d'un cancer, de maladies virales comme l'hépatite B et C,  et le SIDA.
Il est préciser dans ce Symposium, que les 9 personnes euthanasiées ayant décidé de donner leurs organes l'ont fait sur base volontaire.
Faut-il rappeler que dans les cas précis d'une demande d'euthanasie émanant d' un patient dont la maladie n'est pas au stade terminal, la loi belge exige de recourir à  l'avis d'un deuxi...

Lire la suite 


Don d’organes : nouvelle loi. Prélèvement dès 12 ans.

Belgique - Don d’organes : nouvelle loi. Prélèvement dès 12 ans.

Assurer la traçabilité complète des organes et leur transplantation, établir des normes minimales, mieux protéger les donneurs vivants, limiter les prélèvements sur les mineurs, voilà quelques points clarifiés par le nouveau texte de loi déjà adopté à l'unanimité à la Chambre. Interrogée par les sénateurs sur les frais supportés par les donneurs, la ministre de la santé Laurette Onkelinx a répété sa volonté de défrayer à l'avenir les donneurs vivants, tout en évitant d'encourager financièrement ce genre d'opération.

De plus, ce texte de loi prévoit que "le prélèvement visé au § 1er ne peut être effectué que sur une personne ayant atteint l'âge de douze ans, qui est capable de manifester sa volonté et qui consent préalablement au prélèvement ".
Il semblerait donc que le politique estime la maturité d'un jeune de 12 ans suffisante pour qu'un acte aussi grave que celui d'un don d'organe, soit décidé par cet adolescent en toute liberté, sans pressions extérieures.

Outre ce projet de lo...

Lire la suite 


Fiche N° 4 : don d'organe + orgaandonatie

Belgique - Fiche N° 4 : don d'organe + orgaandonatie

Fiche didactique ICI

I - BREVE PRESENTATION
II - QUE DIT LE DROIT ?
La loi du 13 juin 1986 réglemente cette pratique en Belgique et énumère les conditions à respecter afin de pouvoir procéder en toute légalité au don et à la  transplantation.
III - QUESTIONS ETHIQUES
Un acte d'une grande valeur éthique
Les conditions de dignité du don et de la transplantation
Des dérives à condamner fermement

 

OOK IN HET NEDERLANDS

Didactische fiche HIER

I - BEKNOPT OVERZICHT
II - WAT ZEGT HET RECHT ?
Algemeen gezien
Betreffende orgaanwegneming bij een levende donor
Betreffende orgaanwegneming bij een overleden donor
III - KRITISCHE BESCHOUWING
Orgaandonatie draagt ethisch gezien een grote waarde in zich
Ethische voorwaarden van de orgaandonatie
Onetische pratijken met klem veroordelen  

Lire la suite