Toutes les actualités (Royaume-Uni)

 Supprimer le filtre "Royaume-Uni"

Royaume-Uni Royaume-Uni : une jeune femme née handicapée est dédommagée… pour avoir été conçue

Auteur / Source : Institut Européen de Bioéthique Publié le : Actualités Temps de lecture : 8 min.

Royaume-Uni : une jeune femme née handicapée est dédommagée… pour avoir été conçue

- Filiation

Relevons ensuite que dans l'hypothèse où la malformation du tube neural (spina bifida) avait pu être évitée, il n'y a aucune garantie qu'Evie serait née en bonne santé : d'autres maladies, accidentelles ou héréditaires, auraient pu l'atteindre. La Cour semble cependant prétendre le contraire : « Bien qu'une conception plus tardive aurait été celle d'un individu génétiquement différent, la cour a estimé lors d'une audition précédente que, selon toutes probabilités, une conception ultérieure aur...

Lire la suite 

Royaume-Uni L’Association Médicale Britannique adopte une position "neutre" vis-à-vis de l’euthanasie 

Auteur / Source : C. du Bus (IEB) Publié le : Actualités Temps de lecture : 7 min.

L’Association Médicale Britannique adopte une position "neutre" vis-à-vis de l’euthanasie 

- Euthanasie et suicide assisté

Alors que l'euthanasie n'est pas autorisée au Royaume-Uni, le 14 septembre dernier, la British Medical Association(BMA) a modifié sa position à son égard : explicitement opposée à l'euthanasie depuis 2006, l'association adopte désormais une « position neutre »par rapport à « l'aide à mourir » (NDLR: l'euthanasie et lesuicide assisté), « y compris l'aide médicale à mourir » (NDLR : l'euthanasie et le suicide assistépar un médecin). C'est un virage important pour cette association professionnell...

Lire la suite 

Royaume-Uni La naissance d’enfants trisomiques augmente-t-elle « les souffrances du monde » ?

Auteur / Source : Institut Européen de Bioéthique Publié le : Actualités Temps de lecture : 10 min.

La naissance d’enfants trisomiques augmente-t-elle « les souffrances du monde » ?

- Eugénisme

Le 9 mai dernier, Richard Dawkins, biologiste émérite d'Oxford, déclarait sur RTE Radio qu'avoir un enfant trisomique augmentait « les souffrances du monde », et que, dans ces conditions, l'avorter était un choix “plus avisé et prudent”. Face au présentateur Brendan O'Connor, père d'un enfant trisomique, il expliquait que « vous augmenteriez probablement davantage la quantité de bonheur dans le monde en ayant un autre enfant à la place ». Il ajoute que cela ne s'applique pas uniquement à la tr...

Lire la suite 

Comment la suppression d’une aide sociale a conduit à l’augmentation du nombre d’avortements au Royaume-Uni

- Avortement

Particulièrement interpellants, ces résultats s'inscrivent par ailleurs dans le contexte difficile de la crise sanitaire, dont les répercussions économiques se sont fait ressentir auprès de nombreux ménages britanniques, en particulier du point de vue de la stabilité de leur emploi. 62 % des femmes interrogées confirment d'ailleurs que le recours à l'avortement était en partie, sinon essentiellement lié à des considérations financières. En l'absence de telles difficultés financières, de nombre...

Lire la suite 

Transsexualité : la Haute Cour de Londres met le holà à l’expansion des traitements bloqueurs de puberté

- Genre et sexualité

Dans un arrêt déterminant pour le Royaume-Uni mais dont l'impact pourrait s'étendre bien au-delà de l'île, la Haute Cour de Londres a exprimé ses doutes quant à la capacité de consentement d'un mineur aux traitements ayant pour effet de bloquer sa puberté. En l'occurence, est mise en cause la clinique Tavistock and Portman NHS Trust, et son Service de Développement d'Identité de Genre, qui prend en charge des enfants vivant une « dysphorie de genre » (i.e. qui ne s'identifient pas au sexe de l...

Lire la suite 

Royaume-Uni Une étudiante en sage-femme réprimée pour sa position pro-vie : l’université présente ses excuses

Auteur / Source : C. du Bus (IEB); CNA (27/11/2020) Publié le : Actualités Temps de lecture : 3 min.

Une étudiante en sage-femme réprimée pour sa position pro-vie : l’université présente ses excuses

- Clauses de conscience

Une plainte déposée par des responsables de son école de sages-femmes lui avait été mentionnée quelques jours après une foire scolaire où l'étudiante tenait un stand en tant que présidente des Nottingham Students for Life, un groupe d'étudiants approuvé par l'université et qui promeut la vie depuis la conception jusqu'à la mort naturelle. On lui reprochait d'avoir exprimé « des opinions personnelles sur la santé reproductive sexuelle dans le domaine public (en ce compris dans la presse et sur ...

Lire la suite 

Royaume-Uni Royaume-Uni : la Haute Cour de justice se penchera sur la loi autorisant l’avortement des bébés handicapés

Auteur / Source : www.dontscreenusout.org (Press release 18/10/2020) Publié le : Actualités Temps de lecture : 4 min.

Royaume-Uni : la Haute Cour de justice se penchera sur la loi autorisant l’avortement des bébés handicapés

- Trisomie 21

Heidi Crowter est une jeune femme trisomique de 24 ans, au Royaume-Uni. Avec Maire Lea-Wilson, maman d'un petit Aidan également porteur de trisomie 21, elle a décidé d'attaquer la loi britannique sur l'avortement. Cette loi qui autorise, jusqu'à la naissance, l'avortement de foetus porteurs d'handicap, les deux femmes l'estiment profondément discriminatoire envers les personnes atteintes de trisomie 21. Lundi dernier, la Haute Cour de justice (High Court) du Royaume-Uni a accepté de se prononc...

Lire la suite 

Belgique Royaume-Uni Moins d’avortements pendant le confinement : pourquoi ?

Publié le : Actualités Temps de lecture : 4 min.

Moins d’avortements pendant le confinement : pourquoi ?

- Avortement

On se souvient pourtant de la façon dont la Fédération laïque des centres de planning familial (FLCPF) interprétait fin avril, cette “baisse d'activité” au sein de ses plannings. Karim Majoros, directeur de la FLCPF assurait alors que beaucoup de femmes, pendant le confinement, n'osaient pas demander l'avortement en raison de la pression sociale exercée par les autres membres du foyer. Les plannings s'attendaient donc à un accroissement des grossesses non désirées, qui donnerait lieu à une exp...

Lire la suite 

Royaume-Uni Une euthanasie passive autorisée par un tribunal britannique

Publié le : Actualités Temps de lecture : 6 min.

Une euthanasie passive autorisée par un tribunal britannique

- Alimentation et hydratation

Dans le cas d'espèce, les médecins se sont rendus compte de la nécessité de recourir à une stomie permanente car les jours du patient étaient en danger. Or, ce dernier avait émis une déclaration anticipée refusant ce type de traitement. Dans cette déclaration, communiquée par écrit à sa famille proche, le patient explique qu'il « refuse les éléments de traitement qui, bien que potentiellement nécessaires pour maintenir ou prolonger la vie, auraient pour conséquence directement ou indirectement...

Lire la suite 

Royaume-Uni Don d’organes post mortem : l’Angleterre et les Pays-Bas passent au consentement présumé

Auteur / Source : C. du Bus ; medicalert.org.uk ; rijksoverheid.nl ; gezondsheidsnet.nl Publié le : Actualités Temps de lecture : 6 min.

Don d’organes post mortem : l’Angleterre et les Pays-Bas passent au consentement présumé

- Don d'organes, de tissus et de sang

Depuis le 20 mai dernier, les Anglais sont présumés consentir au don d'organes après leur mort, à moins qu'ils n'aient manifesté leur opposition auprès du Système National de Santé (NHS). Pour augmenter le nombre de donneurs d'organes et ainsi répondre à la longue liste d'attente en matière de transplantation (plus de 6.000 personnes en attente de greffe en avril 2019), l'Angleterre fait donc le choix de quitter le régime dit “d'opt-in”. Ce dernier requiert des citoyens d'enregistrer leur cons...

Lire la suite