FR NL EN

L'actualité

Des soignants réagissent face au « prosélytisme » d'associations pro-euthanasie

14/02/2019 - Fin de vie

Dans une lettre ouverte écrite à l’initiative de Martine et Bernard Couderc (respectivement gériatre co-fondatrice d’une association de soins palliatifs, et cancérologue), quarante-sept médecins, soignants et aidants-proches dénoncent le « prosélytisme » des associations en faveur de l’euthanasie en France. C’est l’organisation d’une conférence par le...

Lire la suite

Les enfants nés d'un don de gamètes anonyme vont-ils enfin pouvoir connaitre leurs géniteurs?

14/02/2019 - Procréation médicalement assistée PMA / GPA

La Commission des questions sociales, de la santé et du développement durable a adopté fin janvier, à l’unanimité, un projet de recommandationsur la levée de « l'anonymat pour tous les dons futurs de gamètes dans les États membres du Conseil de l'Europe.» Il sera débattu lors de la prochaine session de l’Assemblée en avril, et pourrait devenir contraignant juridiquement...

Lire la suite

L’avortement devient possible jusqu’à la naissance dans l’Etat de New York

14/02/2019 - Début de vie

Dans l’Etat de New York, l’avortement du fœtus humain est désormais possible jusqu’à la naissance. Cette évolution a provoqué de nombreuses réactions dans la population, le monde politique et académique. Le Gouverneur Andrew Cuomo a saisi l’occasion du 46ème anniversaire de Roe vs Wade (arrêt de la Cour Suprême autorisant l’avortement aux Etats-Unis) pour...

Lire la suite

Une enquête gouvernementale sur les conséquences de l’avortement en Allemagne

15/02/2019 - Début de vie

Le Gouvernement allemand vient d’accorder un budget de 5 millions d’euros au Ministre de la santé Jens Spahn (CDU), pour lui permettre de mener à bien une enquête sur les conséquences psychologiques à long terme de l’avortement chez les femmes. Il s’agit d’étudier l’existence des « syndromes post-avortement » et de voir dans quelle mesure ils peuvent affecter les femmes....

Lire la suite

Plus d'avortements, femmes plus âgées, plus long délai de réflexion demandé....aux Pays-Bas

15/02/2019 - Fin de vie

30.523 avortements aux Pays-Bas en 2017, c’est-à-dire 379 de plus qu’en 2016. Cette augmentation s’observe surtout chez les femmes qui habitent aux Pays-Bas (+546). Par contre, le nombre de femmes en provenance de la Belgique et qui ont avorté aux Pays-Bas a baissé de 527 en 2016, à 472 en 2017. Ces chiffres ressortent du dernier Rapport 2017 de l’Inspection des Soins de santé et de la Jeunesse (Inspectie...

Lire la suite

Les publications de l'IEB

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

L'Institut Européen de Bioéthique tente de faire le point de façon synthétique sur les questions de la clause de conscience pour les professionnels.

Un médecin peut-il refuser de pratiquer une euthanasie ? Une infirmière peut-elle refuser de participer à un avortement ? Un pharmacien peut-il refuser de délivrer certains produits ? La légitimité de ces attitudes est-elle consacrée en droit voire reconnue par la loi belge ?

Télécharger la version PDF

En savoir plus
Carte de fin de vie

L'IEB vous propose la Carte de fin de vie

Il est toujours difficile de penser à notre propre mort. N'avons-nous pas peur d'aborder ce sujet avec nos proches et parfois notre médecin ?

Cette Carte permet de réaffirmer notre confiance dans le médecin et de refuser autant l'acharnement thérapeutique que le comportement euthanasique.

Une Carte à garder sur vous. Découvrez-la (en la téléchargeant sur le site) et n'hésitez pas à la faire connaître autour de vous.

Télécharger la carte de fin de vie

Pour obtenir des exemplaires de cette carte, merci de nous envoyer une enveloppe pré-adressée et timbrée à votre nom à l'Institut Européen de Bioéthique ci-dessous.

Institut Européen de Bioéthique
1 rue de la Pépinière - boîte 2
1000 Bruxelles

La mission de l'IEB

Confrontés aux questions qui touchent à notre santé et à notre vie, des choix délicats s'imposent souvent face à certaines techniques médicales, situations de souffrance, courants de pensée... Ils méritent d'être longuement travaillés et mûris.

C'est pourquoi, encouragé par son Comité scientifique, l'Institut Européen de Bioéthique (IEB) s'est donné pour mission d'offrir à chacun la possibilité de s'informer et de se former pour tenter de comprendre les enjeux sociétaires de la bioéthique.

L'IEB se positionne comme centre de référence sur les diverses questions d'actualité en bioéthique (législations, déontologie médicale, articles de presse, coordonnées d'associations, lieux d'accueil, réflexion académique, ...), et porte une vigilance particulière sur le thème de la clause de conscience (approfondissement théorique, collecte d'informations, animation de contacts...).