FR NL EN

L'actualité

La branche belge des Frères de la Charité se rebelle et confirme sa position relative à l'euthanasie

12/09/2017 - Fin de vie

Fondée en 1807, la Congrégation des Frères de la Charité est une association de consacrés et de laïcs dont le charisme ("Le Père Triest et sa perceptions des bons soins"), déployé dans le monde entier, est de prendre soin des personnes fragilisées par la maladie mentale. En Belgique, ce sont près de 5000 personnes malades qui sont accompagnées quotidiennement dans treize institutions...

Lire la suite

New-York : le Suicide Assisté ne sera pas autorisé

12/09/2017 - Fin de vie

Relançant le débat sur l’euthanasie et le suicide assisté, trois patients en phase terminale dans l’Etat de New-York avaient demandé de disposer d’une prescription médicale pour les substances avec lesquelles ils auraient pu se suicider. En effet, l’Etat de New-York, comme la majorité des Etats aux Etats-Unis, n’autorise ni l’euthanasie ni le suicide assisté. Seul 6 Etats le permettent (Colorado,...

Lire la suite

Portugal : une grand-mère portera l’enfant de sa fille

12/09/2017 - Procréation médicalement assistée PMA / GPA

C’est en juillet 2016 que le Portugal a voté une loi autorisant sous certaines conditions la Gestation Pour Autrui (GPA). Une première requête vient d’être approuvée par le conseil portugais de la procréation médicalement assistée : une femme d’une cinquantaine d’années va donc porter l’enfant de sa fille qui a dans le passé subi une ablation de l’utérus, avant laquelle les...

Lire la suite

Pays-Bas : un donneur de sperme aurait 102 enfants

23/08/2017 - Procréation médicalement assistée PMA / GPA

Et qui seraient donc demi-frères-sœurs sans le savoir… Un groupe de mères célibataires aurait donné l’alerte : deux donneurs de sperme néerlandais ont fait des dons dans plusieurs cliniques des Pays-Bas. Un des deux donneurs serait le père biologique de 102 enfants alors que la limite légale prévue dans ce cas est de 25 enfants par donneur. En effet, la loi impose à tout donneur qui se...

Lire la suite

Former tous les médecins à la pratique des soins palliatifs : une urgence selon l’ARMB

23/08/2017 - Fin de vie

Dans un récent avis , l’Académie Royale de Médecine de Belgique (ARMB) pose le constat : il est urgent de mettre en place des structures pour éduquer et former les médecins belges à la prise en charge palliative de leurs patients. En effet, rares sont ceux qui ont suivi un cursus cohérent et valable pour accompagner des patients atteints de maladies chroniques et des personnes âgées ou en fin de vie. L’ARMB parle...

Lire la suite

Les publications de l'IEB

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

L'Institut Européen de Bioéthique tente de faire le point de façon synthétique sur les questions de la clause de conscience pour les professionnels.

Un médecin peut-il refuser de pratiquer une euthanasie ? Une infirmière peut-elle refuser de participer à un avortement ? Un pharmacien peut-il refuser de délivrer certains produits ? La légitimité de ces attitudes est-elle consacrée en droit voire reconnue par la loi belge ?

Télécharger la version PDF

En savoir plus
Carte de fin de vie

L'IEB vous propose la Carte de fin de vie

Il est toujours difficile de penser à notre propre mort. N'avons-nous pas peur d'aborder ce sujet avec nos proches et parfois notre médecin ?

Cette Carte permet de réaffirmer notre confiance dans le médecin et de refuser autant l'acharnement thérapeutique que le comportement euthanasique.

Une Carte à garder sur vous. Découvrez-la (en la téléchargeant sur le site) et n'hésitez pas à la faire connaître autour de vous.

Télécharger la carte de fin de vie

Pour obtenir des exemplaires de cette carte, merci de nous envoyer une enveloppe pré-adressée et timbrée à votre nom à l'Institut Européen de Bioéthique ci-dessous.

Institut Européen de Bioéthique
1 rue de la Pépinière - boîte 2
1000 Bruxelles

La mission de l'IEB

Confrontés aux questions qui touchent à notre santé et à notre vie, des choix délicats s'imposent souvent face à certaines techniques médicales, situations de souffrance, courants de pensée... Ils méritent d'être longuement travaillés et mûris.

C'est pourquoi, encouragé par son Comité scientifique, l'Institut Européen de Bioéthique (IEB) s'est donné pour mission d'offrir à chacun la possibilité de s'informer et de se former pour tenter de comprendre les enjeux sociétaires de la bioéthique.

L'IEB se positionne comme centre de référence sur les diverses questions d'actualité en bioéthique (législations, déontologie médicale, articles de presse, coordonnées d'associations, lieux d'accueil, réflexion académique, ...), et porte une vigilance particulière sur le thème de la clause de conscience (approfondissement théorique, collecte d'informations, animation de contacts...).