FR NL EN

L'actualité

Pays-Bas : des 100.000 embryons humains conçus in vitro par an, que reste-t-il ?

08/06/2018 - Recherche biomédicale

« Il y a une exigence morale à faire des recherches sur les embryons pour avoir de meilleurs résultats en matière de Procréation Médicalement Assistée (PMA) pour tous les couples infertiles. » C'est ainsi que certains justifient leur volonté d'élargir la loi "embryons" aux Pays-Bas. Actuellement, celle-ci interdit la création d'embryons humains à des fins de recherche....

Lire la suite

Tous les hôpitaux en Irlande seront obligés de pratiquer des avortements

06/06/2018 - Début de vie

Le Premier Ministre irlandais, Leo Varadkar, s’adressant au Parlement, a affirmé que tous les hôpitaux en Irlande, y compris ceux qui ont une éthique différente, et principalement les hôpitaux catholiques, seront obligés d’organiser les avortements en leurs murs, dès que la nouvelle loi autorisant l’avortement serait votée et en application. Ce médecin, ayant aussi été Ministre de la santé,...

Lire la suite

Pourquoi les communistes portugais ont-ils voté contre l’euthanasie ?

06/06/2018 - Fin de vie

Le parti communiste vient de voter contre la dépénalisation de l’euthanasie au Portugal. Selon Antonio Filipe, député communiste, l’euthanasie n’est pas un signe de progrès mais un pas en arrière de civilisation avec de profondes implications sociales pour le vivre ensemble. « Dans un contexte où la vie humaine est fréquemment soumise à des critères utilitaristes, économiques et de...

Lire la suite

Quand l’euthanasie chasse la bonne pratique des soins palliatifs au Québec

01/06/2018 - Fin de vie

Voici la Ministre de la santé du Québec, le Dr Barette, sous le feu d’un tir groupé venant de la Commission sur les soins de fin de vie, du Comité national d’éthique pour le vieillissement, le Réseau Québecois en soins palliatifs et de fin de vie, et enfin, de l’Association québécoise de soins palliatifs. Leurs porte-parole tirent tous la sonnette d’alarme : par manque de médecins...

Lire la suite

Les soins palliatifs manquent de bénévoles

30/05/2018 - Fin de vie

Une étude publiée par le groupe de recherche interuniversitaire sur la fin de vie (VUB et UGent) affirme qu’il devient de plus en plus difficile de trouver des bénévoles pour les services de soins palliatifs en Belgique. Ceux qui s’engagent se voient accorder le plus souvent un rôle psychosocial et existentiel. Ils sont en effet souvent sollicités pour écouter, bavarder, tisser du lien avec le patient et sa famille, assurer une...

Lire la suite

Les publications de l'IEB

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

L'Institut Européen de Bioéthique tente de faire le point de façon synthétique sur les questions de la clause de conscience pour les professionnels.

Un médecin peut-il refuser de pratiquer une euthanasie ? Une infirmière peut-elle refuser de participer à un avortement ? Un pharmacien peut-il refuser de délivrer certains produits ? La légitimité de ces attitudes est-elle consacrée en droit voire reconnue par la loi belge ?

Télécharger la version PDF

En savoir plus
Carte de fin de vie

L'IEB vous propose la Carte de fin de vie

Il est toujours difficile de penser à notre propre mort. N'avons-nous pas peur d'aborder ce sujet avec nos proches et parfois notre médecin ?

Cette Carte permet de réaffirmer notre confiance dans le médecin et de refuser autant l'acharnement thérapeutique que le comportement euthanasique.

Une Carte à garder sur vous. Découvrez-la (en la téléchargeant sur le site) et n'hésitez pas à la faire connaître autour de vous.

Télécharger la carte de fin de vie

Pour obtenir des exemplaires de cette carte, merci de nous envoyer une enveloppe pré-adressée et timbrée à votre nom à l'Institut Européen de Bioéthique ci-dessous.

Institut Européen de Bioéthique
1 rue de la Pépinière - boîte 2
1000 Bruxelles

La mission de l'IEB

Confrontés aux questions qui touchent à notre santé et à notre vie, des choix délicats s'imposent souvent face à certaines techniques médicales, situations de souffrance, courants de pensée... Ils méritent d'être longuement travaillés et mûris.

C'est pourquoi, encouragé par son Comité scientifique, l'Institut Européen de Bioéthique (IEB) s'est donné pour mission d'offrir à chacun la possibilité de s'informer et de se former pour tenter de comprendre les enjeux sociétaires de la bioéthique.

L'IEB se positionne comme centre de référence sur les diverses questions d'actualité en bioéthique (législations, déontologie médicale, articles de presse, coordonnées d'associations, lieux d'accueil, réflexion académique, ...), et porte une vigilance particulière sur le thème de la clause de conscience (approfondissement théorique, collecte d'informations, animation de contacts...).