Toutes les actualités (Belgique)

 Supprimer le filtre "Belgique"

Belgique : l’euthanasie des nouveau-nés pratiquée hors la loi

Belgique - Belgique : l’euthanasie des nouveau-nés pratiquée hors la loi

- Euthanasie et suicide assisté

Une récente étude a mis au grand jour la pratique d'euthanasies délibérées sur des nouveau-nés pour qui le corps médical estimait qu'il n'y avait « aucun espoir d'un avenir supportable ». Ces pratiques concernaient 10% des nouveau-nés (0-1 an) décédés en Flandre, entre septembre 2016 et décembre 2017, soit 24 bébés.

Cette pratique est illégale en Belgique et pourtant, aucune autorité ne semble s'en offusquer. La loi n'autorise l'euthanasie d'un mineur que s'il est capable de discernement et conscient au moment de sa demande d'euthanasie.

Dans sa thèse ayant servi de base pour l'étude en question, Laure Dombrecht, chercheuse à la Vrije Universiteit Brussel (VUB), fait mention d'une étude comparable effectuée en 1999-2000. La proportion d'euthanasies de nouveau-nés par injection de substances mortelles est passée de 7 à 10% depuis cette précédente enquête.

L'étude distingue, parmi ce qu'elle nomme les « décisions médicales de fin de vie » qui ont concerné 61% de ces bébés, d'une p...

Lire la suite 


Nouveau dossier de l'IEB - Etendre l'avortement au-delà de 3 mois de grossesse : quels enjeux ?

Belgique - Nouveau dossier de l'IEB - Etendre l'avortement au-delà de 3 mois de grossesse : quels enjeux ?

- Avortement

Depuis 2016, plusieurs propositions de loi ont été déposées au Parlement belge pour élargir le délai légal d'un avortement au-delà de 12 semaines de grossesse.

En juillet 2019, un collectif de gynécologues, psychologues, médecins généralistes, et autres professionnels de la santé (au total plus de 2600) publiait une carte blanche exprimant ses préoccupations quant à l'extension de l'avortement sans raison médicale au-delà du premier trimestre de la grossesse : « Au-delà de 3 mois de grossesse, l'avortement est un geste bien plus lourd pour la femme, son entourage, mais aussi pour les soignants qui y participent de près ou de loin ». La proposition de loi d'étendre le délai légal de l'avortement à 18 semaines de grossesse pour l'ensemble des femmes sur le territoire belge - qui ne réunissait pas moins de huit partis à la Chambre des représentants - ne sera à nouveau discutée dans l'enceinte parlementaire qu'une fois un comité scientifique consulté sur l'évaluation de la loi et de la ...

 Fichier PDF  Lire la suite 


Belgique : les médecins plus réticents à pratiquer l’euthanasie

Belgique - Belgique : les médecins plus réticents à pratiquer l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Les médecins formés à la pratique et au conseil en matière d'euthanasie manifestent davantage de réticence qu'auparavant, en particulier par rapport à l'euthanasie de patients psychiatriques et aux euthanasies pratiquées sans l'accord de la famille. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé auprès de plus de 180 médecins ayant suivi la formation LEIF (LevensEinde InformatieForum), un cursus destiné aux médecins souhaitant se former en matière de fin de vie et d'euthanasie.

L'affaire Tine Nys semble avoir joué un rôle déterminant dans cette évolution. Pour rappel, ce cas concernait l'euthanasie d'une jeune femme atteinte de dépression, dont la famille a porté plainte contre les trois médecins impliqués dans l'euthanasie. Ceux-ci furent finalement relaxés lors du procès d'assises début 2020, mais le médecin qui avait pratiqué l'euthanasie de Tine fait actuellement l'objet d'un procès au civil. Le sondage montre qu'un médecin « LEIF » sur cinq dit avoir changé de position par rapport ...

Lire la suite 


Détecter les anomalies des chromosomes sexuels avant la naissance : le Comité Consultatif de Bioéthique de Belgique émet de fortes réserves

Belgique - Détecter les anomalies des chromosomes sexuels avant la naissance : le Comité Consultatif de Bioéthique de Belgique émet de fortes réserves

- Eugénisme

Le dépistage prénatal non-invasif (DPNI) ne devrait pas automatiquement s'appliquer aux anomalies des chromosomes sexuels chez l'enfant à naître, a estimé le Comité Consultatif de Bioéthique de Belgique (CCBB) dans son 76e avis du 30 avril 2021. Le Comité est en revanche favorable à ce que les futurs parents puissent opter, de façon élective, pour ce dépistage, à la condition qu'ils aient reçu les informations adéquates avant le test, et que les résultats leur soient communiqués de façon compréhensible et nuancée. Aujourd'hui, cette condition essentielle n'est pas remplie : « Les futurs parents ne sont, actuellement, pas suffisamment conseillés ni préparés à comprendre les implications des découvertes potentielles en dehors des trisomies 21, 13 et 18 », affirme le Comité. 

 

Les anomalies numériques du chromosome X ou Y, appelées aussi aneuploïdies du chromosome sexuel, engendrent principalement le syndrome de Turner, le syndrome de Klinefelter, le syndrome du triple X, et le syndr...

 Fichier PDF  Lire la suite 


Nouvelle parution : "Euthanasia: Searching for the Full Story"

Belgique - Nouvelle parution : "Euthanasia: Searching for the Full Story"

- Euthanasie et suicide assisté

Les auteurs du livre Euthanasie, l'envers du décor, paru aux Editions Mols en 2019, sont heureux de vous annoncer la publication de sa traduction en anglais. Cet ouvrage collaboratif rassemble leurs expériences de terrain en tant que professionnels de santé sur la pratique de l'euthanasie en Belgique depuis sa dépénalisation il y a 19 ans.

Partout dans le monde, le débat scientifique autour de l'euthanasie et du suicide assisté est de plus en plus passionné. Cet ouvrage a pour objectif de mettre en avant les témoignages d'infirmières et de médecins concernant l'accompagnement de patients en fin de vie afin de soutenir la réflexion du lecteur et de l'aider à comprendre les conséquences d'une telle loi sur la pratique médicale et sur notre société.

Euthanasia, Searching for the Full Story est téléchargeable gratuitement en version PDF directement depuis le site internet de l'éditeur. Une version papier est également disponible via Springer.com.

Version espagnole (Ediciones Sigueme, ...

Lire la suite 


Pour les soignants, une formation à l’accompagnement du deuil périnatal

Belgique - Pour les soignants, une formation à l’accompagnement du deuil périnatal

- Grossesse



La perte d'un enfant autour de sa naissance peut s'avérer d'autant plus difficile à traverser pour les parents que le deuil périnatal est encore peu reconnu dans notre société. Et pour cause : les parents sont parfois les seuls à avoir vu l'enfant ou senti sa présence, voire la mère uniquement lorsque l'enfant décède durant la grossesse. Ainsi, il peut arriver que les soignants ou les proches n'accordent pas toute la place nécessaire à ce deuil très particulier.

Les professionnels de la santé se trouvent parfois démunis lorsqu'ils doivent annoncer une pathologie grave ou le décès du bébé. Leurs gestes et mots ont pourtant toute leur importance dans l'accueil de la souffrance des parents. Consciente de leurs besoins, la thérapeute Hélène Gérin a mis sur pied une nouvelle formation pour les soignants qui accompagnent les parents dont le bébé décède : sages-femmes, infirmiers-ères, gynécologues, échographistes, pédiatres, thérapeutes, doulas etc. La formation se déroule sous forme de...

Lire la suite 


Baisse inédite du nombre d'euthanasies déclarées en Belgique en 2020 : quel lien avec le COVID ?

Belgique - Baisse inédite du nombre d'euthanasies déclarées en Belgique en 2020 : quel lien avec le COVID ?

- Euthanasie et suicide assisté

Le 2 mars dernier, la Commission fédérale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie en Belgique a publié les chiffres relatifs aux euthanasies déclarées durant l'année 2020.

 

Des données publiées, il ressort en premier lieu une baisse inédite du nombre d'euthanasies déclarées à la Commission en 2020, en comparaison de l'année 2019 : de 2656 euthanasies déclarées en 2019, l'on passe à 2444 euthanasies, soit une baisse de 7,9%. C'est ainsi la première fois, depuis la dépénalisation de l'euthanasie en 2002, qu'une telle baisse est déclarée, après seize années de hausse continue (les chiffres ayant littéralement décuplé).

 

Dans la mesure où le rapport en question est principalement descriptif, les membres de la Commission n'indiquent pas les raisons pouvant expliquer une telle baisse. Il conviendra d'attendre le rapport bisannuel à paraître en 2022, proposant une analyse détaillée des tendances chiffrées.

 

Quel lien entre cette baisse des euthanasies déclarées et les mesures s...

 Fichier PDF  Lire la suite 


Rapport avortement : impossible de poser un juste diagnostic sur les raisons qui poussent les femmes à avorter

Belgique - Rapport avortement : impossible de poser un juste diagnostic sur les raisons qui poussent les femmes à avorter

- Avortement

Version complète de l'analyse ICI.

  18 273 avortements ont été déclarés en 2018 d'après le nouveau rapport de la Commission nationale d'évaluation de l'interruption volontaire de grossesse (ci-après : "la Commission"). Ce chiffre a légèrement baissé en 2019 avec 18 027 avortements, ce qui revient à un avortement pour 7,7 naissances et à 8,4 femmes concernées pour 1000 femmes en âge de procréer.

  Près d'un tiers des femmes (7 198) ayant avorté en 2018 ont expliqué leur démarche par le fait qu'elles n'avaient « pas de souhait d'enfant pour le moment ». Par ailleurs, 3 389 (14%) femmes déclaraient avoir une "famille complète".

  Depuis la fin de 2018, indique le rapport, et en raison de la nouvelle loi du 15 octobre 2018 qui ne rend plus obligatoire la mention d'une cause de détresse - obligation jugée trop paternaliste et contraire à l'idée d'un "droit" à l'avortement-, le médecin n'est plus tenu d'indiquer une raison particulière pour l'avortement dans le fo...

 Fichier PDF  Lire la suite 


Augmentation des avortements d'enfants trisomiques depuis le remboursement du NIP-test

Belgique - Augmentation des avortements d'enfants trisomiques depuis le remboursement du NIP-test

- Diagnostics prénataux

D'une étude à grande échelle coordonnée par l'UZ Leuven (KULeuven), il ressort que le remboursement du dépistage prénatal non invasif (NIP-test) en Belgique s'est accompagné d'une forte diminution des naissances d'enfants trisomiques.

Le NIP-test permet de dépister de manière non invasive, et avec une fiabilité importante, plusieurs anomalies génétiques telles que la trisomie 21 (syndrome de Down). Depuis juillet 2017, son coût est entièrement pris en charge par la sécurité sociale belge (voy. News IEB).

Près de 80% des femmes enceintes choisissent depuis lors de réaliser le NIP-test.

 

La fiabilité importante du dépistage par NIP-test présente l'avantage de rendre moins nécessaires les diagnostics prénataux invasifs tels que l'amniocentèse (ponction du liquide amniotique) ou la choriocentèse (prélèvement de cellules chorioniques). La pratique de tels diagnostics invasifs a d'ailleurs diminué de moitié entre 2014 et 2018, avec l'introduction de plus en plus large du NIP-test.

 
...

Lire la suite 


Belgique : de la "vie préjudiciable" à la "grossesse préjudiciable"

Belgique - Belgique : de la "vie préjudiciable" à la "grossesse préjudiciable"

- Grossesse

Peut-on reconnaître un préjudice à une femme censée être sous contraception et qui tombe enceinte, même si la mère a décidé de mener sa grossesse à terme ? Autrement dit, le médecin responsable de l'échec de l'opération de stérilisation peut-il être tenu responsable du "préjudice" lié à la grossesse, alors que la mère a malgré tout choisi de garder l'enfant ?

Dans un arrêt rendu le 3 décembre 2020, la Cour d'appel de Liège confirme la notion de « grossesse préjudiciable », en précisant que le choix de mener la grossesse à terme (ou, autrement dit, de ne pas avorter du foetus) n'exonère pas le médecin de sa responsabilité face au "préjudice" lié à cette grossesse non planifiée.

 

Cette jurisprudence s'inscrit dans le cadre plus large de l'appréhension juridique de la vie, de la naissance et de la grossesse en tant que « préjudices », du point de vue de la responsabilité civile.

L'on rappellera la très médiatique affaire Perruche, du nom de la femme ayant accouché d'un enfant dont ...

Lire la suite