Fin de vie

Pays-Bas : 4 nouvelles euthanasies sous enquête pénale

Pays-Bas : 4 nouvelles euthanasies sous enquête pénale

En 2017, les Commissions régionales de contrôle de l'euthanasie néerlandaises (RTE) ont jugé 12 cas (sur les 6.585 déclarés) non-conformes aux exigences de la loi de 2002. 10 dossiers ont déjà été examinés par le Ministère Public, et sur ceux-ci, 4 font désormais l'objet d'une enquête pénale.

Deux des 4 euthanasies sous enquête ont été pratiquées par un même médecin gériatre, de la « Levenseindekliniek ». Il a euthanasié une personne atteinte d'Alzheimer sur base de sa déclaration anticipée, sans pouvoir démontrer qu'elle se plaignait de souffrances et avait à un moment confirmé sa volonté de mourir avant qu'il ne passe à l'acte. Aucun des trois autres médecins impliqués dans la procédure n'avaient par ailleurs jugé insupportable sa souffrance. (Voir ICI)

L'autre personne souffrait de polypathologie, et a été euthanasiée alors que souffrance était encore apaisable, a jugé le RTE.

La troisième personne euthanasiée souffrait également de polypathologie. Son médecin, insistant d'abor...

Lire la suite 


15 ans d’euthanasie aux Pays-Bas, et une pratique en hausse constante

15 ans d’euthanasie aux Pays-Bas, et une pratique en hausse constante

6.585 déclarations officielles d'euthanasies aux Pays-Bas pour l'année 2017, ce qui représente 4,4 % des décès sur l'année écoulée.

Avec près de 500 personnes euthanasiées en plus qu'en 2016, la pratique est en hausse constante.  Le Dr Jacob Kohnstamm, président des Commission régionales d'évaluation de l'euthanasie (« RTE »), parle « d'accoutumance ».

À l'en croire, la pratique d'euthanasie demeure « remarquablement consciencieuse », les médecins respectant pour la majorité scrupuleusement la loi. Les RTE ont ainsi été jugé 99,8 % des euthanasies conformes au prescrit légal.

La moyenne d'âge des personnes qui sont décédées d'euthanasie se révèle élevée. Un tiers des patients avaient entre 70 et 80 ans, et un quart plus de 80 ans.

Près de 5.900 personnes (90 %), ont demandé et obtenu l'euthanasie sur base de souffrances liées à un cancer, à une pathologie neurologique dégénératives (parkinson, sclérose en plaques...), ou à des affections cardiaques ou pulmonaires. L'augmentation...

Lire la suite 


"1000 décès" sans consentement : précisions

"1000 décès" sans consentement : précisions

Suite à la déclaration-choc du Dr Marc Cosyns le mois dernier, les Professeurs Luc Deliens et Kenneth Chambaere (VUB et d'UGent), ont estimé nécessaire de remettre en contexte ses propos.

Pour rappel, le médecin avait déclaré, lors de sa comparution à titre d'expert en euthanasie au procès aux Assises d'Ivo Poppe, que « chaque année, en Belgique, mille morts sont provoquées sans consentement ».

Ce chiffre trouve sa source dans le dernier sondage du « End-of-life-care Research group », cellule de recherche interuniversitaire flamand, auquel appartiennent Deliens et Chambaere. Le groupe effectue périodiquement des sondages en Flandre, afin de mesurer l'évolution de la nature et de la fréquence des actes médicaux posés sur des patients en fin de vie.

La dernière étude, de 2013, révèle que près de 48 % des décès en Flandre sont précédés d'une décision médicale ayant une incidence sur le moment du décès.

Parmi ces décisions, 4.6% sont des euthanasies, concernant 2.830 personnes par an...

Lire la suite 


Colombie : l'euthanasie des enfants pour raisons économiques ?

Colombie : l'euthanasie des enfants pour raisons économiques ?

La Colombie a été le quatrième pays à dépénaliser l'euthanasie des personnes majeures, en 2015, à la suite de la Belgique, des Pays Bas et du Luxembourg.

En octobre 2017, la Cour Constitutionnelle colombienne a ouvert le débat de l'euthanasie des mineurs en demandant au Ministère de la Santé de proposer une loi permettant d'administrer « la mort dans la dignité, chez des enfants et adolescents porteurs de handicaps ou en phase terminale ».  Selon la Cour, cette loi chercherait à éviter que les mineurs soient « victimes de traitements cruels et inhumains ». Ce jugement a été attaqué devant le Conseil d'Etat par l'avocat Jeison Aristizabal.

D'après lui, il ne s'agit pas là de la vraie raison d'une telle règlementation. Aristizabal sait de quoi il parle. Désigné « Héros de l'Année » par CNN en 2016 pour avoir surmonté les défis posés par sa paralysie cérébrale, il a monté une association pour aider les enfants atteints d'un handicap en Colombie. Il s'est exprimé pour exposer les anté...

Lire la suite 


Le gouvernement fédéral américain ne finance pas l’assistance au suicide en maison de repos

Le gouvernement fédéral américain ne finance pas l’assistance au suicide en maison de repos

En Californie, une loi autorisant le suicide assisté est entrée en vigueur le 9 juin 2016. Pourtant, huit maisons de repos ne la font pas appliquer en leurs murs.

La raison en est une autre réglementation, votée peu après par le California Department of Veterans Affairs, dit « CalVet ». Ce règlement oblige tout vétéran (ancien combattant) qui réside dans un établissement de repos et de soins financé par l'Etat, à quitter celui-ci, s'il veut recourir au suicide assisté.

CalVet déclare avoir voté cette nouvelle règlementation pour éviter que les huit maisons de repos de vétérans que compte la Californie ne se retrouvent sans financement public.

Une loi fédérale  interdit en effet l'utilisation de fonds du gouvernement américain pour la pratique du suicide assisté. CalVet, qui reçoit près de 68 millions de dollars provenant des fonds fédéraux pour gérer ses établissements, ne peut risquer de perdre cette aide financière, souligne June Iljana, secrétaire adjointe aux communications...

Lire la suite 


www.rebelpsy.be : appel à signatures en vue de la révision de la loi euthanasie

www.rebelpsy.be : appel à signatures en vue de la révision de la loi euthanasie

Le 28 mai 2018, la loi euthanasie belge « fêtera » son 16ème anniversaire. Aucune évaluation de cette loi ni de sa pratique n'a jamais été faite.  Soulignant l'urgence d'une telle démarche face aux dérives actuelles, Els Van Hoof et Nathalie Muylle, députées CD&V, ont déposé à la Chambre une résolution en ce sens le 7 décembre dernier, rejointes en cela par Valérie Van Peel (N-VA).

En admettant qu'il y ait un jour une véritable volonté politique en ce sens, qui en Belgique pourrait mener une telle étude car il s'agit d'y attacher des experts indépendants sur une période plus ou moins estimée à deux ans ? 

Les députées ne sont pas seules à demander une révision de la loi. Suite aux différents appels lancés par des experts « psys » dans les médias belges depuis 2015 (voir aussi VRT), ils sont aujourd'hui 220 médecins cliniciens et universitaires à réclamer cette révision, principalement afin de mieux encadrer voire d'ôter la possibilité d'euthanasier pour souffrance psychique.

Ils o...

Lire la suite 


PERSONNES AGEES

Belgique : les Wallons et les questions autour du vieillissement

Fatigue de vivre de nos aînés, une responsabilité sociétale

Suisse : les médecins dépassés par la fin de vie ?

La démence devenue une priorité de santé publique mondiale

Lire la suite 


SOINS PALLIATIFS ET SEDATION

Belgique : contrôler aussi les sédations en fin de vie ?

Canada : un appel à projets pour développer et innover en soins palliatifs

France : une campagne d'information qui banalise la sédation en phase terminale ?

Pays-Bas : la pratique de la sédation en hausse constante

Sédation : le médecin doit-il obéir à un patient qui la demande ?

Belgique : appel urgent pour financer les soins palliatifs

OMS : l'Assemblée Mondiale de la Santé encourage les soins palliatifs pour les malades du cancer

Un hiver démographique s'installe, le monde aura besoin de largement plus de soins palliatifs.

Former tous les médecins à la pratique des soins palliatifs : une urgence selon l'ARMB

Belgique : les soins palliatifs trop peu connus

Palliaguide.be : les recommandations francophones belges de soins palliatifs

Belgique : les enfants en soins palliatifs sont-ils bien pris en charge ?

Enregistrer les sédations pour mieux les contrôler ?

Une mort paisible et très souvent sans douleur pour les p...

Lire la suite 


SUICIDE ASSISTE

Pays-Bas : faut-il une nouvelle loi pour le suicide assisté des personnes âgées ?

Etats-Unis : le suicide assisté en Oregon

Hawaï : refus d'une proposition de loi relative au suicide assisté

Etats-Unis : 15 Etats ont refusé la légalisation du suicide assisté

New-York : le Suicide Assisté ne sera pas autorisé

American College of Physicians : toujours un Non ferme pour le suicide assisté

Italie : 12 ans de prison pour « aide et incitation au suicide »

Lire la suite 


EUTHANASIE : autres pays

Québec : premier Rapport de la Commission sur les soins de fin de vie (euthanasie)

Canada : l'impact de l'euthanasie sur le budget des soins de santé

La médiatisation excessive de l'euthanasie camoufle les véritables enjeux de la fin de vie

Luxembourg : 18 euthanasies et suicides assistés sur 2015-2016

CEDH : le petit Charlie Gard doit-il être débranché contre la volonté de ses parents ?

Oregon : Alzheimer et les directives anticipées

Royaume-Uni : la vie du petit Charlie Gard en questionnement

Canada - Bilan un an après l'entrée en vigueur de l'aide médicale à mourir.

Euthanasie : lobbying au sein de l'Association Médicale Mondiale

Etat de Victoria (Australie) : un pas vers la dépénalisation de l'euthanasie

Lire la suite