Recherche biomédicale > Recherche médicale

Alexander De Croo propose de mettre les données médicales au service de la recherche

Alexander De Croo propose de mettre les données médicales au service de la recherche

Le vice-Premier ministre Open Vld Alexander De Croo propose que les données médicales des citoyens belges puissent être utilisées pour la recherche pharmaceutique et en biotechnologie, moyennant des « garanties en matière de protection de la vie privée ».
Le gouvernement est assis sur une "montagne de données" qui peuvent montrer leur utilité en matière de soins de santé, a expliqué le ministre des Pensions. Il a évoqué les données de 300.000 patients dont dispose l'INAMI en matière de consommation de soins, y compris de médicaments.
Belga 19/04/2014
 

Lire la suite 


Pénurie de don de corps ?

Pénurie de don de corps ?

L'ULg (Université de Liège) lance en ce mois de mars une campagne destinée à informer sur le don de corps sous l'intitulé « L'ultime don de soi ». Cette brochure sera distribuée dans les administrations communales, chez les notaires mais aussi chez les médecins généralistes. Souvent méconnu du grand public et parfois confondu avec le don d'organes, le don de corps reste pourtant indispensable à l'exercice de la médecine. Or, ces dons sont rares et menacent même de devenir insuffisants si certaines initiatives ne sont pas prises pour sensibiliser à l'utilité de ce geste, dont les progrès de la science laissent parfois penser qu'il est devenu accessoire.
« Nous recevons entre 60 et 80 corps par an mais c'est vraiment un minimum par rapport aux besoins », explique Pierre Bonnet, professeur dans le service d'anatomie humaine de l'ULg. « Le nombre d'étudiants en médecine a beaucoup augmenté ces dernières années. Nous commençons à travailler sur des corps en deuxième année ; or nous avons ...

Lire la suite 


Le coût des traitements oncologiques explose

Le coût des traitements oncologiques explose

D'après le rapport de la VLK (Vlaamse Liga tegen Kanker), les Mutualités Chrétiennes ont déjà vu leurs dépenses en traitements oncologiques augmenter de 348 % entre 2001 et 2011. Le coût pourrait atteindre quelque 100.000 euros par patient.

Le président de la VLK tient donc avant toute chose à lancer un message à l'industrie pharmaceutique. "Il faut cesser de développer des traitements visant une mutation spécifique et se concentrer davantage sur celles qui ciblent les voies métaboliques ('pathways'). L'inhibition des voies métaboliques permet de combattre différents types de tumeurs dans une série de tissus, ce qui accroît le nombre de patients qui peuvent retirer un bénéfice d'un médicament et revient donc à comprimer les coûts."

La transparence des prix ...

Le Pr Cassiman, responsable du Centrum voor Menselijke Erfelijkheid rattaché à la Katholieke Universiteit Leuven, plaide  aussi et surtout pour une plus grande transparence des prix. "A cet égard, l'industrie ne va pas ass...

Lire la suite 


Un premier poumon artificiel humain créé en laboratoire

Etats-Unis - Un premier poumon artificiel humain créé en laboratoire

Une équipe américaine de l'University of Texas vient de fabriquer en laboratoire un poumon humain artificiel. Un travail qui pourrait révolutionner la médecine régénérative et ce d'autant que cet organe est un des plus complexes à reconstituer, notamment parce qu'il est composé de plusieurs types cellulaires différents.
Le Dr Joaquim Cortiella et son équipe ont d'abord prélevé les poumons de deux adolescents décédés à la suite d'un accident. Ils ont ensuite détaché les cellules d'un de ces poumons en appliquant une technique identique à celle qui leur avait déjà permis, en 2010, de créer cet organe à partir de cellules souches embryonnaires de souris. A l'époque, ils avaient détruit les cellules d'un poumon de rat par plusieurs cycles de congélation-décongélation avant d'utiliser la carcasse pulmonaire comme support pour faire croître de nouvelles cellules.
Une fois obtenu un premier squelette pulmonaire, composé principalement d'élastine et de collagène, ils ont placé dessus des cel...

Lire la suite 


L'UCL s'investit avec la KUL et l'UZ Gent dans la création d'un centre de protonthérapie

L'UCL s'investit avec la KUL et l'UZ Gent dans la création d'un centre de protonthérapie

Les universités catholiques de Louvain (KUL) et de Louvain-la-Neuve (UCL) s'associent pour mettre en place un nouveau centre de recherche et de traitement du cancer entièrement dédié à la protonthérapie, pour un investissement commun de 40 millions d'euros, ont annoncé les deux établissements. L'UZ Gent (hôpital universitaire de Gand) ainsi qu'un partenaire industriel assisteront les universités dans le projet, qui constitue une première en Belgique.
Le centre, qui permettra de développer la protonthérapie via la recherche et d'utiliser pour la première fois en Belgique cette méthode novatrice dans le traitement de tumeurs cancéreuses, sera situé sur le campus du Gasthuisberg, à Louvain, et sera géré par des équipes des hôpitaux universitaires de Louvain et de St-Luc.
La protonthérapie, qui a surtout démontré son efficacité ces dernières années dans le traitement de cancers chez des enfants ou de tumeurs situées dans le système nerveux central, consiste en une forme évoluée de radiot...

Lire la suite 


Lancement d’une banque européenne de cellules souches IPS

L'Initiative en matière de médicaments innovants (IMI), le plus gros Partenariat public-privé au monde dans le domaine de la santé, sera le cadre administratif de la future banque européenne centralisée de cellules souches IPS. Cette banque, l'European Bank for Induced Pluripotent Stel Cells (EBiSC), est un consortium de 26 partenaires publics et privés.
L'EBiSC regroupe des adhérents de la Fédération européenne de l'industrie pharmaceutique (EFPIA), des PME et des universités, centres de recherche, institutions publiques et structures à but non lucratif. Cette banque a pour objectif le stockage et la distribution de cellules souches IPS, utilisées pour l'étude de pathologies et le développement de traitements. La conception et la coordination reviennent aux laboratoires Plizer (Cambridge, UK) et Roslin Cells (Edimbourg,UK).
Depuis la découverte de 2006 du Pr. Yamanaka, les cellules souches IPS ont été reconnues comme "une avancée technologique". Aujourdhui, de nombreux programme de ...

Lire la suite 


Dispositifs médicaux : la COMECE pointe un manque de précaution

Dispositifs médicaux : la COMECE pointe un manque de précaution

Dans un avis publié aujourd'hui, le Groupe de Réflexion de la COMECE* sur les questions bioéthiques se félicite qu'une procédure de révision de la législation européenne qui encadre les dispositifs médicaux ait été amorcée. Cependant, il met en garde contre certains manquements à l'éthique.
Actuellement, environ un demi-million de dispositifs médicaux (DM) circulent sur le marché européen, des simples verres correcteurs et lentilles de contact, jusqu'aux machines à rayons X,  stimulateurs cardiaques et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV).
Sont-ils tous vraiment sans danger? Sommes-nous pleinement conscients des implications éthiques que leur utilisation peut avoir sur les individus ? Pour répondre à ces inquiétudes, l'Union européenne révise actuellement le cadre législatif qui régit DM et DMDIV, afin d'améliorer  leur évaluation et renforcer la surveillance du marché et la vigilance.
Le Groupe de Réflexion de la COMECE sur les questions bioéthiques se félicite des ob...

Lire la suite 


Incohérences des normes européennes et nationales pour les essais cliniques sur des patients

Incohérences des normes européennes et nationales pour les essais cliniques sur des patients

S'inquiétant de la complexité croissante des réglementations nationales en vigueur pour les essais cliniques, mais aussi souvent de leur incohérence lorsque celles-ci concernent des institutions académiques et des pays différents, l'Organisation de Coopération et de développement économique (OCDE) appelle ses États membres à harmoniser leurs procédures en la matière.

Cette recommandation marque un grand pas en avant car elle devrait davantage faciliter la coopération internationale, en particulier pour les essais réalisés à l'initiative d'institutions académiques. Elle vise principalement à améliorer la cohérence entre les réglementations nationales et leurs interprétations, et à rationaliser les procédures de contrôle et de gestion des essais cliniques, en introduisant une approche réglementaire proportionnée, tout en renforçant la protection des participants aux essais cliniques.

Le Journal du Médecin n° 2303 - mardi 5 mars 2013 - p. 6 & 23

Lire la suite 


RECHERCHE BIOMEDICALE

Fin des tests sur les embryons humains? Banque de CSA déprogrammées

ULB : traçage génétique / cellules souches adultes.

Un Nobel très éthique

Prix pour un chercheur belge de l'ULB dans le domaine des cellules souches adultes

Lire la suite 


Nanotechnologies: un nouveau Dossier de l’IEB

Nanotechnologies: un nouveau Dossier de l’IEB

Selon les dernières estimations, près de mille produits actuellement sur le marché utiliseraient des nanomatériaux.  Des batteries aux textiles, en passant par des cadres de vélos et des vitamines, la liste ne cesse de s'allonger. Annoncées comme une véritable révolution scientifique, les technologies issues des nanosciences ont fait une entrée discrète dans la vie courante.

Ce Dossier "Nanotechnologies : le point sur la situation" est consultable en ligne.

Lire la suite