Belgique : jambes bioniques pour amputés transfémoraux

 Imprimer

Thématique : Recherche biomédicale / Recherche médicale

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 27/03/2015

Financé à hauteur de 2,5 millions d'euros par la Commission européenne et lancé en 2012 dans l'optique d'améliorer les conditions de vie des amputés transfémoraux (au-dessus du genou), qui sont estimés à 30.000 par an en Europe, le projet Cyberlegs, ou « jambes bioniques », auquel des chercheurs de l'UCL et de la VUB ont collaboré, vient d'être présenté à Florence.
Il aura fallu trois ans de recherches pour développer un système sophistiqué qui suit le mouvement naturel de la hanche et est commandé par une batterie d'une autonomie de trois heures, une prothèse transfémorale robotique et une chaussure intelligente permettant même de descendre les escaliers.
Deux universités belges ont participé à ce projet de « jambes bioniques ». D'une part, l'Université Catholique de Louvain, sous la conduite du professeur Renaud Ronsse, était chargée de développer le système de contrôle basé sur le mouvement moteur humain. D'autre part, la Vrije Universiteit Brussel (VUB), dirigée par les professeurs Dirk Lefeber et Romain Meeusen, était responsable du développement de la prothèse et de son efficacité sur le plan énergétique.
Selon Nicola Vitiello, professeur à l'Ecole Supérieure Sant'Anna, de Pise, et coordinateur du projet, cette technologie devrait, à terme, pouvoir être adoptée de manière progressive et avoir un impact sur la société, permettant aux amputés fémoraux d'être plus mobiles et d'améliorer leur qualité de vie.
Source : Belga
 


Articles similaires

Belgique : inauguration d’un centre d’expertise en robotique médicale

- Recherche médicale

Le 12 novembre dernier, l'Université Catholique de Louvain a inauguré un nouveau centre de d'expertise pluridisciplinaire visant à promouvoir la recherche dans le domaine de la robotique médicale. Celui-ci développera ses travaux selon trois axes : la réadaptation et la rééducation des patients, l'assistance à la chirurgie et la compréhension du mouvement. Misant résolument sur la fédération des talents, Louvain Bionics rassemble des professeurs dans des disciplines aussi diverses que l'ingéni...

Lire la suite

Nouveau Dossier : Fatigue de vivre et euthanasie : où en est la réflexion en Belgique ?

Nouveau Dossier : Fatigue de vivre et euthanasie : où en est la réflexion en Belgique ?

- Euthanasie et suicide assisté

Nouveau Dossier  !

La fatigue de vivre bouscule et interroge de plus en plus le corps médical et l'opinion publique quant à ses causes et ses conséquences.

En août 2017, désirant ouvrir un débat officiel sur la question, le député Jean-Jacques De Gucht (Open-VLD) a proposé d'élargir la loi dépénalisant l'euthanasie à toute personne qui exprime éprouver une « fatigue de vivre » (« levensmoeheid »), sans pour autant être atteinte par une affection ou maladie quelconque. Le député travaille de...

Lire la suite

Belgique : TiGenix obtient un brevet essentiel pour des compositions de cellules souches

Belgique : TiGenix obtient un brevet essentiel pour des compositions de cellules souches

- Génétique

TiGenix NV, une société biopharmaceutique basée à Leuven, spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies cellulaires est devenue un leader européen dans ce domaine. L'Office européen des brevets (OEB) vient de lui octroyer le feu vert concernant une composition de cellules souches dérivées de tissus adipeux. Ces cellules souches, dites mésenchymateuses, ont des capacités étonnantes de régénération et de réparation de tissus, mais aussi des capacités immunologiques. Ce sont des cellul...

Lire la suite