Royaume-Uni : l’Association de Médecins Britanniques renouvelle son opposition au suicide assisté

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 06/07/2016

Le 21 juin 2016, la British Medical Association (BMA) a réitéré son opposition à l'euthanasie et au suicide assisté, à l'occasion de sa convention annuelle à Belfast. La décision a été très claire puisque 63% des médecins se prononcés contre ces pratiques qu'ils estiment contraires à leur profession.

Actuellement composée de 170.000 membres, la BMA s'est toujours prononcée contre l'euthanasie, excepté en 2005-2006, où elle avait gardé une position neutre.

La pression exercée par les partisans de l'euthanasie est forte au Royaume-Uni. Mais, la réponse est invariable puisqu'en septembre 2015 la BMA avait déjà affirmé son opposition à toute forme d'euthanasie (cf. Bulletin de l'IEB)  et qu'en septembre 2015 également, le Parlement avait rejeté à une très forte majorité une proposition de loi en faveur du suicide assisté. En juin 2015, c'était le Parlement écossais qui se prononçait contre l'euthanasie.

Source : inews.co.uk 


Articles similaires

Suisse : suicides assistés en augmentation de 26%

Suisse : suicides assistés en augmentation de 26%

- Euthanasie et suicide assisté

Selon l'office national des statistiques suisse, le nombre de suicides assistés a connu une augmentation sans précédent en 2014, soit 26%. Swissinfo fait état de 742 personnes y ont eu recours, soit 2,5 fois plus que 5 ans auparavant, ce qui représente 1,2% des personnes décédées pour cette même année. Dans 42% des cas, le suicide assisté a été justifié par l'évolution d'une maladie cancéreuse.

Le groupe EXIT, qui organise des suicides assistés, fait pour sa part état de 34% d'augmentation en...

Lire la suite

Difficultés psychologiques pour les proches présents lors d'un suicide assisté / euthanasie

Difficultés psychologiques pour les proches présents lors d'un suicide assisté / euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Une étude menée en Suisse en décembre 2007 sur 85 parents et amis qui ont été témoins d'un suicide assisté, a révélé une prévalence plus élevée d'état de stress post-traumatique (ESPT) et de deuil compliqué que suite à un décès naturel. La Suisse est l'un des rares pays où le suicide assisté est autorisé. Il est généralement défini comme la prescription ou la fourniture de substances létales dans le but explicite de permettre au patient de se suicider. Malgré le fait que le sujet soit l'objet ...

Lire la suite

Rejet par la Cour européenne des droits de l'homme d’un prétendu droit au « suicide assisté »

Rejet par la Cour européenne des droits de l'homme d’un prétendu droit au « suicide assisté »

- Euthanasie et suicide assisté

La Cour européenne des droits de l'homme a rejeté le 20 janvier le droit au « suicide assisté » dont l'Etat serait le garant.

Elle se prononçait dans l'affaire Haas contre Suisse (Texte de l'arrêt).

Dans un communiqué du 20 janvier, Grégor Puppinck, directeur du European Centre for Law and Justice (ECLJ), « note avec satisfaction que cette nouvelle décision de la Cour confirme une nouvelle fois qu'il n'est pas possible de se prévaloir de la Convention européenne des droits de l'homme pour re...

Lire la suite