Belgique : les soins palliatifs pour une prise en charge complète et à temps

Publié le : Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs Actualités Temps de lecture : 1 min.

 Imprimer

A l'occasion de la journée mondiale des soins palliatifs du 8 octobre dernier, la Fédération bruxelloise pluraliste de soins palliatifs et continus (FBSP) a rappelé l'importance de mettre en oeuvre les soins palliatifs dès que possible. Des soins de confort sont souvent nécessaires dès le diagnostic de maladie grave. Or, il ressort de diverses études que les soins palliatifs commenceraient en Belgique en moyenne trois semaines avant le décès. A l'occasion de la Journée mondiale des soins palliatifs, la FBSP s'est inscrite en faux contre cette vision « dépassée » des soins palliatifs.

En effet, « la réalité de terrain montre que les besoins de confort et de soulagement peuvent se manifester dès le diagnostic de maladie grave. Différentes études sont venues d'ailleurs objectiver les besoins médico-psycho-sociaux bien avant la phase terminale. »
Deux évolutions sont à signaler : d'une part, les soins palliatifs ne sont plus désormais réservés à la fin de vie, d'autre part, les soins curatifs et les soins palliatifs ne sont pas mutuellement exclusifs. Des soins palliatifs précoces améliorent bien sûr le confort du patient mais allongent également sa durée de vie. Ils évitent des traitements agressifs et des hospitalisations inutiles.

Pour détecter les patients palliatifs plus précocement (toutes pathologies confondues), une étude dirigée par le Pr Demesdt, à la demande du SPF Santé publique, vient de produire l'outil PICT (Palliative Indicator Tool). Celui-ci, lorsqu'il sera implémenté, permettra d'évaluer l'intensité des besoins des patients en fin de vie. (Voir Bulletin de l'IEB ICI)
Dominique Bouckenaere, présidente de la FBSP, espère que tout cela fera avancer les mentalités. « Il ne reste plus à présent qu'à faire reculer les clichés, lutter contre les tabous et faire de cette nouvelle vision un nouveau standard des soins. Il est donc plus que temps d'adapter la loi sur les soins palliatifs de 2002 à l'évolution médicale. »
Source : Le Journal Du Médecin

 


Articles similaires

Les soins palliatifs sous le feu des projecteurs

Les soins palliatifs sous le feu des projecteurs

- Soins palliatifs

Depuis quelques jours, les soins palliatifs sont à l'honneur en Belgique : les critères d'identification du patient palliatifs ont été revus de manière à élargir l'accès aux soins palliatifs, les parlements reçoivent différents experts qui dressent un bilan des besoins urgents, un budget de plus de 6 millions d'euros est dédié à la mise en place de l'Advance Care Planning, une grande campagne pour sensibiliser soignants et citoyens au vrai visage des soins palliatifs est au programme.

Le16 oc...

Lire la suite

Manque de lits en soins palliatifs en Flandre

Manque de lits en soins palliatifs en Flandre

- Soins palliatifs

Bert Anciaux (sp.a) a interpellé la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique  (Question n° 5-7475 du 4 décembre 2012) à propos du manque structurel croissant de lits dans les centres de soins palliatifs en Flandre. Il se basait pour cela sur une étude (et annexe) réalisée par un étudiant de la KU Leuven en collaboration avec la Federatie Palliatieve Zorg Vlaanderen. L'étude attire l'attention sur un manque structurel dans la capacité d'admission : des patients incurables doivent ...

Lire la suite

89 % des Portugais préfèrent les soins palliatifs à l'euthanasie

89 % des Portugais préfèrent les soins palliatifs à l'euthanasie

- Soins palliatifs

Le 18 mai 2018 la plateforme portugaise « Pensar e Debater » a rendu publics les résultats d'un sondage sur les soins palliatifs et l'euthanasie commandité à l'« Instituto de Marketing Research » (IMR). Plusieurs projets de loi ont en effet été déposés par les partis de gauche visant à légaliser l'euthanasie. Une grande manifestation de rue est prévue le 24 mai car ces projets seront discutés et votés le 29 mai au Parlement portugais.

Ce sondage a été réalisé par téléphone entre le 12 et le 1...

Lire la suite