La Justice belge accorde l'euthanasie à un homme interné depuis 30 ans

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 15/09/2014

Frank Van Den Bleeken est détenu depuis près de 30 ans, pour plusieurs délits à caractère sexuel. La prison qui l'héberge n'a pu développer une structure de soins adaptés à son cas et à sa souffrance psychique. Cet homme en situation de grande fragilité a demandé l'euthanasie il y a trois ans, évoquant une souffrance psychique insupportable. La Commission fédérale relative à l'euthanasie lui a répondu qu'elle n'examinerait cette demande que lorsque toutes les possibilités thérapeutiques auraient été épuisées, et notamment un transfert vers les Pays-Bas dans une institution pour internés qui prodiguerait les soins nécessaires et adaptés à M. Van Den Bleeken. Monsieur Van Den Bleeken a alors cité la Ministre de la Justice en vue d'obtenir ce transfert ou d'être euthanasié. Le transfert n'a pu être accordé pour des raisons juridiques.
C'est ainsi que Frank Van Den Bleeken a réitéré sa demande d'euthanasie. La cour d'appel de Bruxelles devait se prononcer ce lundi,  mais entre-temps un accord est intervenu entre le SPF Justice et l'avocat du détenu. Celui-ci sera transféré dans un hôpital du pays pendant 48 heures « pour faire ses adieux à sa famille » avant d'être euthanasié par un médecin.
Cet accord vient d'être acté par la cour d'appel de Bruxelles.

Voir aussi interpellation du Dr Louis IDE  (Janvier 2013) - et aussi Bulletin IEB (Vijf gedetineerden die in een gevangenis verblijven, hebben een aanvraag tot euthanasie ingediend)
 


Articles similaires

Euthanasie : plainte contre la Belgique devant la CEDH

Euthanasie : plainte contre la Belgique devant la CEDH

- Euthanasie et suicide assisté

L'Alliance Defending Freedom (ADF) vient d'annoncer le dépôt d'une requête dirigée contre la Belgique devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme par Tom MORTIER, dont la mère est décédée suite à une euthanasie pratiquée par le Docteur DISTELMANS, au motif que cette patiente souffrait d'une « dépression incurable ». Son fils n'en fut avisé que le lendemain du décès au terme d'une conversation téléphonique reçue de la part de l'hôpital.
Monsieur MORTIER se plaint de la violation des article...

Lire la suite

Pays-Bas : les médecins face à la pratique de l’euthanasie

Pays-Bas : les médecins face à la pratique de l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Parallèlement au rapport émis par les Commissions régionales de contrôle de l'euthanasie au Pays-Bas, une enquête sur l'euthanasie a été menée auprès de 500 médecins par la Fédération médicale néerlandaise (KNMG).
Cette enquête permet de mettre en exergue le ressenti et l'expérience des acteurs de l'euthanasie. Alors que le rapport des Commissions régionales de contrôle de l'euthanasie témoigne d'une hausse conséquente des cas d'euthanasies déclarées depuis quelques années, les médecins dénonc...

Lire la suite

Premières auditions fixées sur l’euthanasie des mineurs

Premières auditions fixées sur l’euthanasie des mineurs

- Euthanasie et suicide assisté

Les Commissions réunies des Affaires sociales et de la Justice du Sénat ont arrêté une première liste d'auditions d'experts dans le cadre de leurs travaux sur l'extension de la loi dépénalisant l'euthanasie, à partir du 20 février.
Herman Nys (professeur de droit médical à la KUL), Dominique Biarent (chef de service à l'hôpital des enfants Reine Fabiola), Masendu Kalenga (chef du service de néonatalogie du CHR de Namur), Chris Van Geet (professeur à la faculté de médecine de la KUL), Joris Ver...

Lire la suite