Un tribunal allemand confirme l’amende d’un médecin ayant « promu » l’avortement

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités

Publié le : 18/10/2018

L'amende infligée au Dr Kristina Hänel, pour avoir fait savoir sur internet qu'elle pratiquait des avortements, a été confirmée par le tribunal allemand. Le tribunal de Giessen avait condamné en première instance le Dr Hänel à une peine de 6.000 euros, appliquant l'article 219a du Code pénal allemand qui punit la promotion et la publicité pour l'avortement.

Ne voulant pas s'exprimer sur le fond de l'affaire, le tribunal a invité à régler la question sur le plan politique. « Vous devez considérer cette décision comme un titre honorifique dans la lutte pour une meilleure loi », a-t-il dit au Dr. Hänel, exerçant ainsi une réelle pression sur le législateur. Cette décision intervient alors que plusieurs responsables politiques avaient appelé à l'abrogation du paragraphe 219a et que la ministre de la famille Franziska Giffey (SDU) a défendu la semaine dernière une réforme de la loi dans ce sens.

Même si l'Allemagne connaît une baisse du nombre d'avortements depuis 2001, il reste que 100.000 avortements (pour 790.000 naissances, i.e. plus d'1/8) ont lieu chaque année et que ces chiffres sont de nouveau en hausse depuis 2017.

En Belgique, la modification récente de la loi sur l'avortement a autorisé la promotion et la publicité de l'avortement. Une coïncidence qui montre combien, ces derniers temps, le sujet de l'avortement revient sur le devant de la scène dans de nombreux pays.


Articles similaires

Chine : 23 millions d’avortements en 2015

Chine : 23 millions d’avortements en 2015

- Avortement

Le 8 mars dernier, à l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Reggie Littlejohn, fondatrice et présidente de l'association Droits des Femmes sans Frontières, a attiré l'attention sur le nombre conséquent d'avortements pratiqués chaque année en Chine. Elle estime le nombre d'avortements en 2015 à 23 millions, pour ce pays qui compte aujourd'hui plus d'un milliard trois cent millions d'habitants. Il ne s'agit que d'une estimation, étant donné que les 13 millions d'avortemen...

Lire la suite

Réforme de l'avortement : tensions et incompréhensions en Commission de la Justice

Réforme de l'avortement : tensions et incompréhensions en Commission de la Justice

- Avortement

Hier au Parlement belge, la Commission de la Justice a mené un débat houleux 5 heures durant sur l'élargissement des conditions pour l'avortement. Avec un rapport de forces moyen de 10 contre 6, la proposition de loi a finalement été adoptée par la Commission, mais l'opposition a demandé une deuxième lecture : un autre débat aura donc lieu, suivi d'un autre vote. Deux semaines de répit sont imposées.

C'est principalement l'opposition (NV-A, CD&V, Vlaams Belang, et le cdH pour une partie du te...

Lire la suite

Nouveau Flash Expert : RU-486 ou l'avortement médicamenteux

Nouveau Flash Expert : RU-486 ou l'avortement médicamenteux

- Avortement

Le recours à l'avortement médicamenteux va croissant, et cette méthode est en passe de devenir la méthode abortive la plus utilisée. En Belgique, elle représentait 28% des avortements en 2017, contre seulement 15% en 2008. En France, elle se pratiquait déjà dans près de 70% des cas en 2018.

Ce Flash expert vous propose une explication synthétique de l'avortement médicamenteux. Un procédé lourd pour la femme, contrairement à une idée largement répandue.

Comment ce produit abortif agit-il ?

L...

Lire la suite