Quiz : que savez-vous du statut de l'enfant à naître en Belgique ?

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Embryons

Actualités - Belgique

Publié le : 01/05/2020

Auteur / Source : IEB

3 minutes pour testez vos connaissances sur le statut de l'enfant à naître en Belgique. C'est ICI !


Articles similaires

Une belle victoire ! Loi adoptée: les enfants nés sans vie pourront être reconnus

Une belle victoire ! Loi adoptée: les enfants nés sans vie pourront être reconnus

- Embryons

Ce tableau offre une mise en perspective de la reconnaissance des enfants nés sans vie avant et après la nouvelle loi.

La Chambre des Représentants a voté aujourd'hui, le projet de loi concernant l'acte d'enfant sans vie.

Dorénavant, il sera possible pour les parents dont l'enfant décède entre 4 mois ½ (140 jours) et 6 mois (180 jours) après sa conception, d'enregistrer une déclaration d'enfant sans vie à l'état civil en mentionnant le prénom de leur enfant. Une reconnaissance symbolique et...

Lire la suite

Belgique : un "enfant né sans vie" peut être enregistré 140 jours après la fécondation

Belgique : un "enfant né sans vie" peut être enregistré 140 jours après la fécondation

- Embryons

Le conseil des ministres a approuvé le 6 juillet, l'avant-projet de loi du ministre de la Justice, Koen Geens, autorisant l'enregistrement par les parents, sur une base volontaire, de "leur enfant sans vie à partir des 140 jours suivant la fécondation".
Actuellement, ce n'est qu'à partir de 6 mois (180 jours) de grossesse qu'un régime est prévu. Une "obligation de déclaration" est en vigueur, l'enfant se voyant attribuer un prénom. La nouvelle loi ajoute à l'obligation de déclaration la "possi...

Lire la suite

CEDH : droit à la vie de l'enfant à naître

CEDH : droit à la vie de l'enfant à naître

- Embryons

C'est le 11 octobre dernier que la Cour Européenne des Droits de l'Homme a publié son arrêt dans l' Affaire Sayan c.Turquie (requête n° 81277/12).
Leyla Karatas, ressortissante turque enceinte de 9 mois décède aux urgences suite à des difficultés respiratoires. Une césarienne est effectuée d'urgence, mais l'enfant, vivant lors d'un contrôle médical quelques heures auparavant, est mort-né.
Après diverses procédures devant les instances nationales, Monsieur Davut Sayan, son mari, ainsi que ses t...

Lire la suite