Donneur de sperme : deux enfants malades

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Don de gamètes

Actualités

Publié le : 29/06/2013

Deux enfants nés au centre de la fertilité de l'hôpital AZ Sint-Lucas à Gand sont atteints de neurofibromatose, une maladie génétique. Et ce à cause du sperme du donneur danois utilisé pour leur conception.On apprenait l'an passé qu'un Danois porteur d'un gène déficient avait donné son sperme à la Nordic Cryobank, une banque de sperme commerciale à Copenhague. Son sperme a été envoyé dans au moins dix pays, dont la Belgique. Il serait le père biologique de 43 enfants, dont 9 auraient développé cette maladie. En juin 2009 l'hôpital AZ Sint-Lucs de Gand a pris contact avec la banque de sperme danoise après la naissance d'un enfant porteur de la neurofibromatose de type 1 (NF-1). La direction de la banque du sperme a ouvert une enquête, tandis que l'hôpital gantois découvrait un deuxième enfant porteur de la même maladie génétique. Le sperme de ce donneur a également été utilisé à Louvain, Bruges et Bruxelles
Le groupe “ Donorkinderen België " a réagi immédiatement: “ chaque personne a le droit de connaître ses origines et également toute information génétique du donneur » a déclaré Steph Raeymaekers, qui plaide pour un registre d'identification des donneurs de sperme.
Source : Belga et GVA, 22/06/2013


 


Articles similaires

Allemagne : fin de l’anonymat des donneurs de sperme

Allemagne : fin de l’anonymat des donneurs de sperme

- Don de gamètes

Faisant suite au cas de deux soeurs de 12 et 17 ans, conçues par don de sperme anonyme et à qui on avait refusé de transmettre l'identité du donneur avant qu'elles n'aient 16 ans, la Cour suprême de la République d'Allemagne vient de se prononcer : les enfants conçus suite à un don de sperme anonyme ont le droit de connaître l'identité de leur père biologique, et ce quel que soit leur âge. La Cour estime en effet que les enfants commencent à poser des questions sur leurs origines dès le jardin...

Lire la suite

Belgique : condamnation de la publicité pour don de sperme

Belgique : condamnation de la publicité pour don de sperme

- Don de gamètes

Réalisée par Creative Belgium en collaboration l'hôpital UZ Brussel, une capsule vidéo mettant en scène des donneurs de sperme a poussé l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé à transmettre au parquet un procès-verbal.

La loi interdit en effet formellement aux centres de fertilité de recourir à la publicité pour recruter des donneurs. "Nous sommes pour la créativité mais il faut respecter la législation en vigueur", a souligné la ministre de la Santé, Maggie De Block, en ré...

Lire la suite

Danemark : l’anonymat des donneurs de sperme est facultatif

Danemark : l’anonymat des donneurs de sperme est facultatif

- Don de gamètes

Le Danemark, pour répondre dans la mesure du possible au droit reconnu à chacun de connaître ses origines, propose aux donneurs de sperme  de plus de 25 ans de faire leur don de manière non-anonyme.

Si le donneur y consent, il accepte que l'enfant né de son don puisse, à ses 18 ans, accéder à son identité et entrer en contact avec lui s'il le souhaite. Le Danemark permet cette possibilité de contacts, parce qu'elle pourrait aider les enfants nés de dons de gamètes à sortir de l'inconnu s'ils ...

Lire la suite