Belgique : condamnation de la publicité pour don de sperme

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Don de gamètes

Actualités - Belgique

Publié le : 02/12/2016

Réalisée par Creative Belgium en collaboration l'hôpital UZ Brussel, une capsule vidéo mettant en scène des donneurs de sperme a poussé l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé à transmettre au parquet un procès-verbal.

La loi interdit en effet formellement aux centres de fertilité de recourir à la publicité pour recruter des donneurs. "Nous sommes pour la créativité mais il faut respecter la législation en vigueur", a souligné la ministre de la Santé, Maggie De Block, en réponse à une question de Valérie Van Peel (N-VA).

Source : Journal du médecin


Articles similaires

Banque d’ovules congelés : la Belgique en tête ?

Banque d’ovules congelés : la Belgique en tête ?

- Don de gamètes

Créée il y a à peine deux ans, la banque d'ovules congelés du Centre de médecine reproductive de l'UZ Brussel est pleinement opérationnelle, alors que la technique n'en est qu'à ses balbutiements dans les pays voisins comme la France, les Pays-Bas ou l'Allemagne.

A Bruxelles, en deux ans, les dons d'ovocytes ont déjà permis de « traiter » environ 150 patientes. Le Dr Dominic Stoop explique comment la congélation d'ovocytes permet par exemple que d'un seul et même don, plusieurs ovocytes préle...

Lire la suite

Le juteux business des ovocytes en Belgique

Le juteux business des ovocytes en Belgique

- Don de gamètes

Après avoir interrogé différentes femmes donneuses d'ovocytes et plusieurs cliniques belges, la journaliste Sofia Costoglou révèle la réalité financière du don d'ovules dans une enquête pour « 7 à la Une » (RTBF).

En Belgique, la loi stipule que « la commercialisation des gamètes humains est interdite ». Cependant, bien que le don doive être gratuit, il peut néanmoins donner lieu à « une indemnité qui couvre les frais de déplacement ou de perte de salaire de la personne prélevée peut égaleme...

Lire la suite

Danemark : l’anonymat des donneurs de sperme est facultatif

Danemark : l’anonymat des donneurs de sperme est facultatif

- Don de gamètes

Le Danemark, pour répondre dans la mesure du possible au droit reconnu à chacun de connaître ses origines, propose aux donneurs de sperme  de plus de 25 ans de faire leur don de manière non-anonyme.

Si le donneur y consent, il accepte que l'enfant né de son don puisse, à ses 18 ans, accéder à son identité et entrer en contact avec lui s'il le souhaite. Le Danemark permet cette possibilité de contacts, parce qu'elle pourrait aider les enfants nés de dons de gamètes à sortir de l'inconnu s'ils ...

Lire la suite