Pays-Bas : un « non » massif à l’inscription pour le don d’organes

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Don d'organes, de tissus et de sang

Actualités - Pays-Bas Pays-Bas

Publié le : 07/11/2016

Comme beaucoup d'autres pays, les Pays-Bas sont confrontés à une pénurie de donneurs d'organes. A tel point que le gouvernement songe à modifier le système pour passer du consentement exprès à celui du consentement présumé, comme c'est le cas en Belgique. Un projet de loi a récemment été adopté par le Parlement néerlandais, qui a demandé des éclaircissements supplémentaires au Conseil d'État. Ce dernier doit encore s'exprimer sur la proposition qui vise donc à instaurer le principe du « oui, sauf si ».

En attendant, une campagne encourageant le don d'organes vient de se clôturer. L'objectif était d'enregistrer un plus grand nombre de donneurs. Or, de façon surprenante, c'est le résultat opposé qui a été enregistré. Parmi les nouvelles inscriptions, 26 430 (83%) ont choisi le « non », et seulement 5 414 (17%) le « oui ». Dans les modifications des déclarations déjà enregistrées, 63% des répondants (11 025 personnes) sont passés au « non » et 37% (6 511 personnes) au « oui ».

Le choix de près de 6 millions de personnes est donc désormais enregistré. Près de 2,9 millions de personnes (48%) sont inscrites comme donneuses d'organes, tandis qu'un peu plus d'1,6 millions (27%) ont exprimé leur refus. Les autres inscriptions comprenaient par exemple une autorisation limitée ou la prise de décision par les parents.

A noter qu'en Belgique, entre 2005 et 2016, 238.346 personnes ont fait enregistrer leur volonté expresse comme donneuses d'organes, et 190.006 personnes ont fait inscrire leur refus du don d'organes.

Source : Medisch contact


Articles similaires

DON D’ORGANES

- Don d'organes, de tissus et de sang

  Un projet de convention européenne contre le trafic d'organes humains

  Un nouveau-né lorrain sauve un patient américain

  USA : une femme se réveille du coma juste avant le prélèvement de ses organes

  Don d'organes: exclure les patients atteints de la maladie de Parkinson ?

  Prélèvement de matériel humain : "qui ne dit mot consent"

  Regeling weefseldonatie nodig : U weet het niet, maar uw lichaam wordt gebruikt

  1000e transplantation du foie à l'UZ Gent

Lire la suite

Pays-Bas : un courrier ministériel aux jeunes pour inciter au don d’organes

Pays-Bas : un courrier ministériel aux jeunes pour inciter au don d’organes

- Don d'organes, de tissus et de sang

La Ministre néerlandaise de la Santé, Edith Schippers, a décidé d'envoyer une lettre personnelle à tous les jeunes de 18 ans afin de les inviter à s'enregistrer auprès de leur administration communale comme donneurs d'organes. Cette campagne est appuyée par des clip-vidéos télévisés qui encouragent les jeunes à parler avec leur proches et parents de cette problématique.

Actuellement, aux Pays-Bas, 40% des habitants se sont déclarés donneurs d'organes. Sur un total estimé de 2.9 millions de do...

Lire la suite

DON D’ORGANES

- Don d'organes, de tissus et de sang

Nombre record de près de 150.000 donneurs d'organes belges

Don d'organes : nouvelle loi. Prélèvement dès 12 ans.

Euthanasie en orgaandonatie in België

Levende-nierdonatie: beste nierfunctievervangende therapie onvoldoende ingeburgerd in België.

La Belgique, n°1 en nombre de donneurs d'organes

Lire la suite