Fiche N° 4 : don d'organe + orgaandonatie

Publié le : Thématique : Statut du corps humain / Don d'organes, de tissus et de sang Actualités Temps de lecture : 0 min.

 Imprimer

Fiche didactique ICI

I – BREVE PRESENTATION
II – QUE DIT LE DROIT ?
La loi du 13 juin 1986 réglemente cette pratique en Belgique et énumère les conditions à respecter afin de pouvoir procéder en toute légalité au don et à la  transplantation.
III – QUESTIONS ETHIQUES
Un acte d'une grande valeur éthique
Les conditions de dignité du don et de la transplantation
Des dérives à condamner fermement

 

OOK IN HET NEDERLANDS

Didactische fiche HIER

I – BEKNOPT OVERZICHT
II – WAT ZEGT HET RECHT ?

Algemeen gezien
Betreffende orgaanwegneming bij een levende donor
Betreffende orgaanwegneming bij een overleden donor
III – KRITISCHE BESCHOUWING
Orgaandonatie draagt ethisch gezien een grote waarde in zich
Ethische voorwaarden van de orgaandonatie
Onetische pratijken met klem veroordelen


 


Articles similaires

La Belgique renforce la pénalisation du trafic d’organes humains

La Belgique renforce la pénalisation du trafic d’organes humains

- Don d'organes, de tissus et de sang

Des peines allant jusqu'à 10 ans de prison et 75.000 euros d'amende s'appliqueront désormais aux personnes organisant, pratiquant ou bénéficiant du trafic d'organes humains. En sanctionnant plus sévèrement le prélèvement d'organes à des fins commerciales, le législateur donne un signal fort pour d'une part sauvegarder la solidarité interpersonnelle qui découle de la gratuité du don d'organes, et d'autre part protéger « les groupes les plus vulnérables de la société » parfois amenés à vendre le...

Lire la suite

Don d'organes: exclure les patients atteints de la maladie de Parkinson ?

Don d'organes: exclure les patients atteints de la maladie de Parkinson ?

- Don d'organes, de tissus et de sang

Dans son avis n°8800, le Conseil supérieur de la santé s'est penché sur la pertinence de l'exclusion des personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP) de la liste des donneurs de tissus, organes et cellules.

En effet, l'évolution de cette maladie est lente et le mécanisme de transmission n'est pas démontré. La prévalence de cette maladie est de 3 pour 1000 au sein de la population belge et nombreux sont les patients en attente d'une greffe.  Au vu de ces considérations, le Conseil Supér...

Lire la suite

Proposition de loi : interdire sans condition tout prélèvement d’organe sur une personne incapable

Proposition de loi : interdire sans condition tout prélèvement d’organe sur une personne incapable

- Don d'organes, de tissus et de sang

Le 30 juin 2011, Monsieur Deprez et Madame Defraigne ont déposé au Sénat une proposition de loi visant à interdire sans condition tout prélèvement d'organe sur une personne incapable ( 5-1024/2). Cette interdiction vaut même si ce prélèvement ne peut pas avoir de conséquences graves sur le donneur, s'il porte sur des organes qui peuvent se régénérer et s'il est destiné à la transplantation à un frère ou une soeur. Cette interdiction pouvait déjà être déduite d'une combinaison de différents art...

Lire la suite