Fiche N° 4 : don d'organe + orgaandonatie

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Don d'organes, de tissus et de sang

Actualités - Belgique

Publié le : 13/06/2012

Fiche didactique ICI

I – BREVE PRESENTATION
II – QUE DIT LE DROIT ?
La loi du 13 juin 1986 réglemente cette pratique en Belgique et énumère les conditions à respecter afin de pouvoir procéder en toute légalité au don et à la  transplantation.
III – QUESTIONS ETHIQUES
Un acte d'une grande valeur éthique
Les conditions de dignité du don et de la transplantation
Des dérives à condamner fermement

 

OOK IN HET NEDERLANDS

Didactische fiche HIER

I – BEKNOPT OVERZICHT
II – WAT ZEGT HET RECHT ?

Algemeen gezien
Betreffende orgaanwegneming bij een levende donor
Betreffende orgaanwegneming bij een overleden donor
III – KRITISCHE BESCHOUWING
Orgaandonatie draagt ethisch gezien een grote waarde in zich
Ethische voorwaarden van de orgaandonatie
Onetische pratijken met klem veroordelen


 


Articles similaires

Le don d'organe de plus en plus encouragé par les Etats

Le don d'organe de plus en plus encouragé par les Etats

- Don d'organes, de tissus et de sang

Après un vote serré (38 voix contre 36), le parlement néerlandais a adopté une loi qui prévoit l'acceptation présumée automatique de tous les citoyens majeurs en tant que donneurs d'organes, à défaut pour eux de le refuser explicitement. Ce principe de consentement présumé est déjà d'application en France depuis le 1er janvier 2017, et en Belgique depuis sa loi du 13 juin 1986 sur le prélèvement et la transplantation d'organes.

La législation belge prévoit que chaque belge est considéré comm...

Lire la suite

Vers une meilleure traçabilité et analyse des risques lors des dons d'organes?

Vers une meilleure traçabilité et analyse des risques lors des dons d'organes?

- Don d'organes, de tissus et de sang

Un communiqué de presse du 18 novembre 2011 nous apprend que le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi réglementant le prélèvement et la transplantation d'organes. Transposant une directive européenne en la matière, cet avant-projet impose une évaluation et une sélection des donneurs ainsi qu'une meilleure analyse des risques. Cet avant projet vise également à assurer une meilleure traçabilité des organes et prévoit une centralisation des incidents et réactions graves tant pou...

Lire la suite

Don d'organes: exclure les patients atteints de la maladie de Parkinson ?

Don d'organes: exclure les patients atteints de la maladie de Parkinson ?

- Don d'organes, de tissus et de sang

Dans son avis n°8800, le Conseil supérieur de la santé s'est penché sur la pertinence de l'exclusion des personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP) de la liste des donneurs de tissus, organes et cellules.

En effet, l'évolution de cette maladie est lente et le mécanisme de transmission n'est pas démontré. La prévalence de cette maladie est de 3 pour 1000 au sein de la population belge et nombreux sont les patients en attente d'une greffe.  Au vu de ces considérations, le Conseil Supér...

Lire la suite