Recherche sur Embryons: rapport de la Commission d'évaluation

 Imprimer

Thématique : Recherche biomédicale / Recherche sur les embryons

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 09/11/2009

Belgique : Analyse du rapport de la Commission fédérale pour la recherche médicale et scientifique sur les embryons in vitro

La loi belge relative à la recherche sur les embryons in vitro a été votée le 11 mai 2003. Dans ce cadre législatif, chaque projet de recherche doit recevoir l'aval d'une autorité fédérale, en l'occurrence la Commission fédérale pour la recherche médicale et scientifique sur les embryons in vitro.

Le premier rapport de ladite Commission vient de paraître, 6 ans après l'entrée en vigueur de la loi. C'est dire l'importance du contenu de ce document car y sont soulignées non seulement certaines inadéquations de la loi, mais aussi certaines questions non résolues qui placent les chercheurs dans l'impossibilité de mener à bien certaines recherches. Nous reprenons ci-dessous quelques points mis en exergue par la Commission dans son rapport annuel.

Lire le bulletin complet


Articles similaires

Pays-Bas : autoriser la création d’embryons exclusivement pour la recherche scientifique ?

- Recherche sur les embryons

Créer des embryons au service exclusif de la recherche fondamentale et en vue de développer des techniques d'édition du génome : voilà ce qui vient d'être proposé aux Pays-Bas. Parmi les techniques disponibles, on compte notamment le CRISPR-Cas9, qui implique la modification du code génétique de l'embryon ainsi que de sa descendance.Cette demande a été adressée au ministre de la Santé publique, du Bien-être et des Sports (Volksgezondheid, Welzijn en Sport, VWS ) et à la Chambre par le Conseil ...

Lire la suite

Fin des tests sur les embryons humains? Banque de CSA déprogrammées

Fin des tests sur les embryons humains? Banque de CSA déprogrammées

- Recherche sur les embryons

10 sociétés pharmaceutiques internationales vont travailler avec des scientifiques de 11 pays européens pour monter une banque de cellules souches, dont l'objectif sera de tester de nouveaux médicaments, rapporte Foxnews.

La StemBANCC, coordonnée par le groupe pharmaceutique suisse Roche et dirigée par des scientifiques de l'université d'Oxford, prélèvera des cellules souches chez des personnes adultes atteintes de maladies telles que le diabète ou la démence.
Les chercheurs ont récemment déc...

Lire la suite

A propos de l'utilisation de fœtus avortés pour la recherche

A propos de l'utilisation de fœtus avortés pour la recherche

- Recherche sur les embryons

Quand on sait qu'aux Etats-Unis, certains chercheurs s'organisent en circuits commerciaux pour obtenir le corps de foetus avortés à 5 mois, et qu'une activité lucrative s'est développée autour des centres d'avortement, on ne peut qu'apprécier la mesure gouvernementale qui vient d'être prise de couper court aux recherches utilisant des foetus avortés dans les instituts de recherche nationaux.

Ces méthodes de prélèvements, ainsi que la rémunération de l'activité ont été révélées par le fondat...

Lire la suite