Le Parlement belge adopte une résolution relative aux nanotechnologies.

 Imprimer

Thématique : Recherche biomédicale / Recherche médicale

Actualités - Belgique

Publié le : 05/04/2010

Le 28 mai 2009, la Chambre a adopté une résolution passée relativement inaperçue. Ce texte étant juridiquement non-contraignant, n'a qu'une portée symbolique, en tant qu'expression de la volonté d'une majorité de députés devant lesquels la responsabilité du gouvernement fédéral peut être mise en cause. Les douze points de la résolution - déclinés de A à L - sont autant de demandes adressées au gouvernement fédéral. Y est évoqué le septième programme-cadre de l'Union européenne et son objectif en matière de nanotechnologie. La question de la mise sur le marché des nanomatériaux est renvoyée au législateur européen.

Cette demande belge est une avancée par rapport au Code de bonne conduite de l'Union européenne de 2008 qui ne prévoyait pas les mesures de contrôle de mise sur le marché, renvoyant cette problématique à une autorégulation de la matière. (Recommandations de la Commission du 7 février 2008 concernant un code de bonne conduite pour une recherche responsable en nanosciences et nanotechnologies, J.O.U.E., du 30 avril 2008, L 116, p. 146.)


Articles similaires

Nanotechnologies: un nouveau Dossier de l’IEB

Nanotechnologies: un nouveau Dossier de l’IEB

- Recherche médicale

Selon les dernières estimations, près de mille produits actuellement sur le marché utiliseraient des nanomatériaux.  Des batteries aux textiles, en passant par des cadres de vélos et des vitamines, la liste ne cesse de s'allonger. Annoncées comme une véritable révolution scientifique, les technologies issues des nanosciences ont fait une entrée discrète dans la vie courante.

Ce Dossier "Nanotechnologies : le point sur la situation" est consultable en ligne.

Lire la suite

Les questions de nos parlementaires : Elke Sleurs, Bert Anciaux et Helga Stevens.

Les questions de nos parlementaires : Elke Sleurs, Bert Anciaux et Helga Stevens.

- Euthanasie et suicide assisté

Certains sénateurs travaillent les matières de bioéthique et s'attachent à comprendre le fonctionnement des différentes structures existantes en interpellant la Ministre compétente.
C'est notamment le cas de de Mme Elke Sleurs (N-VA) qui, ce mardi 4 juin, en Commission des Affaires sociales a adressé différentes demandes d'explication portant sur « le fonctionnement de la plate-forme de concertation fédérale des soins palliatifs » (n° 5-3314 ), sur « l'assistance au suicide » (n° 5-3378 ), et ...

Lire la suite

La Justice belge accorde l'euthanasie à un homme interné depuis 30 ans

La Justice belge accorde l'euthanasie à un homme interné depuis 30 ans

- Euthanasie et suicide assisté

Frank Van Den Bleeken est détenu depuis près de 30 ans, pour plusieurs délits à caractère sexuel. La prison qui l'héberge n'a pu développer une structure de soins adaptés à son cas et à sa souffrance psychique. Cet homme en situation de grande fragilité a demandé l'euthanasie il y a trois ans, évoquant une souffrance psychique insupportable. La Commission fédérale relative à l'euthanasie lui a répondu qu'elle n'examinerait cette demande que lorsque toutes les possibilités thérapeutiques auraie...

Lire la suite