Prix pour un chercheur belge de l’ULB dans le domaine des cellules souches adultes

 Imprimer

Thématique : Recherche biomédicale / Génétique

Actualités - Belgique

Publié le : 06/02/2012

Le Docteur Cédric Blanpain (ULB) a obtenu le Prix 2012 du jeune investigateur le plus méritant dans le domaine des cellules souches adultes, prix décerné par la société internationale de recherche sur les cellules souches (ISSCR).
Chacune des découvertes du Dr Blanpain permet de nombreuses applications directes et indirectes pour la prévention et la thérapeutique des cancers. En matière de cellules cardiovasculaires ; par exemple, la technique mise au point pourrait permettre de tester la toxicité des médicaments et la greffe de cellules à des patients cancéreux.

Source : Le Journal du médecin, 17/01/2012


Articles similaires

Cellules souches : appel aux donneurs d’origine non-européenne

Cellules souches : appel aux donneurs d’origine non-européenne

- Génétique

Parmi les 81.300 donneurs inscrits au registre belge de donneurs de cellules souches, seulement 1,5% est d'origine nord-africaine, centrafricaine ou turque, un taux trop faible par rapport aux besoins des receveurs. Parmi les patients de ces origines, une personne sur trois ne trouve donc pas de donneur.

Les cellules souches en question ont la caractéristique d'être indifférenciées et divisibles indéfiniment. C'est à partir de ces cellules « mères » que toutes les autres cellules sanguines (...

Lire la suite

La recherche et les cellules souches adultes en Belgique

La recherche et les cellules souches adultes en Belgique

- Génétique

La société  TiGenix à Leuven travaille activement sur les cellules souches adultes en vue de la régénérescence du ménisque. Ces cellules souches adultes dérivées du genou sont exploitées pour développer un nouveau produit qui permettrait de réparer les ménisques. Les recherches en sont au stade d'expérimentation animale. Les essais sur l'homme sont prévus début 2011.
TiGenix est une spin-off et une collaboration entre les universités de Gand et de Leuven, le responsable des recherches étant le...

Lire la suite

Que veulent faire les Belges de leurs informations génétiques ?

Que veulent faire les Belges de leurs informations génétiques ?

- Génétique

Les analyses génomiques sont de plus en plus accessibles et font toujours plus l'objet de partages voire de commercialisation. Qu'en pensent les citoyens belges ? Le Forum citoyen sur l'utilisation des données du génome, organisé en automne 2018 par la Fondation Roi Baudouin et Sciensano, y a répondu en donnant voix à 32 hommes et 32 femmes de milieux et d'âges divers. L'objectif étant d'en informer l'opinion publique, ceux et celles qui décideront d'un encadrement légal des analyses du génome...

Lire la suite