Fertility, Infertility & Gender

Publié le : Thématique : Recherche biomédicale / Génétique Actualités Temps de lecture : 0 min.

 Imprimer

Colloque de trois jours à Oxford, UK, du  16 au 18 Juin 2010.

Organisé par le Linacre Centre for Healthcare Ethics  

An international conference exploring issues in reproductive/sexual health and ethics -  marriage, fertility and celibacy, gender identity, contraception, teenage pregnancy, STDs and abstinence strategies, IVF and alternative approaches to assisted conception.
Further information at www.linacre.org or contact  conference@linacre.org -  tel.  00 44 1865 610212

17 Beaumont Street, Oxford OX1 2NA, UK


Articles similaires

Un hôpital poursuivi pour « mort injustifiée » d’embryons

Un hôpital poursuivi pour « mort injustifiée » d’embryons

- Recherche sur les embryons

Le 3 mars 2018 à Cleveland (Ohio), une défaillance dans le congélateur d'un centre de fertilité universitaire a provoqué la perte d'environ 4.000 embryons et ovocytes, lésant au total plus de 950 patients.

Une septantaine de victimes de l'accident ont entamé des actions en justice contre l'hôpital universitaire. « Je pense à comment, et qui ils auraient été. C'étaient mes futurs enfants ... », exprime Kate Plants, qui vit difficilement la perte de ses embryons. 

Parmi les plaignants, un cou...

Lire la suite

“Dysphorie de genre” : la Suède remet en question les traitements hormonaux sur adolescents

“Dysphorie de genre” : la Suède remet en question les traitements hormonaux sur adolescents

- Genre et sexualité

Considéré comme pionnier dans l'accompagnement des personnes transgenres, l'hôpital Karolinska de Stockholm a récemment annoncé cesser de dispenser des traitements hormonaux à ses patients mineurs, sauf pour des essais cliniques.

Selon l'Association américaine de psychiatrie (APA), la « dysphorie de genre » désigne le fait, pour une personne, d'éprouver un sentiment d'inadéquation avec son sexe de naissance. Elle ne doit pas être confondue avec l'intersexuation (ou intersexualité), qui désign...

Lire la suite

Fécondation in vitro low-cost

Fécondation in vitro low-cost

- Procréation médicalement assistée

Une simplification des techniques requises pour réussir la fabrication d'embryons humains en éprouvette permettrait d'en réduire le coût. La procédure actuelle est coûteuse (minimum 5.500 euros pour une FIV, par cycle, réussie ou non). Une nouvelle technique, développée à la Genk Institute for Fertility Technology en Belgique, ramenerait ce prix  à moins de 200 euros par cycle.
Cette procédure simplifiée permettrait selon les chercheurs d'éviter l'utilisation de coûteux incubateurs au dioxyde ...

Lire la suite