Belgique : TiGenix obtient un brevet essentiel pour des compositions de cellules souches

 Imprimer

Thématique : Recherche biomédicale / Génétique

Actualités - Belgique

Publié le : 06/02/2015

TiGenix NV, une société biopharmaceutique basée à Leuven, spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies cellulaires est devenue un leader européen dans ce domaine. L'Office européen des brevets (OEB) vient de lui octroyer le feu vert concernant une composition de cellules souches dérivées de tissus adipeux. Ces cellules souches, dites mésenchymateuses, ont des capacités étonnantes de régénération et de réparation de tissus, mais aussi des capacités immunologiques. Ce sont des cellules souches adultes, ce qui, éthiquement ne pose aucun problème. Elles peuvent calmer des réactions inflammatoires non-contrôlées et sont dès lors utilisées pour traiter des maladies inflammatoires et auto-immunes. C'est ainsi que, TiGenix explore dans une étude clinique, le traitement de fistules périanales complexes chez des patients atteints de la maladie de Crohn (une maladie inflammatoire chronique des intestins). D'autres études sont également en cours pour le traitement de l'arthrite rhumatoïde.
Antérieurement TiGenix développait ChondroCelect®, la première thérapie cellulaire qui a été approuvée par l'EMA (European Medicines Agency). ChondroCelect® est un implant composé de cellules du cartilage destiné à guérir des lésions du genou.
Source : Communiqué Belga


Articles similaires

Cellules souches : appel aux donneurs d’origine non-européenne

Cellules souches : appel aux donneurs d’origine non-européenne

- Génétique

Parmi les 81.300 donneurs inscrits au registre belge de donneurs de cellules souches, seulement 1,5% est d'origine nord-africaine, centrafricaine ou turque, un taux trop faible par rapport aux besoins des receveurs. Parmi les patients de ces origines, une personne sur trois ne trouve donc pas de donneur.

Les cellules souches en question ont la caractéristique d'être indifférenciées et divisibles indéfiniment. C'est à partir de ces cellules « mères » que toutes les autres cellules sanguines (...

Lire la suite

Cellules souches de cordon ombilical : une solution pour l’insuffisance cardiaque ?

Cellules souches de cordon ombilical : une solution pour l’insuffisance cardiaque ?

- Génétique

Pour la première fois, une équipe de chercheurs au Chili ont testé des cellules souches adultes issues de cordons ombilicaux pour traiter l'insuffisance cardiaque sur des patients âgés de 18 à 75 ans (Voir Dossier « Les cellules souches du cordon ombilical »)
Parmi les 30 patients sur lesquels les test ont été réalisés, la moitié a reçu des injections intraveineuses de cellules souches venant de cordons ombilicaux et l'autre moitié un placebo.
Les premiers résultats se sont montrés encouragean...

Lire la suite

Séquençage du génome complet : la Belgique avance

Séquençage du génome complet : la Belgique avance

- Génétique

L'Institut de Pathologie et de Génétique (IPG), situé au sein du Biopôle de Gosselies, acquiert un séquenceur d'ADN dernière génération : le NovaSeq. C'est l'occasion, pour l'Institut européen de Bioéthique, de revenir sur les enjeux cliniques et éthiques des tests génétiques, de plus en plus performants et répandus.

Acquis ces deux dernières années par la majorité des centres de génétiques belges, cette machine permet de séquencer l'entièreté du génome et constitue un changement de paradigme...

Lire la suite