Belgique : 2 millions d’euros remis par la Fondation Roi Baudouin pour la recherche médicale

 Imprimer

Thématique : Recherche biomédicale / Génétique

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 06/03/2015

La Fondation Roi Baudouin (FRB) a récemment mis à l'honneur 34 lauréats de ses Fonds médicaux scientifiques. La Fondation a distribué plus de 2 millions d'euros en 2014 pour la recherche dans le domaine de la santé. Le prix De Beys, d'une valeur de 120.000 euros, a été remis à l'occasion de la cérémonie au professeur Eric Salmon, chef de la Clinique de la Mémoire au CHU de Liège. Il a été récompensé pour son approche innovante de la maladie d'Alzheimer et d'autres troubles cognitifs. Sa méthode, développée depuis plusieurs années, part des ressources de la personne plutôt que de ses déficits.
D'autres scientifiques ont reçu des prix, bourses ou soutiens à la recherche, dans des domaines comme le vieillissement (Fonds Aline, Fonds A.B.), la cardiologie (Fonds Docteur et Madame René Tagnon) ou encore les maladies rares (Fonds Alphonse et Jean Forton, Fonds Crawhez contre la mucoviscidose, Fonds Walter Pyleman) et le sida (Fonds pour la Recherche scientifique contre le Sida).
Le financement apporté par les fonds peut prendre différentes formes, tels que des prix pour récompenser des projets déjà réalisés, mais aussi des bourses à des scientifiques pour leur permettre de se spécialiser dans des centres situés en Belgique ou à l'étranger. Les fonds sont destinés tant à la recherche fondamentale qu'à la recherche clinique.
Source : Journal du Médecin
 


Articles similaires

Analyse ADN facturée 300 euros en Belgique contre seulement 30 euros en Allemagne.

Analyse ADN facturée 300 euros en Belgique contre seulement 30 euros en Allemagne.

- Génétique

Une société de Munich a été choisie pour effectuer l'analyse annuelle d'environ 8.000 échantillons ADN de personnes condamnées par la justice belge. Les laboratoires belges, qui réalisaient jusqu'à présent ces analyses, regrettent qu'elles ne soient plus effectuées dans le pays, indique De Standaard.
Le gouvernement a décidé d'attribuer dès 2014 l'analyse des échantillons ADN des condamnés à la société allemande Eurofins Medigenomix Forensik afin de réaliser des économies. En effet, une analys...

Lire la suite

Belgique : pour un dépistage génétique généralisé en contexte de procréation

Belgique : pour un dépistage génétique généralisé en contexte de procréation

- Génétique

Dans son avis 9240, publié en mars dernier, le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) s'est prononcé sur le Dépistage génétique généralisé en contexte de procréation. Ce dépistage s'adresse aux couples envisageant la conception d'un enfant. Avant même le début d'une grossesse, cet examen permet de détecter si l'enfant non encore conçu risque de développer une maladie héréditaire à transmission autosomique ou à transmission liée à l'X. Ces maladies sont récessives, c'est-à-dire que les parents peu...

Lire la suite

Le Comité consultatif de bioéthique de Belgique a célébré ses 15 ans d’activité.

- Génétique

De l'embryon à l'euthanasie et à la transplantation d'organes, le Comité de bioéthique de Belgique a publié 50 avis en 15 ans, souvent à la demande de parlementaires ou de ministres. Au-delà de la préparation d'une loi, le Comité rappelle a posteriori aux parlementaires que leurs lois ne sont pas toujours conformes à l'éthique.

C'est ce qui a été rappelé lors d'une conférence organisée à l'occasion de cet anniversaire. Un orateur a également souligné le fait qu'il avait fallu 5 ans pour mettr...

Lire la suite