Framing et reframing : communiquer autrement sur la maladie d’Alzheimer

 Imprimer

Thématique : Maladies et handicaps / Alzheimer

Actualités

Publié le : 25/03/2013

Vers une image plus nuancée de la maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer constitue un important défi pour notre société : c'est ce qui explique l'intérêt croissant accordé à la manière d'appréhender cette maladie et de promouvoir la qualité de vie des personnes qui en souffrent.
Pour l'instant, notre perception est dominée par le ‘modèle de la perte', avec diverses nuances, ce qui a de profondes répercussions sur la qualité de vie des malades Alzheimer. Le regard négatif du reste de la société devient une partie de leur problème.
Cette étude, menée en collaboration avec la KULeuven, cherche à savoir comment, grâce au concept de framing, donner une image plus nuancée de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées. Les chercheurs ont dressé un inventaire des modèles explicatifs de cette maladie ainsi que des cadres de pensée dominants et alternatifs (les frames et les counterframes) utilisés dans les médias. Ils ont analysé les idées et les conceptions qui se dissimulent derrière ces frames, la manière dont elles sont formulées et illustrées, leur base morale et les conséquences qui en résultent.

Une étude d'opinion réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 Belges a aussi permis de déterminer les frames qui peuvent être utilisés dans la communication afin de mieux faire percevoir ce thème au grand public et de l'inciter à jeter un autre regard sur la maladie d'Alzheimer – l'objectif étant d'améliorer la qualité de vie des malades et de briser un certain nombre de tabous dans la perception actuelle.

Sur la base de cette recherche, un avis de communication a été rédigé : ‘Je suis toujours la même personne : une invitation à communiquer autrement à propos de la maladie d'Alzheimer et des maladies apparentées'.

Disponible   ICI
 


Articles similaires

Province de Luxembourg : création d’une plate-forme Alzheimer

Province de Luxembourg : création d’une plate-forme Alzheimer

- Alzheimer

La Province de Luxembourg a décidé de mettre en place une "plate-forme Alzheimer", pour "promouvoir, coordonner et compléter les structures de soins aux malades et de soutien à leurs proches, tant au domicile qu'en maison de repos ou en milieu hospitalier". Cette plate-forme est inspirée de celle des soins palliatifs et de celle de la santé mentale.

Source : La Libre 21/03/2012

Lire la suite

Framing en reframing: anders communiceren over dementie

Framing en reframing: anders communiceren over dementie

- Alzheimer

Naar een genuanceerde beeldvorming van de ziekte van Alzheimer

Dementie vormt een ernstige uitdaging voor onze samenleving: de aandacht voor het omgaan met dementie en het bevorderen van de levenskwaliteit van personen met dementie wordt hierdoor belangrijker.

Momenteel overheerst het 'verliesmodel' in de beeldvorming, met diverse nuances, en dat heeft ingrijpende gevolgen voor de levenskwaliteit van personen met dementie. De negatieve blik van de rest van de samenleving wordt een deel van...

Lire la suite

Alzheimer : manque de moyens financiers et humains

Alzheimer : manque de moyens financiers et humains

- Alzheimer

«La Belgique se trouve au sommet mondial en matière de recherche sur la maladie d'Alzheimer, il manque seulement le financement approprié», explique la Fondation Alzheimer en septembre dernier, qui ajoute que les chiffres officiels font état de 165.000 personnes diagnostiquées comme souffrant de démence, dont 130.000 sont des patients Alzheimer. «Les personnes diagnostiquées ne sont que le sommet de l'iceberg», souligne le professeur Christine Van Broeckhoven en septembre 2012. «La réalité est...

Lire la suite