Trop tard aux soins palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique

Publié le : 18/09/2013

Les personnes atteintes de maladies incurables sont souvent transférées trop tard en soins palliatifs, selon une enquête basée sur les données de 2 400 patients belges, ont indiqué mardi la Vrije Universiteit Brussel et l'Université de Gand.
Le transfert vers les soins palliatifs arrive plus souvent pour les personnes atteintes d'un cancer (63 %) que pour celles atteintes de démence (37 %), d'insuffisance cardiaque (34 %) ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (20 %). "Beaucoup de patients ne sont donc pas transférés", selon Kim Beernaert et les Prs Lieve Van den Block et Luc Deliens de l'équipe de recherche. "S'ils sont effectivement envoyés en soins palliatifs, cela semble arriver trop tard."
Le groupe de chercheurs estiment que les soins palliatifs sont trop souvent considérés comme une spécialisation pour la fin de vie, et pas assez comme un soin nécessaire supplémentaire au traitement d'une maladie chronique. "Opter pour les soins palliatifs ne veut pas dire renoncer, mais faire le choix d'une amélioration de la qualité de vie pour le patient et la famille, peu importe le temps que cela peut prendre."


Articles similaires

Le sous-financement des soins palliatifs dans certaines régions en Belgique

Le sous-financement des soins palliatifs dans certaines régions en Belgique

- Soins palliatifs

La province de Luxembourg compte actuellement deux centres de soins palliatifs pour un total de 12 lits. C'est vraiment trop peu pour répondre à toutes les demandes, alors que la loi prévoit que chaque citoyen se trouvant confronté à une maladie grave a droit aux soins palliatifs.

"Très souvent, quand on leur annonce qu'il n'y a plus de traitement, les patients souhaitent rentrer chez eux. Or les familles n'ont pas toujours les moyens de s'en occuper", constate Marie-Bernadette Mossay, infir...

Lire la suite

Palliaguide.be : les recommandations francophones belges de soins palliatifs

Palliaguide.be : les recommandations francophones belges de soins palliatifs

- Soins palliatifs

Ce 16 novembre 2017, la Fédération Bruxelloise de Soins Palliatifs et Continus, en partenariat avec la Fédération Wallonne de Soins Palliatifs et la Société Scientifique de Médecine Générale a annoncé l'arrivée de Palliaguide.be, un site web regroupant les premières recommandations francophones belges en matière de contrôle de symptômes en soins palliatifs.

Aujourd'hui, les demandes et besoins de soins palliatifs sont en réelle augmentation, réquisitionnant de plus en plus de prestataires d...

Lire la suite

Les soins palliatifs manquent de bénévoles

Les soins palliatifs manquent de bénévoles

- Soins palliatifs

Une étude publiée par le groupe de recherche interuniversitaire sur la fin de vie (VUB et UGent) affirme qu'il devient de plus en plus difficile de trouver des bénévoles pour les services de soins palliatifs en Belgique.

Ceux qui s'engagent se voient accorder le plus souvent un rôle psychosocial et existentiel. Ils sont en effet souvent sollicités pour écouter, bavarder, tisser du lien avec le patient et sa famille, assurer une présence et un relais entre les patients et les soignants qui n'...

Lire la suite