Reconnaissance de l'expertise infirmière en soins palliatifs : les critères d'agrément sont publiés

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités

Publié le : 12/11/2013

Cette publication ouvre la voie à une reconnaissance très attendue par les infirmiers mais également par les patients qui sont de plus en plus demandeurs de non-acharnement thérapeutique et de soins palliatifs. Cette qualification est déjà exigée dans les normes de la fonction palliative hospitalière, mais il faudra s'assurer de la promouvoir également dans d'autres contextes (on pense par exemple, à la gériatrie, au domicile, dans le cadre de prise en charge de certaines pathologies graves,…) si l'on veut répondre à cette attente de la population et des professionnels.
Qui pourra demander son agrément ? Tout infirmier ou infirmière ayant suivi une formation complémentaire en soins palliatifs de minimum 150h de théorie (10 ECTS) après son diplôme de base.

 


 


Articles similaires

Soins palliatifs en promotion sociale

Soins palliatifs en promotion sociale

- Soins palliatifs

Une convention structure des unités de formation pour pros et volontaires. Elle a pour but officiel d'améliorer la diffusion de l'information et des pratiques en matière de soins en fin de vie, auprès des acteurs tant institutionnels que du domicile, tant en faveur des volontaires que des professionnels (où l'on songe d'abord, mais pas seulement, aux aides-soignants et aides familiales).
Concrètement, les prestations s'articuleront autour de dossiers pédagogiques. Deux ont déjà été bouclés et ...

Lire la suite

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

- Soins palliatifs

La formation de base des généralistes et les recyclages qu'ils suivent durant leur carrière ne sont pas suffisants pour les familiariser avec les soins palliatifs dans tous leurs aspects, conclut Peter Pype (Ugent/UAntwerpen) dans sa thèse de doctorat déposée cette semaine.
C'est surtout en travaillant avec des infirmiers membres d'équipes chargées de fournir des soins palliatifs à domicile que ces médecins développent leurs connaissances. On estime qu'environ 15.000 personnes ont besoin de so...

Lire la suite

Belgique : élargir la définition des soins palliatifs

Belgique : élargir la définition des soins palliatifs

- Soins palliatifs

Une proposition de loi déposée par Mesdames Els Van Hoof et consort, modifiant la loi du 14 juin 2002 et visant à élargir la définition existante des soins palliatifs afin que ceux-ci soient mieux intégrés dans les soins de santé, a récemment été déposée à la Chambre des représentants belge.
Selon le texte de cette proposition, tout patient doit pouvoir bénéficier de soins palliatifs lorsqu'il se trouve à un stade avancé ou terminal d'une maladie grave, évolutive et mettant en péril le pronost...

Lire la suite