Palliaguide.be : les recommandations francophones belges de soins palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 21/11/2017

Ce 16 novembre 2017, la Fédération Bruxelloise de Soins Palliatifs et Continus, en partenariat avec la Fédération Wallonne de Soins Palliatifs [FWSP] et la Société Scientifique de Médecine Générale [SSMG] a annoncé l'arrivée de Palliaguide.be, un site web regroupant les premières recommandations francophones belges en matière de contrôle de symptômes en soins palliatifs.

Aujourd'hui, les demandes et besoins de soins palliatifs sont en réelle augmentation, réquisitionnant de plus en plus de prestataires de soins. Pour répondre efficacement à ces situations, les prestataires ont donc besoin d'un support d'informations efficace et concret pour répondre à leurs questions de bonnes pratiques de terrain. Il existait déjà Pallialine.be, les guidelines flamandes, conceptualisées par la Federatie Palliatieve Zorg Vlaanderen [FPZV], mais jusqu'à présent, aucune des recommandations n'était écrite ni traduite en français.

Rédigées par trois médecins membres de la fédération bruxelloise ayant une expérience en soins palliatifs et revues par un comité de relecture composé des médecins responsables des soins palliatifs des trois universités francophones du pays et d'un médecin représentant la SSMG, ces recommandations médicales suivent les avancées scientifiques sur le sujet et forment une aide concrète et rapide pour tout professionnel de la santé confrontés à des situations palliatives, médecins comme infirmières.

Dans un pays comme la Belgique où l'euthanasie est dépénalisée, il est important de promouvoir également la pratique des soins palliatifs, afin qu'elle puisse devenir une solution concrète à l'accompagnement individualisé et humain auprès de chaque malade dont la douleur est efficacement soulagée. Ainsi, l'ouverture de ce site permettra non seulement d'ancrer la pratique des soins palliatifs parmi les professionnels de la santé, mais aussi de renforcer la formation des médecins et infirmières afin de fournir une meilleure qualité de prise en charge.

Sources : Palliaguide.be


Articles similaires

Reconnaissance de l'expertise infirmière en soins palliatifs : les critères d'agrément sont publiés

- Soins palliatifs

Cette publication ouvre la voie à une reconnaissance très attendue par les infirmiers mais également par les patients qui sont de plus en plus demandeurs de non-acharnement thérapeutique et de soins palliatifs. Cette qualification est déjà exigée dans les normes de la fonction palliative hospitalière, mais il faudra s'assurer de la promouvoir également dans d'autres contextes (on pense par exemple, à la gériatrie, au domicile, dans le cadre de prise en charge de certaines pathologies graves,.....

Lire la suite

Luxembourg : priorité à la formation en soins palliatifs pour mieux accompagner la fin de vie

- Soins palliatifs

Au Grand-Duché de Luxembourg, depuis l'entrée en vigueur de la loi du 16 mars 2009 réglementant les soins palliatifs ainsi que l'euthanasie et l'assistance au suicide, toute personne en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable a le droit de pouvoir bénéficier de soins palliatifs. Cette généralisation des soins palliatifs de qualité compte parmi les priorités du gouvernement luxembourgeois. Il s'agit de permettre à la personne en fin de vie, mais aussi à sa famille et son e...

Lire la suite

Plus de 450.000 personnes âgées en Belgique ont besoin de soins infirmiers.

- Soins palliatifs

En 2012, près d'un quart des personnes âgées de plus de 65 ans bénéficient de soins infirmiers, lourds ou légers en fonction de leur état de santé, à domicile ou en maison de repos. Près des deux tiers d'entre elles sont soignées chez elles, tandis que les autres sont soignées en maisons de repos. En 2030, les plus de 65 ans seront plus de 2,7 millions, pour 1,9 million en 2012.
Ces chiffres témoignent à eux seuls de l'enjeu fondamental que représentent, pour les prochaines années, des service...

Lire la suite