Méconnaissance des soins palliatifs : un sondage éloquent

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 07/11/2014

Selon un sondage réalisé par iVOX, 25% des Belges pensent que les soins palliatifs s'adressent uniquement aux personnes qui n'ont plus que 2 à 3 mois à vivre. 78% des Belges associent également les soins palliatifs au traitement de la douleur « des personnes gravement malades ou en phase terminale ».
Selon le Pr. Menten, oncologue à l'UZ Leuven, les soins palliatifs ne sont pas suffisamment développés pour le traitement des douleurs paroxystiques associées au cancer. Autre constat, les patients accèdent trop tardivement aux traitements palliatifs « alors que familles et malades peuvent être aidés en amont ». Enfin, plus de la moitié des Belges se sentent insuffisamment informés sur les soins palliatifs.
Quelques chiffres : pour les 18% de Belges ayant reçu ou cherché des informations sur le sujet, l'hôpital reste le principal canal d'information (48%). 45% des jeunes se tournent vers Internet car c'est un média qui permet de rester anonyme. 71% recherchent une information générale et 79% savent que les soins palliatifs ne s'adressent pas seulement aux personnes atteintes du cancer.
Source : Le Journal du Médecin
 


Articles similaires

Le modèle belge des "soins palliatifs intégraux" dénature-t-il la pratique des soins palliatifs ?

- Soins palliatifs

Ce nouveau dossier de l'IEB  décrit le « modèle belge » des soins de fin de vie qui, depuis 2002, entend développer « les soins palliatifs pour tous », tout en autorisant la pratique de l'euthanasie sous certaines conditions.
Treize ans après l'introduction de ce dispositif légal, deux opinions s'affrontent : l'une consiste à affirmer que la dépénalisation de l'euthanasie a véritablement permis le développement des « soins palliatifs et continus », l'autre, à l'inverse, souligne que la banalis...

Lire la suite

Trop tard aux soins palliatifs

Trop tard aux soins palliatifs

- Soins palliatifs

Les personnes atteintes de maladies incurables sont souvent transférées trop tard en soins palliatifs, selon une enquête basée sur les données de 2 400 patients belges, ont indiqué mardi la Vrije Universiteit Brussel et l'Université de Gand.
Le transfert vers les soins palliatifs arrive plus souvent pour les personnes atteintes d'un cancer (63 %) que pour celles atteintes de démence (37 %), d'insuffisance cardiaque (34 %) ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (20 %). "Beauco...

Lire la suite

# C’ESTPASLAMORT : une campagne publicitaire pour les soins palliatifs

# C’ESTPASLAMORT : une campagne publicitaire pour les soins palliatifs

- Soins palliatifs

Une campagne publicitaire relayée par l'hashtag « #C'ESTPASLA MORT » et sous-titrée « 10 euros pour redonner le sourire à quelqu'un qui souffre » est diffusée partout en France depuis le 10 avril dernier.

Cette campagne d'appel aux dons pour les soins palliatifs est une initiative de l'incubateur de projets « Fonds pour les soins palliatifs ». Il s'agit de la première campagne d'affichage nationale d'un tel genre. « En invitant au don, le Fonds pour les soins palliatifs rappelle la contributi...

Lire la suite