Manque de lits en soins palliatifs en Flandre

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 07/05/2013

Bert Anciaux (sp.a) a interpellé la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique  (Question n° 5-7475 du 4 décembre 2012) à propos du manque structurel croissant de lits dans les centres de soins palliatifs en Flandre. Il se basait pour cela sur une étude (et annexe) réalisée par un étudiant de la KU Leuven en collaboration avec la Federatie Palliatieve Zorg Vlaanderen. L'étude attire l'attention sur un manque structurel dans la capacité d'admission : des patients incurables doivent parfois attendre des semaines avant d'être admis, surtout dans des contextes urbains.
Dans sa réponse, la Ministre affirme que d'«après les données nationales les plus récentes (2009), le taux moyen d'occupation dans les services de soins palliatifs est de 87,6 %. Ce chiffre est élevé, mais indique cependant qu'une certaine marge, certes limitée, existe encore globalement. (…) Notre pays ne dispose pas de données chiffrées sur l'existence de listes d'attente par hôpital ou en matière de besoins régionaux (en milieu urbain ou non).»
On appréciera ici la question de Bert Anciaux et le manque de volonté politique quant à disposer de données récentes à l'heure où la question de la fin de vie est très présente au Sénat.
 


Articles similaires

Belgique : appel urgent pour financer les soins palliatifs

- Soins palliatifs

Alors que la Ministre des affaires sociales et de la santé publique, Maggie De Block, prépare un nouveau plan de financement hospitalier, les trois fédérations des soins palliatifs (bruxelloise, wallonne et flamande) demandent à ce qu'elle se positionne en faveur des soins palliatifs par la réaffectation des moyens du secteur curatif vers le secteur palliatif.

Cela permettrait une véritable mise en application de la loi sur les soins palliatifs de 2016 qui bannit le prescrit légal de trois mo...

Lire la suite

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

- Soins palliatifs

La formation de base des généralistes et les recyclages qu'ils suivent durant leur carrière ne sont pas suffisants pour les familiariser avec les soins palliatifs dans tous leurs aspects, conclut Peter Pype (Ugent/UAntwerpen) dans sa thèse de doctorat déposée cette semaine.
C'est surtout en travaillant avec des infirmiers membres d'équipes chargées de fournir des soins palliatifs à domicile que ces médecins développent leurs connaissances. On estime qu'environ 15.000 personnes ont besoin de so...

Lire la suite

Pays-Bas : les personnes âgées manquent cruellement d’attention et de soins

- Soins palliatifs

Une enquête auprès de 320 médecins généralistes a été réalisée afin de comprendre ce que vivent les personnes âgées et les conséquences sur leur santé. 75% des médecins interrogés, estiment que les soins aux personnes âgées à domicile sont insuffisants. Dans leur pratique quotidienne, ces médecins généralistes rencontrent des patients livrés à eux-mêmes et encourant de fréquents problèmes de santé dus principalement à la malnutrition et à la déshydratation.
S'inscrivant dans la problématique d...

Lire la suite