Manque de lits en soins palliatifs en Flandre

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 07/05/2013

Bert Anciaux (sp.a) a interpellé la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique  (Question n° 5-7475 du 4 décembre 2012) à propos du manque structurel croissant de lits dans les centres de soins palliatifs en Flandre. Il se basait pour cela sur une étude (et annexe) réalisée par un étudiant de la KU Leuven en collaboration avec la Federatie Palliatieve Zorg Vlaanderen. L'étude attire l'attention sur un manque structurel dans la capacité d'admission : des patients incurables doivent parfois attendre des semaines avant d'être admis, surtout dans des contextes urbains.
Dans sa réponse, la Ministre affirme que d'«après les données nationales les plus récentes (2009), le taux moyen d'occupation dans les services de soins palliatifs est de 87,6 %. Ce chiffre est élevé, mais indique cependant qu'une certaine marge, certes limitée, existe encore globalement. (…) Notre pays ne dispose pas de données chiffrées sur l'existence de listes d'attente par hôpital ou en matière de besoins régionaux (en milieu urbain ou non).»
On appréciera ici la question de Bert Anciaux et le manque de volonté politique quant à disposer de données récentes à l'heure où la question de la fin de vie est très présente au Sénat.
 


Articles similaires

Les soins palliatifs sous le feu des projecteurs

Les soins palliatifs sous le feu des projecteurs

- Soins palliatifs

Depuis quelques jours, les soins palliatifs sont à l'honneur en Belgique : les critères d'identification du patient palliatifs ont été revus de manière à élargir l'accès aux soins palliatifs, les parlements reçoivent différents experts qui dressent un bilan des besoins urgents, un budget de plus de 6 millions d'euros est dédié à la mise en place de l'Advance Care Planning, une grande campagne pour sensibiliser soignants et citoyens au vrai visage des soins palliatifs est au programme.

Le16 oc...

Lire la suite

Le sous-financement des soins palliatifs dans certaines régions en Belgique

Le sous-financement des soins palliatifs dans certaines régions en Belgique

- Soins palliatifs

La province de Luxembourg compte actuellement deux centres de soins palliatifs pour un total de 12 lits. C'est vraiment trop peu pour répondre à toutes les demandes, alors que la loi prévoit que chaque citoyen se trouvant confronté à une maladie grave a droit aux soins palliatifs.

"Très souvent, quand on leur annonce qu'il n'y a plus de traitement, les patients souhaitent rentrer chez eux. Or les familles n'ont pas toujours les moyens de s'en occuper", constate Marie-Bernadette Mossay, infir...

Lire la suite

Un hiver démographique s’installe, le monde aura besoin de largement plus de soins palliatifs.

Un hiver démographique s’installe, le monde aura besoin de largement plus de soins palliatifs.

- Soins palliatifs

D'après un rapport réalisé par la BMC Medicine, environ 75% des personnes en fin de vie devraient bénéficier de soins palliatifs. D'ici 2040, les services de santé britanniques devront faire face à une augmentation de 42% des demandes en soins palliatifs, soit 160.000 patients par an, atteints notamment de démence ou d'un cancer. Cette situation se retrouvera dans beaucoup d'autres pays développés. Mais, ceux-ci ne sont pas préparés à cette « vague grise ».

C'est pourquoi, les services de san...

Lire la suite