Luxembourg : priorité à la formation en soins palliatifs pour mieux accompagner la fin de vie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Luxembourg

Publié le : 03/06/2015

Au Grand-Duché de Luxembourg, depuis l'entrée en vigueur de la loi du 16 mars 2009 réglementant les soins palliatifs ainsi que l'euthanasie et l'assistance au suicide, toute personne en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable a le droit de pouvoir bénéficier de soins palliatifs. Cette généralisation des soins palliatifs de qualité compte parmi les priorités du gouvernement luxembourgeois. Il s'agit de permettre à la personne en fin de vie, mais aussi à sa famille et son entourage, de passer les derniers moments dans les meilleures conditions possibles, que ce soit en milieu hospitalier, dans les établissements d'aide et de soins ou auprès des réseaux d'aide à domicile.
Une grande importance est notamment accordée à la formation : depuis le 1er janvier 2015, Corinne Cahen, ministre de la Famille, exige, dans le cadre de l'agrément accordé aux gestionnaires de services pour personnes âgées,  que 40% du personnel d'encadrement dispose d'une qualification d'au moins 40 heures en soins palliatifs. Une permanence en soins palliatifs doit en outre être assurée par au moins une personne ayant suivi une formation d'approfondissement (160 heures).
À ce jour, plus de 2.600 personnes au Luxembourg ont reçu le certificat de sensibilisation en soins palliatifs (40 heures), et près de 250 celui de la formation approfondie (160 heures).
Source :  gouvernement.lu

 


Articles similaires

Belgique : élargir la définition des soins palliatifs

Belgique : élargir la définition des soins palliatifs

- Soins palliatifs

Une proposition de loi déposée par Mesdames Els Van Hoof et consort, modifiant la loi du 14 juin 2002 et visant à élargir la définition existante des soins palliatifs afin que ceux-ci soient mieux intégrés dans les soins de santé, a récemment été déposée à la Chambre des représentants belge.
Selon le texte de cette proposition, tout patient doit pouvoir bénéficier de soins palliatifs lorsqu'il se trouve à un stade avancé ou terminal d'une maladie grave, évolutive et mettant en péril le pronost...

Lire la suite

Elargir l’accès aux soins palliatifs selon le Conseil de l'Europe

Elargir l’accès aux soins palliatifs selon le Conseil de l'Europe

- Soins palliatifs

La Commission des questions sociales, de la santé et de développement durable du Conseil de l'Europe a adopté le 18 septembre une résolution sur l'offre des soins palliatifs en Europe. Le texte réitère une demande faite en 2009 aux Etats membres d'élargir l'accès aux soins palliatifs.

La Commission reconnaît que les soins palliatifs sont fondamentaux pour la dignité humaine et constituent une composante du droit humain à la santé. Elle appelle par conséquent les Etats membres à reconnaître le...

Lire la suite

Belgique : élargir les conditions d’accès aux soins palliatifs

Belgique : élargir les conditions d’accès aux soins palliatifs

- Soins palliatifs

Le 15 octobre dernier, Muriel Gerkens (Ecolo), présidente de la Commission santé à la Chambre des représentants belge, a déposé une proposition de loi visant à élargir la définition et les conditions légales d'accès aux soins palliatifs. Il y est proposé d'étendre l'accès aux soins palliatifs aux personnes atteintes de maladies sévères chroniques, incurables et « à faible espérance de vie ».
La proposition vise également à faciliter cet accès pour les malades atteints de SLA par exemple, et ce...

Lire la suite