Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 17/06/2014

La formation de base des généralistes et les recyclages qu'ils suivent durant leur carrière ne sont pas suffisants pour les familiariser avec les soins palliatifs dans tous leurs aspects, conclut Peter Pype (Ugent/UAntwerpen) dans sa thèse de doctorat déposée cette semaine.
C'est surtout en travaillant avec des infirmiers membres d'équipes chargées de fournir des soins palliatifs à domicile que ces médecins développent leurs connaissances. On estime qu'environ 15.000 personnes ont besoin de soins palliatifs en Belgique. La plupart d'entre elles désirent mourir chez elles.


Articles similaires

Belgique : étendre le statut de patients palliatifs à d’autres catégories de malades ?

- Soins palliatifs

Plusieurs propositions de loi visant à l'extension des soins palliatifs sont pendantes à la Chambre des représentants de Belgique. Présentées par les partis Ecolo-Groen, cdH et CD&V, elles répondent toutes positivement à la proposition émise par le Rapport  du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) "d'inclure d'autres populations (comme des patients atteints de démence ou de maladies chroniques) . Cela se situe dans la lignée de l'Atlas Mondial des Soins Palliatifs qui élargit la ...

Lire la suite

Les soins palliatifs ont besoin de moyens financiers : Mémorandum 2014

Les soins palliatifs ont besoin de moyens financiers : Mémorandum 2014

- Soins palliatifs

Par leur Memorandum en 12 points, la Fédération Wallonne des Soins Palliatifs (FWSP) demande aux autorités de promouvoir des soins palliatifs de qualité accessibles à tous.
D'après la FWSP, « beaucoup de patients ne bénéficient de soins palliatifs que dans les dernières semaines, les derniers jours, voire les dernières heures de leur vie. »
La Fédération souligne qu'il est nécessaire d'adapter les offres de soutien aux besoins du patient et de ses proches, quel que soit le lieu de vie du patie...

Lire la suite

Le premier Atlas mondial répertorie les besoins non satisfaits en soins palliatifs

- Soins palliatifs

À l'heure actuelle, une personne sur 10 seulement ayant besoin de soins palliatifs en bénéficie. Ces besoins non satisfaits ont été cartographiés pour la première fois dans le Global Atlas of Palliative Care at the End of Life (Atlas mondial des soins palliatifs en fin de vie), publié conjointement par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l'Alliance mondiale pour les soins palliatifs (WPCA).
Près du tiers des personnes qui ont besoin de soins palliatifs souffrent du cancer. Les autres ...

Lire la suite