Elargir l’accès aux soins palliatifs selon le Conseil de l'Europe

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités

Publié le : 26/09/2018

La Commission des questions sociales, de la santé et de développement durable du Conseil de l'Europe a adopté le 18 septembre une résolution sur l'offre des soins palliatifs en Europe. Le texte réitère une demande faite en 2009 aux Etats membres d'élargir l'accès aux soins palliatifs.

La Commission reconnaît que les soins palliatifs sont fondamentaux pour la dignité humaine et constituent une composante du droit humain à la santé. Elle appelle par conséquent les Etats membres à reconnaître les soins palliatifs en tant que droit humain, et à leur allouer les ressources nécessaires.

La Commission se dit préoccupée par un « accès insuffisant à un soulagement adéquat de la douleur » pour des centaines de milliers d'Européens. Elle appelle les Etats à intégrer les soins palliatifs à tous les services et contextes du système de santé, et à dispenser aux professionnels de santé une formation adéquate sur les soins palliatifs (cycle de formation initial sur les soins palliatifs dans les études de médecine et de soins infirmiers, et formation professionnelle continue dans ce domaine). Les soins palliatifs devraient aussi être reconnus en tant que spécialité médicale.

Le rapporteur de la Commission Rónán Mullen (Irlande, PPE/DC) explique que la reconnaissance académique des soins palliatifs permettrait de lever un obstacle majeur à leur développement, à savoir « la tendance de la médecine à privilégier la guérison des patients et le prolongement de la vie aux dépens des soins et d'une attention à la qualité de vie à l'approche de la mort ».

Source : Conseil de l'Europe


Articles similaires

Le modèle belge des "soins palliatifs intégraux" dénature-t-il la pratique des soins palliatifs ?

- Soins palliatifs

Ce nouveau dossier de l'IEB  décrit le « modèle belge » des soins de fin de vie qui, depuis 2002, entend développer « les soins palliatifs pour tous », tout en autorisant la pratique de l'euthanasie sous certaines conditions.
Treize ans après l'introduction de ce dispositif légal, deux opinions s'affrontent : l'une consiste à affirmer que la dépénalisation de l'euthanasie a véritablement permis le développement des « soins palliatifs et continus », l'autre, à l'inverse, souligne que la banalis...

Lire la suite

Canada : un appel à projets pour développer et innover en soins palliatifs

- Soins palliatifs

Près de 70 % des quelque 220.000 Canadiens qui décèdent chaque année n'ont pas accès à des soins palliatifs. De plus, pour bon nombre d'entre eux, la prestation de ces services ou l'aiguillage vers les soins palliatifs n'a lieu que dans les dernières semaines de vie. La culture palliative n'est donc pas encore diffusée auprès des citoyens canadiens alors que le gouvernement tend à promouvoir l'aide médicale à mourir (Suicide assisté et euthanasie).

C'est pourquoi, il est urgent d'améliorer l'...

Lire la suite

SOINS PALLIATIFS ET SEDATION

- Soins palliatifs

Belgique : contrôler aussi les sédations en fin de vie ?

Canada : un appel à projets pour développer et innover en soins palliatifs

France : une campagne d'information qui banalise la sédation en phase terminale ?

Pays-Bas : la pratique de la sédation en hausse constante

Sédation : le médecin doit-il obéir à un patient qui la demande ?

Belgique : appel urgent pour financer les soins palliatifs

OMS : l'Assemblée Mondiale de la Santé encourage les soins palliatifs pour les malades du cance...

Lire la suite