Certification ISO 9001 pour un service de soins palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 16/04/2013

L'unité des soins palliatifs du CHR Clinique Saint-Joseph - Hôpital de Warquignies vient de recevoir l'ISO-9001. Cette norme, obtenue dans le cadre d'un programme de certification internationale, fait de "La Maison Comtesse" un leader en termes de "démarches de qualité".

Pour obtenir la fameuse certification, les équipes de "La Maison Comtesse" se sont intéressées au concept de traçabilité : "Qui fait quoi, quand, comment, pourquoi et avec qui ?". Répertorier, classer, trier, regrouper, contrôler. Pour y parvenir, douze champs d'action ont été définis ("accompagnement du patient", "communication", "formation", "matériel"…).
Des petits gestes quotidiens, de nouvelles habitudes à prendre. "On n'a pas révolutionné notre système, on l'a restructuré, amélioré", concède Caroline Boland. "De prime abord au niveau des soins aux patients, cela ne change pas grand-chose. On fait simplement tout pour être le mieux organisé possible, pour éviter de commettre des erreurs ou qu'elles se répètent. Tout ceci a dès lors des effets appréciables et positifs sur les patients et leur famille. Par exemple, lorsqu'un proche anxieux nous pose des questions précises, tout se trouve dans le dossier. On peut ainsi rassurer les gens. Pour obtenir une continuité des soins, il faut vraiment se parler, qu'il y ait une cohérence autour du patient. C'est l'un de nos secrets."

Source : Le Journal du Médecin n° 2303 - mardi 5 mars 2013 - p. 6 & 23
 


Articles similaires

Méconnaissance des soins palliatifs : un sondage éloquent

- Soins palliatifs

Selon un sondage réalisé par iVOX, 25% des Belges pensent que les soins palliatifs s'adressent uniquement aux personnes qui n'ont plus que 2 à 3 mois à vivre. 78% des Belges associent également les soins palliatifs au traitement de la douleur « des personnes gravement malades ou en phase terminale ».
Selon le Pr. Menten, oncologue à l'UZ Leuven, les soins palliatifs ne sont pas suffisamment développés pour le traitement des douleurs paroxystiques associées au cancer. Autre constat, les patient...

Lire la suite

Malgré la maladie, "vivre à fond " grâce aux soins palliatifs !

Malgré la maladie, "vivre à fond " grâce aux soins palliatifs !

- Soins palliatifs

« On reçoit beaucoup d'aide des infirmières qui viennent par exemple s'assoir près de votre lit, qui vous prennent la main, pour vous aider à gérer ce moment difficile... Vous êtes pris en charge si chaleureusement... Ils sentent d'une manière ou d'une autre que vous vivez dans une monde d'angoisse et d'histoire terminale. Les soins palliatifs, ce n'est pas seulement de bien vivre sur le plan physique, mais aussi de trouver comment traverser la journée, comment vivre plus joyeusement. »

Voilà...

Lire la suite

Trop tard aux soins palliatifs

Trop tard aux soins palliatifs

- Soins palliatifs

Les personnes atteintes de maladies incurables sont souvent transférées trop tard en soins palliatifs, selon une enquête basée sur les données de 2 400 patients belges, ont indiqué mardi la Vrije Universiteit Brussel et l'Université de Gand.
Le transfert vers les soins palliatifs arrive plus souvent pour les personnes atteintes d'un cancer (63 %) que pour celles atteintes de démence (37 %), d'insuffisance cardiaque (34 %) ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (20 %). "Beauco...

Lire la suite