Certification ISO 9001 pour un service de soins palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique

Publié le : 16/04/2013

L'unité des soins palliatifs du CHR Clinique Saint-Joseph - Hôpital de Warquignies vient de recevoir l'ISO-9001. Cette norme, obtenue dans le cadre d'un programme de certification internationale, fait de "La Maison Comtesse" un leader en termes de "démarches de qualité".

Pour obtenir la fameuse certification, les équipes de "La Maison Comtesse" se sont intéressées au concept de traçabilité : "Qui fait quoi, quand, comment, pourquoi et avec qui ?". Répertorier, classer, trier, regrouper, contrôler. Pour y parvenir, douze champs d'action ont été définis ("accompagnement du patient", "communication", "formation", "matériel"…).
Des petits gestes quotidiens, de nouvelles habitudes à prendre. "On n'a pas révolutionné notre système, on l'a restructuré, amélioré", concède Caroline Boland. "De prime abord au niveau des soins aux patients, cela ne change pas grand-chose. On fait simplement tout pour être le mieux organisé possible, pour éviter de commettre des erreurs ou qu'elles se répètent. Tout ceci a dès lors des effets appréciables et positifs sur les patients et leur famille. Par exemple, lorsqu'un proche anxieux nous pose des questions précises, tout se trouve dans le dossier. On peut ainsi rassurer les gens. Pour obtenir une continuité des soins, il faut vraiment se parler, qu'il y ait une cohérence autour du patient. C'est l'un de nos secrets."

Source : Le Journal du Médecin n° 2303 - mardi 5 mars 2013 - p. 6 & 23
 


Articles similaires

Le modèle belge des "soins palliatifs intégraux" dénature-t-il la pratique des soins palliatifs ?

Le modèle belge des "soins palliatifs intégraux" dénature-t-il la pratique des soins palliatifs ?

- Soins palliatifs

Ce nouveau dossier de l'IEB  décrit le « modèle belge » des soins de fin de vie qui, depuis 2002, entend développer « les soins palliatifs pour tous », tout en autorisant la pratique de l'euthanasie sous certaines conditions.
Treize ans après l'introduction de ce dispositif légal, deux opinions s'affrontent : l'une consiste à affirmer que la dépénalisation de l'euthanasie a véritablement permis le développement des « soins palliatifs et continus », l'autre, à l'inverse, souligne que la banalis...

Lire la suite

Belgique : à l’hôpital, un patient vulnérable sur cinq nécessiterait des soins palliatifs

Belgique : à l’hôpital, un patient vulnérable sur cinq nécessiterait des soins palliatifs

- Soins palliatifs

A la demande du Service Public Fédéral Santé publique, le Dr Marianne Desmedt, professeur à l'Université Catholique de Louvain (UCL), a dirigé une étude menée par les cliniques universitaires Saint Luc à partir de l'outil britannique d'identification du patient palliatif en vue de lui attribuer un statut spécifique et différencié, lié à la sévérité des besoins (le PICT). 

L'analyse a été effectuée sur l'état de santé de 123.682 Belges en situation de vulnérabilité sur le plan médical, suivis ...

Lire la suite

86% des personnes dans le monde n’ont pas accès à des soins palliatifs de qualité

86% des personnes dans le monde n’ont pas accès à des soins palliatifs de qualité

- Soins palliatifs

« Des millions de patients et de familles souffrent aujourd'hui inutilement du fait de la lenteur des progrès en matière de développement des soins palliatifs dans le monde ». Tel est le constat dégagé par le Dr. Stephen Connor, directeur de la Worldwide Hospice and Palliative Care Alliance, et collaborateur d'une récente étude de l'université de Glasgow relative à l'accessibilité des services de soins palliatifs à travers le monde.
Compte tenu des besoins grandissants en matière d'accompagnem...

Lire la suite