Cancers chez les enfants et adolescents.

Publié le : Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs Actualités Temps de lecture : 0 min.

 Imprimer

"En Belgique, les cancers frappent en moyenne 320 enfants et 180 jeunes de 15 à 19 ans chaque année", expliquent Liesbeth Van Eycken et Kris Henau, de la Fondation Registre du Cancer.
La survie et la mortalité ont connu au cours des dernières décennies une évolution spectaculaire […] dans le groupe des 0-14 ans, la survie à 5 ans atteint 84 % chez les garçons et 86 % chez les filles.
Beaucoup saluent cette première publication consacrée aux maladies oncologiques chez les enfants et adolescents comme étant un pas essentiel pour développer des soins palliatifs pédiatriques performants.
Cancer Incidence in Belgium. Special Issue : Cancer in Children and Adolescents. Belgian Cancer Registry, 2013, D/2013/11.8461.

Source : Le Journal du Médecin n° 2307 - mardi 19 mars 2013 - p. 8 & 9

 



 


Articles similaires

Belgique : les enfants en soins palliatifs sont-ils bien pris en charge ?

Belgique : les enfants en soins palliatifs sont-ils bien pris en charge ?

- Soins palliatifs

A l'occasion de la Journée Internationale des Droits de l'Enfant, la Fédération Bruxelloise Pluraliste de Soins Palliatifs et Continus (FBSP) annonce l'ouverture d'une étude avec pour objectif d'estimer le nombre d'enfants en région bruxelloise vivant avec une maladie limitant et/ou menaçant leur vie.

Les résultats préliminaires de cette étude montrent que durant la période 2010-2014, en Région Bruxelloise, seuls 572 enfants, soit 5% de l'ensemble des enfants hospitalisés pour une maladie lim...

Lire la suite

Belgique : soins palliatifs insuffisants pour les enfants

Belgique : soins palliatifs insuffisants pour les enfants

- Soins palliatifs

Dans un article publié dans le journal Le Soir, le 11 octobre 2015, le Docteur Christine Fonteyne, responsable de la coordination entre l'hôpital et la maison des jeunes patients à l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF), interpelle les pouvoirs publics pour obtenir de plus grands moyens financiers pour les soins palliatifs pour enfants.

Cet établissement très réputé pour les soins palliatifs pédiatriques constitue une des deux seules équipes bruxelloise dans ce domaine. Su...

Lire la suite

Deux enfants conçus après le décès de leur père

Deux enfants conçus après le décès de leur père

- Procréation médicalement assistée

La loi du 6 juillet 2007 relative à la procréation médicalement assistée autorise la conception d'un enfant après le décès du père. La loi impose qu'il soit fait expressément mention de ce projet dans la convention passée entre les auteurs du projet parental et le centre de fécondation.
En outre, l'insémination ou l'implantation ne peuvent être effectuées au plus tôt six mois après la mort du papa et au plus tard deux ans après son décès.
Selon la vice-Première PS, Laurette Onkelinx, 5 fertili...

Lire la suite