Canada : un appel à projets pour développer et innover en soins palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Canada

Publié le : 23/02/2017

Près de 70 % des quelque 220.000 Canadiens qui décèdent chaque année n'ont pas accès à des soins palliatifs. De plus, pour bon nombre d'entre eux, la prestation de ces services ou l'aiguillage vers les soins palliatifs n'a lieu que dans les dernières semaines de vie. La culture palliative n'est donc pas encore diffusée auprès des citoyens canadiens alors que le gouvernement tend à promouvoir l'aide médicale à mourir (Suicide assisté et euthanasie).

C'est pourquoi, il est urgent d'améliorer l'accès aux soins palliatifs et de diffuser une approche palliative dans tous les systèmes de santé, but poursuivi par la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé (FCASS) dans son appel de propositions pour l'innovation en soins palliatifs et de fin de vie. Le prix de l'innovation sera remis aux meilleurs projets en juin 2017 à Toronto, qu'il s'agisse d'un modèle, d'un programme, d'une approche ou d'un outil qui améliore (ou qui a le potentiel d'améliorer) l'expérience et la qualité de vie des gens atteints d'une maladie limitant l'espérance de vie et de leur famille, et qui contribue à l'optimisation des ressources.

« Consolider l'accès en temps opportun à des soins palliatifs de grande qualité est une priorité que partagent tous les Canadiens, souligne Maureen O'Neil, présidente de la FCASS. Heureusement, nous savons qu'il existe des innovations dans tout le pays, et la FCASS invite les innovateurs à lui soumettre une proposition et à collaborer avec elle afin d'offrir de meilleurs soins palliatifs, tout en réduisant les délais. »

 Source : Fondation Canadienne pour l'Amélioration des soins de Santé


 


Articles similaires

Pays-Bas : les personnes âgées manquent cruellement d’attention et de soins

Pays-Bas : les personnes âgées manquent cruellement d’attention et de soins

- Soins palliatifs

Une enquête auprès de 320 médecins généralistes a été réalisée afin de comprendre ce que vivent les personnes âgées et les conséquences sur leur santé. 75% des médecins interrogés, estiment que les soins aux personnes âgées à domicile sont insuffisants. Dans leur pratique quotidienne, ces médecins généralistes rencontrent des patients livrés à eux-mêmes et encourant de fréquents problèmes de santé dus principalement à la malnutrition et à la déshydratation.
S'inscrivant dans la problématique d...

Lire la suite

86% des personnes dans le monde n’ont pas accès à des soins palliatifs de qualité

86% des personnes dans le monde n’ont pas accès à des soins palliatifs de qualité

- Soins palliatifs

« Des millions de patients et de familles souffrent aujourd'hui inutilement du fait de la lenteur des progrès en matière de développement des soins palliatifs dans le monde ». Tel est le constat dégagé par le Dr. Stephen Connor, directeur de la Worldwide Hospice and Palliative Care Alliance, et collaborateur d'une récente étude de l'université de Glasgow relative à l'accessibilité des services de soins palliatifs à travers le monde.
Compte tenu des besoins grandissants en matière d'accompagnem...

Lire la suite

Les soins palliatifs manquent de bénévoles

Les soins palliatifs manquent de bénévoles

- Soins palliatifs

Une étude publiée par le groupe de recherche interuniversitaire sur la fin de vie (VUB et UGent) affirme qu'il devient de plus en plus difficile de trouver des bénévoles pour les services de soins palliatifs en Belgique.

Ceux qui s'engagent se voient accorder le plus souvent un rôle psychosocial et existentiel. Ils sont en effet souvent sollicités pour écouter, bavarder, tisser du lien avec le patient et sa famille, assurer une présence et un relais entre les patients et les soignants qui n'...

Lire la suite