Boussu : l'hôpital laisse mourir les personnes âgées trop facilement ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités

Publié le : 20/06/2014

Les hôpitaux sont-ils trop prompts à envisager la fin de vie de patients âgés ? La mésaventure survenue à Jeanina Piechocki, 84 ans, pose question. Suite à une insuffisance respiratoire, les médecins de l'hôpital Epicura Hornu avaient proposé de la placer en soins palliatifs. Et ce, alors qu'il y avait, d'après la famille, encore de l'espoir.   Les enfants sont proches de leur mère, la sauvent d'un étouffement probable et continuent à veiller sur elle. (…)
Aujourd'hui hospitalisée à Ambroise Paré, la vieille dame reprend des forces progressivement. Cette histoire a en tout cas changé le point de vue de sa fille sur la question de la fin de vie. « Je me suis rendu compte qu'on retire la vie à quelqu'un trop facilement. »
Suite à cette mésaventure Mme Weinkauf et son fils Harald ont écrit à la ministre de la santé Laurette Onkelinx et au Premier ministre sortant Elio Di Rupo. « On souhaite dénoncer comment les personnes âgées sont soignées dans les hôpitaux, pour éviter que ce que nous avons vécu arrive à d'autres… »
Source : La Province

Une page Facebook a d'ailleurs été ouverte pour sensibiliser à la cause "Pour que les personnes plus agées soient mieux soignées dans les hopitaux"


Articles similaires

Belgique : à l’hôpital, un patient vulnérable sur cinq nécessiterait des soins palliatifs

- Soins palliatifs

A la demande du Service Public Fédéral Santé publique, le Dr Marianne Desmedt, professeur à l'Université Catholique de Louvain (UCL), a dirigé une étude menée par les cliniques universitaires Saint Luc à partir de l'outil britannique d'identification du patient palliatif en vue de lui attribuer un statut spécifique et différencié, lié à la sévérité des besoins (le PICT). 

L'analyse a été effectuée sur l'état de santé de 123.682 Belges en situation de vulnérabilité sur le plan médical, suivis ...

Lire la suite

Pays-Bas : les personnes âgées manquent cruellement d’attention et de soins

- Soins palliatifs

Une enquête auprès de 320 médecins généralistes a été réalisée afin de comprendre ce que vivent les personnes âgées et les conséquences sur leur santé. 75% des médecins interrogés, estiment que les soins aux personnes âgées à domicile sont insuffisants. Dans leur pratique quotidienne, ces médecins généralistes rencontrent des patients livrés à eux-mêmes et encourant de fréquents problèmes de santé dus principalement à la malnutrition et à la déshydratation.
S'inscrivant dans la problématique d...

Lire la suite

Fin de vie : trop souvent à l'hôpital

- Soins palliatifs

L'Agence intermutualiste (AIM) et la Fondation registre du Cancer ont analysé les données de 25.000 patients cancéreux diagnostiqués entre 2006 et 2009 (dont les chances de survie sur 5 ans étaient limitées à 50%) et décédés avant 2010.
Il ressort de cette étude qu'environ la moitié d'entre eux avaient été admis à l'hôpital au cours du dernier mois de leur existence sans pour autant que soit pratiquée une intervention importante, une chimiothérapie ou une radiothérapie.
L'étude montre ainsi cl...

Lire la suite