Belgique : soins palliatifs insuffisants pour les enfants

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique

Publié le : 20/10/2015

Dans un article publié dans le journal Le Soir, le 11 octobre 2015, le Docteur Christine Fonteyne, responsable de la coordination entre l'hôpital et la maison des jeunes patients à l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF), interpelle les pouvoirs publics pour obtenir de plus grands moyens financiers pour les soins palliatifs pour enfants.

Cet établissement très réputé pour les soins palliatifs pédiatriques constitue une des deux seules équipes bruxelloise dans ce domaine. Sur toute la Belgique, les trois fédérations des soins palliatifs ne comptent que 5 équipes spécialisées pour les enfants, alors que la demande augmente très fortement. En effet, les avancées de la médecine permettent à beaucoup d'enfants d'échapper à la mort, même en cas de graves maladies. Mais le suivi des patients et de leurs familles requiert alors plus de besoins.

En six ans, le nombre de patients a presque triplé puisqu'en 2008, la Fédération bruxelloise des soins palliatifs accueillait 139 nouveaux patients, et en 2014 ce sont 316 nouveaux patients qui ont intégré ces services spécialisés.

La loi du 14 juillet 2002 relative aux soins palliatifs accorde à tous les patients le droit de bénéficier de soins palliatifs. Afin de répondre à cette obligation, l'Etat devra donc apporter le soutien nécessaire au secteur des soins palliatifs qui réclament depuis de nombreuses années des moyens financiers à la hauteur de l'exigence à laquelle chaque patient a droit.

Source : Le Soir


Articles similaires

Domus, 25 ans de soins palliatifs

Domus, 25 ans de soins palliatifs

- Soins palliatifs

L'ASBL Domus assiste les patients en fin de vie depuis 25 ans en Brabant wallon. 
Tout est parti en 1987 d'un groupe de bénévoles qui avait constaté que selon les enquêtes, 70 % des personnes voulaient mourir à domicile, mais à peine 30 % pouvaient voir ce voeu exaucé, car l'on avait encore l'habitude d'hospitaliser les malades en phase terminale. Qui plus est, il y avait un réel problème de communication lorsqu'il fallait aborder la question de la mort.
Un travail qui consista également à org...

Lire la suite

Fondation Roi Baudouin : soutien à 14 projets de soins palliatifs

Fondation Roi Baudouin : soutien à 14 projets de soins palliatifs

- Soins palliatifs

300.000 euros seront donnés par la Fondation Roi Baudouin à 14 projets de soins palliatifs orientés sur la pratique et destinés à tous les patients, dans toute leur diversité.

En Belgique, les soins palliatifs de haute qualité sont de plus en plus intégrés dans les traitements, visant à prolonger la vie de patients atteints d'une maladie chronique ou engageant le pronostic vital. Il reste malgré tout quelques points d'attention en matière de sensibilisation, voire des lacunes dans l'offre. Il...

Lire la suite

Luxembourg : priorité à la formation en soins palliatifs pour mieux accompagner la fin de vie

Luxembourg : priorité à la formation en soins palliatifs pour mieux accompagner la fin de vie

- Soins palliatifs

Au Grand-Duché de Luxembourg, depuis l'entrée en vigueur de la loi du 16 mars 2009 réglementant les soins palliatifs ainsi que l'euthanasie et l'assistance au suicide, toute personne en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable a le droit de pouvoir bénéficier de soins palliatifs. Cette généralisation des soins palliatifs de qualité compte parmi les priorités du gouvernement luxembourgeois. Il s'agit de permettre à la personne en fin de vie, mais aussi à sa famille et son e...

Lire la suite