Belgique : grande enquête citoyenne sur les soins en fin de vie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 23/11/2016

Tout citoyen est invité à donner son avis en remplissant le questionnaire en ligne (http://enquete.cf) pour témoigner et  partager son expérience avec les chercheurs de l'Université d'Anvers et de l'Université catholique de Louvain. Ceux-ci ont en effet été mandatés par le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) pour amener des patients adultes et leurs proches, ainsi que des prestataires de soins de santé, des conseillers spirituels (de toutes confessions) et des bénévoles à réfléchir aux soins à prodiguer en fin de vie.

Il arrive que les personnes très âgées ou les personnes souffrant d'une maladie grave qui limite leur espérance de vie soient soumis à des examens invasifs et/ou des traitements agressifs. La médecine parvient ainsi souvent à prolonger la vie de ces personnes. Mais à quel coût ? Quels sont les bénéfices et les inconvénients pour les personnes concernées et leur entourage ? Les soins prodigués en fin de vie sont-ils le plus souvent appropriés, ou arrive-t-il qu'ils se prolongent inutilement ? Au travers de cette étude, il s'agit de stimuler un dialogue autour de ces questions pour que les soins de fin de vie répondent au mieux aux attentes des personnes.

Source : KCE.be


Articles similaires

Belgique : l’appel du KCE pour des soins appropriés en fin de vie

Belgique : l’appel du KCE pour des soins appropriés en fin de vie

- Soins palliatifs

Comment se fait-il que certaines personnes reçoivent des soins « inappropriés » en Belgique ?

En collaboration avec des chercheurs de l'UCL et de l'UAntwerpen, le KCE (Centre fédéral d'Expertise des Soins de santé) a analysé les publications belges sur la question et a lancé une vaste étude (Rapport de plus de 200 pages) impliquant prestataires de soins, patients, proches, et bénévoles.

Il en ressort que les soins sont considérés comme « appropriés » quand ils sont adaptés aux besoins indivi...

Lire la suite

Pays-Bas : 2 millions d’euros pour les bénévoles en soins palliatifs

- Soins palliatifs

Afin de soutenir l'engagement des bénévoles en soins palliatifs, le Secrétaire d'Etat à la santé publique néerlandais Martin Van Rijn, a décidé d'allouer la somme de 2 millions d'euros aux personnes qui se dévouent auprès des malades en fin de vie résidant aussi bien à domicile qu'en maison de repos. 

L'implication de ces bénévoles a une valeur « inestimable » a déclaré Van Rijn, souhaitant que ces bénévoles soient aussi impliqués dans les institutions de soins palliatifs et les structures ho...

Lire la suite

Elargir l’accès aux soins palliatifs selon le Conseil de l'Europe

Elargir l’accès aux soins palliatifs selon le Conseil de l'Europe

- Soins palliatifs

La Commission des questions sociales, de la santé et de développement durable du Conseil de l'Europe a adopté le 18 septembre une résolution sur l'offre des soins palliatifs en Europe. Le texte réitère une demande faite en 2009 aux Etats membres d'élargir l'accès aux soins palliatifs.

La Commission reconnaît que les soins palliatifs sont fondamentaux pour la dignité humaine et constituent une composante du droit humain à la santé. Elle appelle par conséquent les Etats membres à reconnaître le...

Lire la suite