Belgique : favoriser les soins palliatifs serait plus économique pour la société

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique

Publié le : 15/03/2016

Lors d'une émission radio diffusée le 25 janvier dernier (Hautekiet, Radio1), la Fédération flamande des soins palliatifs tire à nouveau la sonnette d'alarme sur le manque de moyens financiers.
Un sondage révèle que 75% des personnes interrogées à propos de leur fin de vie, ont exprimé le souhait de mourir chez elles, à leur domicile. Or, la pratique révèle que c'est le cas pour seulement 25% des personnes en fin de vie. La grande majorité décède à l'hôpital.
S'appuyant sur les résultats d'une étude réalisée en 2013 par « l'organisation spécialisée dans les études quantitatives et qualitatives IMA » de 2013, la Fédération flamande des soins palliatifs souligne que la qualité de vie dans les derniers jours et la probabilité de pouvoir mourir chez soi, double lorsque le malade est pris en charge et accompagné par une équipe de soins palliatifs à domicile.
Et pourtant, malgré cette évidence, les moyens financiers alloués aux soins palliatifs, tant en unités palliatives qu'en maison de repos et de soins (MRS) ou aux équipes de soins palliatifs à domicile, sont gelés. Les budgets alloués au secteur des soins palliatifs n'ont plus évolué depuis plusieurs années, alors que le nombre de personnes âgées ou malades, en phase terminale (cancer) ne cesse de croître.
La Fédération flamande des soins palliatifs souligne aussi qu'un recours plus rapide aux soins palliatifs éviterait la prescription d'actes médicaux inutiles et des hospitalisations, causes de dépenses injustifiées.
Investir dans les soins palliatifs et encourager les patients à y recourir reviendrait dès lors à faire des économies considérables.
Source : Federatie Palliative Zorg Vlaanderen, Persbericht.


Articles similaires

Certification ISO 9001 pour un service de soins palliatifs

Certification ISO 9001 pour un service de soins palliatifs

- Soins palliatifs

L'unité des soins palliatifs du CHR Clinique Saint-Joseph - Hôpital de Warquignies vient de recevoir l'ISO-9001. Cette norme, obtenue dans le cadre d'un programme de certification internationale, fait de "La Maison Comtesse" un leader en termes de "démarches de qualité".

Pour obtenir la fameuse certification, les équipes de "La Maison Comtesse" se sont intéressées au concept de traçabilité : "Qui fait quoi, quand, comment, pourquoi et avec qui ?". Répertorier, classer, trier, regrouper, contr...

Lire la suite

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

- Soins palliatifs

La formation de base des généralistes et les recyclages qu'ils suivent durant leur carrière ne sont pas suffisants pour les familiariser avec les soins palliatifs dans tous leurs aspects, conclut Peter Pype (Ugent/UAntwerpen) dans sa thèse de doctorat déposée cette semaine.
C'est surtout en travaillant avec des infirmiers membres d'équipes chargées de fournir des soins palliatifs à domicile que ces médecins développent leurs connaissances. On estime qu'environ 15.000 personnes ont besoin de so...

Lire la suite

Belgique : kits d’urgence pour les infirmiers en soins palliatifs à domicile ?

Belgique : kits d’urgence pour les infirmiers en soins palliatifs à domicile ?

- Soins palliatifs

La députée fédérale Ine Somers (Open Vld) a déposé une proposition de résolution relative à la légalité du stockage et du transport des médicaments  à usage palliatif. Elle propose que les infirmiers d'une équipe mobile de soins palliatifs à domicile puissent disposer d'un « Kit d'urgence ». « Dans une situation exceptionnelle d'un patient palliatif à domicile, il peut être nécessaire que l'infirmier de l'équipe des soins palliatifs administre rapidement les médicaments prescrits par le médeci...

Lire la suite