Sédation en phase terminale, une euthanasie déguisée ? Nouvelle FICHE didactique.

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Sédation

Actualités

Publié le : 21/04/2016

La sédation en phase terminale, une euthanasie déguisée ?
L'alimentation et l'hydratation ‘artificielles', soins ou traitements?
Des soins palliatifs aux soins palliatifs intégraux ?

Force est de constater que le  débat autour des questions liées à la fin de vie n'est pas seulement un débat éthique. Il est aussi un débat sémantique.
Ces questions  sont tellement  délicates - touchant à un interdit fondamental de nos états de droit et aux fondements même de la  mission du corps médical– qu'il est tout  aussi  essentiel de  s'entendre sur  les mots et les concepts utilisés pour y répondre.

C'est l'objet de  la présente fiche.


Articles similaires

Sédation et euthanasie : y a-t-il vraiment une différence ?

Sédation et euthanasie : y a-t-il vraiment une différence ?

- Sédation

Un médecin du Centre Hospitalier de Huy (CHRH) est accusé d'avoir tué 4 de ses patients en septembre 2018 dans l'unité de gériatrie de l'institution. Ces patients ont été mis sous sédation palliative et sont décédés le même week-end. Selon le CHRH, l'équipe médicale en a été bouleversée et a dû bénéficier d'un accompagnement psychologique. Estimant que le médecin n'avait pas respecté les règles de procédure interne et que les faits étaient trop graves, l'hôpital l'a licencié dans les jours qui...

Lire la suite

Pays-Bas : la pratique de la sédation en hausse constante

Pays-Bas : la pratique de la sédation en hausse constante

- Sédation

En 2016, plus de 20% des personnes décédées à domicile aux Pays-Bas n'étaient pas conscientes au moment de leur mort. En effet, 32.500 personnes se sont vu administrer une sédation chez elles, ce qui constitue une augmentation de 14.000 personnes en 5 ans. Ces chiffres ont été communiqués par la SFK (Fondation pour les statistiques pharmaceutiques), et se basent sur la délivrance des substances par les pharmacies et principalement du Midazolam, produit recommandé pour les sédations par les dir...

Lire la suite

France : une campagne d’information qui banalise la sédation en phase terminale ?

France : une campagne d’information qui banalise la sédation en phase terminale ?

- Sédation

Faisant suite à une première campagne sur le thème du dialogue patients-professionnels de la santé, le Ministère de la Santé français vient de lancer une nouvelle initiative en vue de sensibiliser le grand public sur les enjeux de la fin de vie. L'objectif est de clarifier les changements législatifs entrés en vigueur depuis un an, et de faire connaître à chacun ses droits en matière de fin de vie.

La plupart des Français ignorent en effet largement le cadre légal de la fin de vie et les mesu...

Lire la suite