Mise en place d’un Plan Alzheimer pour la Belgique

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Santé mentale

Actualités - Belgique

Publié le : 10/12/2014

Le Dr Catherine Fonck, députée cdH, a déposé à la Chambre des représentants, une proposition de résolution de mise en place d'un plan Alzheimer. Le plan viserait premièrement à présenter une image plus nuancée de la maladie d'Alzheimer via les médias et à donner la parole aux malades. Les aidants-proches et les associations recevraient un soutien plus grand. Les médecins devraient être mieux formés au diagnostic, à la communication de la maladie et à son suivi, notamment dans leur formation continue.
Le Dr Fonck estime que l'offre de soins doit être centralisée pour permettre de répondre rapidement à toutes les questions des malades et de leurs proches. La députée insiste aussi sur la nécessité d'un « dispositif d'annonce » non traumatisant du diagnostic, annonce qui devrait être un « acte médical en soi ».
Catherine Fonck souligne que des moyens financiers plus importants sont nécessaires pour disposer de plus de soignants spécialisés. Elle souhaite également que l'on mise davantage sur les habitats transgénérationnels et que les maisons de repos puissent s'appuyer sur un financement spécifique à la prise en charge de la maladie d'Alzheimer.
Le plan comprend aussi la création d'une fondation de coopération à la recherche qui coordonnerait les équipes de recherche privées et publiques et par le renforcement des allocations doctorales. « Il est important d'inciter les jeunes chercheurs en gériatrie et neurologie à développer une carrière qui associe soins, formation et recherche ».
Source: Journal du médecin

 


Articles similaires

Alzheimer : impact de la limitation du remboursement des médicaments ?

Alzheimer : impact de la limitation du remboursement des médicaments ?

- Santé mentale

Le nombre de patients atteints par la maladie d'Alzheimer dans notre pays oscillerait entre 100.000 et 130.000, estiment les Mutualités libres. Selon les résultats d'une étude, le nombre de patients traités en Belgique a diminué de 22,5 % entre 2010 et 2012 soit « depuis la limitation du remboursement des médicaments » contre cette maladie. Le pourcentage de patients traités par un des médicaments spécifiques est ainsi passé de 69 % à 46,5 % en deux ans.
L'étude met également en exergue que la...

Lire la suite

Démence et dispositifs de détection d’errance: Avis du comité Consultatif de Bioéthique de Belgique

Démence et dispositifs de détection d’errance: Avis du comité Consultatif de Bioéthique de Belgique

- Santé mentale

C'est en juillet 2011 que le ministre flamand du Bien-être, de la Santé publique et de la Famille, Jo Vandeurzen, demandait l'avis du Comité consultatif de Bioéthique de Belgique concernant les conditions éthiques préalables à l'utilisation de « dispositifs de détection d'errance» chez les personnes atteintes de démence. Sa demande s'inscrivait dans son plan politique en matière de démence intitulé : Plan démence pour la Flandre 2010-2014 (Dementieplan Vlaanderen 2010-2014.)
Le ministre souhai...

Lire la suite

Belgique : les Wallons et les questions autour du vieillissement

Belgique : les Wallons et les questions autour du vieillissement

- Santé mentale

Une enquête intitulée Les Wallons face au vieillissement réalisée par la société de sondage Sonecom à la demande du Parlement wallon révèle trois principales craintes liées au vieillissement : la mauvaise santé physique (53,5%), les affections mentales (30,2%) et la perte d'autonomie dans le quotidien (28,1%).

De plus, il est intéressant de constater que 43.4% des personnes sondées ne connaissent pas les dispositifs d'aide aux personnes âgées existant au niveau local, régional et fédéral (ai...

Lire la suite