Le déclin cognitif : nouvelle publication de la Fondation Roi Baudouin

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Santé mentale

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 07/10/2011

« Penser plus tôt…à plus tard » est le titre du document réalisé par Karin Rondia et Peter Raeymaekers, tous deux journalistes scientifiques, avec l'aide de la Fondation Roi Baudouin. Cette publication téléchargeable reprend les résultats d'un dialogue des acteurs de terrain autour de l'application du projet de soins personnalisés et anticipés. L'accent y est mis sur le cas particulier du déclin cognitif.
On y trouve  un inventaire des difficultés rencontrées : "Si dans l'absolu les participants adhéraient en majorité à l'idée du projet de soins personnalisés et anticipés, les témoignages mettent en lumière toute la difficulté de le mettre en pratique. Il s'agit surtout de dépasser des tabous et des malentendus et de changer les mentalités. Des pratiques intéressantes de même que quelques chantiers prioritaires ont été proposés en vue de permettre de respecter tant que possible l'autonomie de la personne et d'améliorer sa qualité de vie."

 

Ook beschikbaar in het Nederlands:
"Vroeger nadenken…over later. Reflecties over de toepassing van vroegtijdige zorgplanning in België (met bijzondere aandacht voor dementie)"

 


 


Articles similaires

Nouvelle Zélande : la Haute Cour refuse une demande d’euthanasie

Nouvelle Zélande : la Haute Cour refuse une demande d’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Au motif qu'il lui restait peu de temps à vivre, Madame Seals, âgée de 42 ans et atteinte d'une tumeur au cerveau, souhaitait choisir elle-même le moment de sa mort et avait demandé à son médecin de l'aider à mourir, soit par euthanasie directe, soit par suicide assisté. Consentant, le médecin avait décidé, pour toute sécurité, de saisir la justice afin de s'assurer de la légalité de cette action, l'euthanasie et le suicide assisté n'étant pas dépénalisés en Nouvelle Zélande.

Ce vendredi 5 ju...

Lire la suite

Mobilisation persistante contre la légalisation de l’euthanasie en Nouvelle-Zélande

Mobilisation persistante contre la légalisation de l’euthanasie en Nouvelle-Zélande

- Euthanasie et suicide assisté

Par le biais de courtes vidéos, 20 Nouveaux-Zélandais partagent leur handicap, présentent les soins palliatifs, les perspectives légales et médicales qui peuvent nourrir les conversations sur la question de l'euthanasie et appellent à réagir contre une nouvelle proposition de légaliser l'euthanasie dans leur pays. L'association Care Alliance (qui se mobilise depuis 2012 pour promouvoir de meilleurs soins et conversations en fin de vie) a récemment lancé cette campagne d'information 'Icare' poi...

Lire la suite

Fondation Francqui : précisions

- Recherche sur les embryons

Notre Bulletin du 31 mai 2011, relayant le communiqué du FNRS mentionnant que le prix Francqui 2011 était attribué au Prof. Vanderhaegen, pourrait laisser penser que les résultats primés ont été obtenus en utilisant l'embryon humain comme matériau de départ, alors qu'il s'agit, en fait, d'embryons de souris.
Cette réalisation est toutefois décrite par les auteurs comme une étape vers le façonnement de cortex humain pour différentes études ou recherches, ou en médecine régénérative (Gaspard et ...

Lire la suite