Le déclin cognitif : nouvelle publication de la Fondation Roi Baudouin

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Santé mentale

Actualités - Belgique

Publié le : 07/10/2011

« Penser plus tôt…à plus tard » est le titre du document réalisé par Karin Rondia et Peter Raeymaekers, tous deux journalistes scientifiques, avec l'aide de la Fondation Roi Baudouin. Cette publication téléchargeable reprend les résultats d'un dialogue des acteurs de terrain autour de l'application du projet de soins personnalisés et anticipés. L'accent y est mis sur le cas particulier du déclin cognitif.
On y trouve  un inventaire des difficultés rencontrées : "Si dans l'absolu les participants adhéraient en majorité à l'idée du projet de soins personnalisés et anticipés, les témoignages mettent en lumière toute la difficulté de le mettre en pratique. Il s'agit surtout de dépasser des tabous et des malentendus et de changer les mentalités. Des pratiques intéressantes de même que quelques chantiers prioritaires ont été proposés en vue de permettre de respecter tant que possible l'autonomie de la personne et d'améliorer sa qualité de vie."

 

Ook beschikbaar in het Nederlands:
"Vroeger nadenken…over later. Reflecties over de toepassing van vroegtijdige zorgplanning in België (met bijzondere aandacht voor dementie)"

 


 


Articles similaires

Nouvelle-Zélande : les médecins disent ‘NO’ au projet de légalisation de l’euthanasie

Nouvelle-Zélande : les médecins disent ‘NO’ au projet de légalisation de l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

« Nous ne voulons pas y participer » : c'est en ces termes que s'expriment plus de 1.500 médecins néo-zélandais, face au projet de légalisation de l'euthanasie dans leur pays. Malgré un double refus en 1995 et 2003, la proposition de légalisation a été réintroduite en 2017 devant le Parlement de Nouvelle-Zélande par le député libéral David Seymour. Finalement adopté en 3e lecture le 13 novembre dernier (avec 69 députés en faveur et 51 contre), le texte sera maintenant soumis au vote de la popu...

Lire la suite

Nouvelle brochure : "La clause de conscience au profit des professionnels de la santé en Belgique"

Nouvelle brochure : "La clause de conscience au profit des professionnels de la santé en Belgique"

- Clauses de conscience

Un médecin peut-il refuser de pratiquer une euthanasie ?

Une infirmière peut-elle refuser de participer à un avortement ?

Un pharmacien peut-il refuser de délivrer certains produits ?

La légitimité de ces attitudes est-elle consacrée en droit voire reconnue par la loi belge ?

De façon synthétique, sous la forme de questions-réponses, cette brochure de l'Institut Européen de Bioéthique tente de faire le point sur ces questions.

 

Si vous croyez pouvoir faire bon usage de cette brochur...

Lire la suite

Euthanasie mineurs : le Rapport, la dicussion et le vote de la nouvelle loi

Euthanasie mineurs : le Rapport, la dicussion et le vote de la nouvelle loi

- Euthanasie et suicide assisté

Le Rapport fait au nom de la Commission de la Justice à la Chambre des Représentants de Belgique est disponible ICI.  Il reprend la procédure, l'exposé des motifs, la discussion générale mais surtout les différentes interventions de chacun des hommes et femmes politiques étayant leur position par rapport à la nouvelle loi dépénalisant l'euthanasie des mineurs dans certaines conditions fixées par le législateur et qui se veulent très strictes.  

Lire la suite