Le déclin cognitif : nouvelle publication de la Fondation Roi Baudouin

Publié le : Thématique : Fin de vie / Santé mentale Actualités Temps de lecture : 1 min.

 Imprimer

« Penser plus tôt…à plus tard » est le titre du document réalisé par Karin Rondia et Peter Raeymaekers, tous deux journalistes scientifiques, avec l'aide de la Fondation Roi Baudouin. Cette publication téléchargeable reprend les résultats d'un dialogue des acteurs de terrain autour de l'application du projet de soins personnalisés et anticipés. L'accent y est mis sur le cas particulier du déclin cognitif.
On y trouve  un inventaire des difficultés rencontrées : "Si dans l'absolu les participants adhéraient en majorité à l'idée du projet de soins personnalisés et anticipés, les témoignages mettent en lumière toute la difficulté de le mettre en pratique. Il s'agit surtout de dépasser des tabous et des malentendus et de changer les mentalités. Des pratiques intéressantes de même que quelques chantiers prioritaires ont été proposés en vue de permettre de respecter tant que possible l'autonomie de la personne et d'améliorer sa qualité de vie."

 

Ook beschikbaar in het Nederlands:
"Vroeger nadenken…over later. Reflecties over de toepassing van vroegtijdige zorgplanning in België (met bijzondere aandacht voor dementie)"

 


 


Articles similaires

Fondation Roi Baudouin : soutien à 14 projets de soins palliatifs

Fondation Roi Baudouin : soutien à 14 projets de soins palliatifs

- Soins palliatifs

300.000 euros seront donnés par la Fondation Roi Baudouin à 14 projets de soins palliatifs orientés sur la pratique et destinés à tous les patients, dans toute leur diversité.

En Belgique, les soins palliatifs de haute qualité sont de plus en plus intégrés dans les traitements, visant à prolonger la vie de patients atteints d'une maladie chronique ou engageant le pronostic vital. Il reste malgré tout quelques points d'attention en matière de sensibilisation, voire des lacunes dans l'offre. Il...

Lire la suite

Australie et Nouvelle Zélande rejet de la dépénalisation de l'euthanasie

Australie et Nouvelle Zélande rejet de la dépénalisation de l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Le Parlement de la Tasmanie (Etat d'Australie) vient  de rejeter le projet de loi qui visait à dépénaliser l'euthanasie dans cet Etat. Il était proposé que les malades en phase terminale puissent mettre fin à leur vie 10 jours après avoir réitéré pour la troisième fois une demande d'euthanasie à leur médecin. Dans le Territoire du Nord, autre Etat d'Australie, l'euthanasie avait été dépénalisée, pour la première fois dans le monde, en 1995. Neuf mois après l'entrée en vigueur de cette loi, le ...

Lire la suite

France : état des lieux sur la nouvelle loi bioéthique

France : état des lieux sur la nouvelle loi bioéthique

- Diagnostics prénataux

La dernière version du projet de loi bioéthique comporte plusieurs modifications par rapport au texte initial. Elle a été examinée et votée en deuxième lecture par la Commission spéciale de l'Assemblée nationale. Les nouveaux amendements vont être discutés lors de la séance plénière du 27 juillet, avant que le projet de loi soit renvoyé pour une deuxième lecture au Sénat.

Parmi ces modifications, on retrouve : La méthode "ROPA" Un des amendements les plus controversés qui ait été adopté en s...

Lire la suite