Encourager des initiatives pour l’accueil de personnes âgées.

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Santé mentale

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 01/10/2010

Paru au Moniteur du 6 septembre 2010: Le Gouvernement wallon a consacré la séance du 11 mars 2010 à la solidarité et en particulier à la solidarité intergénérationnelle. Dans ce cadre, il a adopté diverses mesures dont l'organisation d'expériences pilotes d'accueil familial en Wallonie. Les moyens financiers accordés à chaque expérience pilote s'élèvent à euro 72.500 pour une année de fonctionnement. Les objectifs de cette initiative sont les suivants :

1. Privilégier l'approche des personnes et de leurs aidants proches comme acteurs ayant une emprise sur leur existence.
2. Favoriser le maintien de l'autonomie et de la meilleure qualité de vie possible à chaque étape de la vie.
3. Privilégier les actions qui permettent une adaptation personnalisée aux ressources de la personne et de ses aidants proches.
4. Favoriser les actions qui garantissent une relation respectueuse entre les prestataires de soins et d'aides et les bénéficiaires de ces services.

Les candidats auxquels s'adresse le présent appel répondront aux critères suivants :
-être constitué sous la forme d'une autorité publique ou d'une association sans but lucratif;
- organiser un service social communal, intercommunal ou provincial, un centre public d'action sociale ou un service d'aide aux familles agréé;
- s'engager à intégrer l'accueil familial dans les initiatives de l'un des services précités.

http://socialsante.mrw.wallonie.be Direction générale opérationnelle Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé.

Source : Moniteur belge 6 septembre 2010.


Articles similaires

Evénement  :  Accueillir la vulnérabilité aujourd'hui

Evénement : Accueillir la vulnérabilité aujourd'hui

- Santé mentale

Approches pratiques et questions philosophiques. Symposium ces 20 et 21 novembre 2013, à l'Université Namur

Sommes-nous devenus plus conscients du fait que la vulnérabilité n'est pas une situation « extraordinaire » qui frappe certains individus, mais qu'elle est une condition normale de l'existence humaine ? Pourtant, il persiste encore un certain déni de celle-ci, par la stigmatisation de la souffrance par exemple, vécue comme un obstacle à la réalisation d'une vie digne, ou aussi par la mi...

Lire la suite

Belgique : euthanasie des personnes atteintes de démence

Belgique : euthanasie des personnes atteintes de démence

- Santé mentale

Le 28 octobre 2010, une Proposition de loi relative aux personnes atteintes de démence a été déposée à la Chambre des représentants (Myriam Vanlerberghe, Renaat Landuyt et Maya Detiège). Il s'agit d'une reprise de la proposition 4-676/1 du Sénat.

Les auteurs partent du constat que la loi du 28 mai 2002 relative à l'euthanasie ne s'applique pas aux personnes atteintes de démence même si elles ont rédigé une déclaration anticipée à un moment ou elles étaient encore capables.

Les auteurs plaide...

Lire la suite

Belgique : renforcer les soins de santé mentale des personnes âgées ?

Belgique : renforcer les soins de santé mentale des personnes âgées ?

- Santé mentale

A l'heure où l'on évoque la question de l'euthanasie pour "Dépression" et "Fatique de vivre" (Voir Dossier IEB), le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) plaide pour un renforcement des soins de santé mentale des personnes âgées. Nul besoin de créer un réseau spécifique et séparé, comme cela existe pour les enfants et adolescents. Les personnes âgées constituent en effet une catégorie de patients très hétérogène. Leurs soins ne peuvent être organisés sur la seule base de l'âge, p...

Lire la suite