Belgique : renforcer les soins de santé mentale des personnes âgées ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Santé mentale

Actualités - Belgique

Publié le : 05/04/2018

A l'heure où l'on évoque la question de l'euthanasie pour "Dépression" et "Fatique de vivre" (Voir Dossier IEB), le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) plaide pour un renforcement des soins de santé mentale des personnes âgées. Nul besoin de créer un réseau spécifique et séparé, comme cela existe pour les enfants et adolescents. Les personnes âgées constituent en effet une catégorie de patients très hétérogène. Leurs soins ne peuvent être organisés sur la seule base de l'âge, puisque certains sont encore en bonne forme, actifs et autonomes.

Si les soins aux aînés peuvent être englobés dans les soins des adultes en général, les problèmes de santé mentale des aînés nécessitent toutefois des connaissances spécifiques, à la frontière entre la psychiatrie et la gériatrie. Il est donc indispensable pour le KCE de sensibiliser tous les soignants aux spécificités de la psycho-gériatrie et de créer une compétence spéciale en psychiatrie de la personne âgée.

Pour identifier les problèmes de santé mentale, le médecin généraliste et autres intervenants à domicile jouent "un rôle de première ligne".

Pour les personnes âgées dont les soins ne peuvent plus être prodigués à domicile, le KCE suggère de prévoir des services hospitaliers de psycho-gériatrie, où collaborent psychiatres, gériatres et neurologues.

Enfin, le KCE insiste sur la nécessité de changer le regard de la société pour mieux lutter contre les stéréotypes liés à l'âge et à la maladie mentale. "Il ne faut jamais oublier que la santé mentale est un aspect clé de la promotion du 'bien vieillir', tout comme le maintien du sens de la vie et du sentiment d'utilité et d'inclusion dans la communauté".


Articles similaires

Belgique : les Wallons et les questions autour du vieillissement

Belgique : les Wallons et les questions autour du vieillissement

- Santé mentale

Une enquête intitulée Les Wallons face au vieillissement réalisée par la société de sondage Sonecom à la demande du Parlement wallon révèle trois principales craintes liées au vieillissement : la mauvaise santé physique (53,5%), les affections mentales (30,2%) et la perte d'autonomie dans le quotidien (28,1%).

De plus, il est intéressant de constater que 43.4% des personnes sondées ne connaissent pas les dispositifs d'aide aux personnes âgées existant au niveau local, régional et fédéral (ai...

Lire la suite

Mesures sanitaires : « Le débat de société ne doit pas se limiter à la santé physique »

Mesures sanitaires : « Le débat de société ne doit pas se limiter à la santé physique »

- Santé mentale

« On peut aussi mourir de solitude. (...) Une vie heureuse n'est pas qu'une question de santé physique, cela dépend aussi de relations sociales satisfaisantes et du sens donné à la vie », déclare Manu Keirse dans une opinion publiée par De Standaard le 22 juillet dernier. Ce professeur émérite de médecine à la KU Leuven constate, comme bien d'autres, les ravages opérés par les mesures de confinement à l'égard des personnes vivant en maison de repos. « Ce n'est toujours pas clair si la surmorta...

Lire la suite

Allez à la rencontre du quotidien des personnes âgées !

Allez à la rencontre du quotidien des personnes âgées !

- Santé mentale

En cette fin d'année décidément chamboulée, l'IEB vous invite à aller à la rencontre des personnes âgées de votre entourage en Belgique. Chacun de nous mesure combien le quotidien de nos aînés a pu s'avérer difficile en 2020.

A travers cette enquête, nous vous proposons de nous aider à prendre le pouls de leurs ressentis, souhaits et préoccupations en cette période, tout en leur offrant un précieux moment d'écoute et de partage.

 

Votre mission : 

Vous interrogez - dans la mesure du possib...

Lire la suite