Alzheimer : impact de la limitation du remboursement des médicaments ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Santé mentale

Actualités - Belgique

Publié le : 15/11/2013

Le nombre de patients atteints par la maladie d'Alzheimer dans notre pays oscillerait entre 100.000 et 130.000, estiment les Mutualités libres. Selon les résultats d'une étude, le nombre de patients traités en Belgique a diminué de 22,5 % entre 2010 et 2012 soit « depuis la limitation du remboursement des médicaments » contre cette maladie. Le pourcentage de patients traités par un des médicaments spécifiques est ainsi passé de 69 % à 46,5 % en deux ans.
L'étude met également en exergue que la « dépense INAMI moyenne globale par patient » était en 2012 de 18.000 € par an pour un patient en institution, soit le triple de la dépense pour un patient à domicile.
Autre constat, qui a surpris Ingrid Umbach, médecin expert à l'Union nationale des Mutualités libres : parmi les patients Alzheimer traités à domicile, « les coûts totaux des soins de santé » sont généralement plus faibles chez ceux traités par médicaments que chez ceux qui ont arrêté le traitement. Enfin, plus de 90 % des patients respectent bien leur traitement, grâce à l'aide des aidants proches, qui prennent en charge les patients à domicile.
Cette étude a été réalisée durant sept ans, en analysant les données de 14.855 personnes prenant un médicament spécifique pour la maladie d'Alzheimer.
 


Articles similaires

Mise en place d’un Plan Alzheimer pour la Belgique

Mise en place d’un Plan Alzheimer pour la Belgique

- Santé mentale

Le Dr Catherine Fonck, députée cdH, a déposé à la Chambre des représentants, une proposition de résolution de mise en place d'un plan Alzheimer. Le plan viserait premièrement à présenter une image plus nuancée de la maladie d'Alzheimer via les médias et à donner la parole aux malades. Les aidants-proches et les associations recevraient un soutien plus grand. Les médecins devraient être mieux formés au diagnostic, à la communication de la maladie et à son suivi, notamment dans leur formation co...

Lire la suite

Espagne : limitation de l’avortement pour les mineures

Espagne : limitation de l’avortement pour les mineures

- Avortement

Le mercredi 9 septembre 2015, le Sénat espagnol a validé la dernière étape législative pour l'interdiction de l'avortement des jeunes filles mineures sans le consentement de leurs parents. La loi a été votée par 145 votes pour et 89 contre. La réforme prévoit donc qu'une jeune fille ne pourra recourir à l'avortement qu'à la double condition de sa volonté clairement exprimée, et du consentement exprès de ses parents.
Le recours à l'avortement est un sujet très controversé en Espagne. Si la loi ...

Lire la suite

Augmentation des avortements d'enfants trisomiques depuis le remboursement du NIP-test

Augmentation des avortements d'enfants trisomiques depuis le remboursement du NIP-test

- Diagnostics prénataux

D'une étude à grande échelle coordonnée par l'UZ Leuven (KULeuven), il ressort que le remboursement du dépistage prénatal non invasif (NIP-test) en Belgique s'est accompagné d'une forte diminution des naissances d'enfants trisomiques.

Le NIP-test permet de dépister de manière non invasive, et avec une fiabilité importante, plusieurs anomalies génétiques telles que la trisomie 21 (syndrome de Down). Depuis juillet 2017, son coût est entièrement pris en charge par la sécurité sociale belge (voy...

Lire la suite