Vers l’euthanasie au Québec

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Canada

Publié le : 09/06/2014

Le Québec a adopté le 5 juin 2014, à 94 voix contre 22, une loi concernant les soins en fin de vie englobant les soins palliatifs et une « aide médicale à mourir ». Cette loi, qui ne concerne que la province du Québec et qui ne sera pas appliquée avant 18 mois, devrait être contestée par le gouvernement fédéral dans la mesure où l'euthanasie et le suicide assisté y sont interdits par le code pénal canadien.
Plusieurs ministres libéraux se sont opposés à cette loi dont Christine Saint Pierre, ministre des Relations internationales. « Ma conscience me dit que ce projet de loi-là, il va à l'encontre de la morale, il va à l'encontre de la vie, c'est de l'euthanasie et je pense qu'on a enrobé le terme euthanasie comme quand on était des petits enfants et qu'on nous mettait une pilule enrobée dans le sirop », a-t-elle confié avant la période des questions à l'Assemblée nationale, le jour du vote.
Plusieurs associations de citoyens, dont Vivre dans la Dignité ou encore le Rassemblement Québécois contre l'euthanasie, se sont mobilisées depuis de nombreux mois. Elles ont dénoncé cette loi comme une transgression à l'interdit de tuer, principe qui constitue l'un des fondements essentiels de la médecine. Elles sont déterminées à poursuivre leur opposition, y compris devant les tribunaux, contre l'injustice d'une loi qui ne protège plus les personnes vulnérables.
Source : Alliance Vita


Articles similaires

Flash Expert  : Belgique : vers un débat sur l’euthanasie des malades psychiatriques ?

Flash Expert : Belgique : vers un débat sur l’euthanasie des malades psychiatriques ?

- Euthanasie et suicide assisté

Le 26 octobre dernier, le Washington Post, publiait un article concernant la pratique de l'euthanasie en Belgique intitulé: « 'What could help me to die ?' Doctors clash over euthanasia ». L'article dévoile la façon dont la psychiatre belge Lieve Thienpont, psychiatre à Gand, traite les demandes d'euthanasie de ses patients. La journaliste américaine en vient à se questionner quant à l'efficacité du contrôle de l'euthanasie en Belgique, puisque, le président de la Commission de Contrôle et d'E...

Lire la suite

Le Portugal refuse l’euthanasie

Le Portugal refuse l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Le législateur portugais a refusé ce mardi 29 mai 2018 de légaliser l'euthanasie et le suicide médicalement assisté. La proposition du parti socialiste, au pouvoir, a été rejetée avec 115 voix contre, 110 voix pour et quatre abstentions.

Le vote s'annonçait serré. Lors d'un sondage paru il y a quelques semaines, 89% des portugais sondés s'étaient prononcés en faveur du développement des soins palliatifs et de l'accompagnement en cas de maladie grave, contre 7 % seulement en faveur de l'eutha...

Lire la suite

Malaise chez les médecins par rapport à l’euthanasie pour souffrance psychique

Malaise chez les médecins par rapport à l’euthanasie pour souffrance psychique

- Euthanasie et suicide assisté

Une enquête réalisée par MediQuality, une communauté médicale digitale pour le Benelux, a sondé les médecins pour savoir ce qu'ils pensaient de l'euthanasie en cas de souffrances psychiques et de démence. Sans doute encore secoués par l'affaire Tine Nys, une nette majorité d'entre eux (78%) estime qu'il faut évaluer et/ou adapter la loi sur l'euthanasie en ce qui concerne la souffrance psychique insupportable.

Ce sont 737 médecins qui ont librement répondu aux « questions éthiques en milieu m...

Lire la suite