Suisse : toujours plus d'assouplissement des conditions d'accès au suicide assisté

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Suisse

Publié le : 11/06/2014

L'assemblée générale de l'association suisse Exit s'est prononcée en faveur d'une extension de l'aide médicale au suicide pour les "personnes souffrant de polypathologies liées à l'âge". Exit ADMD Suisse romande s'était déjà déclarée favorable à une telle proposition le 26 avril dernier.
Jusqu'à aujourd'hui, "les deux associations proposaient l'aide au suicide pour les personnes atteintes d'une maladie incurable ou en phase terminale". Elles veulent donc aujourd'hui l'étendre aux personnes qui ne sont pas atteintes d'une maladie incurable. Selon elles, une telle pratique se justifierait par le vieillissement de la population. Concrètement, toute personne âgée désirant recourir au suicide assisté le pourra dès lors qu'elle souffre de plusieurs pathologies, dont aucune ne serait mortelle mais qui limiterait sa vie de manière importante.
Lors d'une interview, le président d'Exit Suisse romande, Jérôme Sobel, a déclaré: "Un médecin peut considérer que c'est une mauvaise idée. Mais si la personne a son discernement, elle est en droit de choisir le moment et le moyen de sa propre mort". Il ajoute qu'une polypathologie peut concerner, par exemple, "quelqu'un qui est âgé, qui a des problèmes de surdité importants et qui va en plus devenir aveugle", tout en ne définissant pas le terme "âgé", un terme qui dépendrait de la personne a précisé la présidente de l'organisation, Saskia Frei.
Source : Genethique/ Lematin.ch 24/05/2014
 


Articles similaires

Le New Jersey : huitième Etat à légaliser le suicide assisté aux Etats-Unis

Le New Jersey : huitième Etat à légaliser le suicide assisté aux Etats-Unis

- Euthanasie et suicide assisté

L'Etat du New Jersey (Etats-Unis) est en passe d'adopter une loi légalisant le suicide assisté. Il rejoindra ainsi sept autres Etats (Californie, Colorado, Oregon, Vermont, Washington, Hawaii, Montana) et la ville de Washington D.C, qui ont légalisé le suicide assisté aux Etats-Unis.

La loi a déjà été adoptée par le Sénat et la Chambre des Représentants. C'est désormais au Gouverneur Phil Murphy de la signer pour qu'elle soit promulguée. Celui-ci s'est dit pressé de signer la loi, déclarant q...

Lire la suite

Royaume-Uni : l’Association des Médecins Britanniques opposée à toute forme de suicide assisté

Royaume-Uni : l’Association des Médecins Britanniques opposée à toute forme de suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Lors de sa dernière assemblée générale, la « British Medical Association » a rendu un avis sur le suicide assisté. Elle y indique sa ferme opposition à toute forme de suicide assisté, réaffirmant le bien-fondé de l'actuel régime juridique. De plus, la BMA encourage les établissements à mettre en place des structures de soins palliatifs adaptées et accessibles à tous et qui permettent de répondre à la souffrance des personnes en leur assurant une mort dans des conditions dignes.
La BMA est une ...

Lire la suite

Suisse : les médecins dépassés par la fin de vie ?

Suisse : les médecins dépassés par la fin de vie ?

- Euthanasie et suicide assisté

En Suisse, la majorité des habitants meurent en milieu hospitalier, où les soins se focalisent sur les troubles physiques, alors que les besoins spécifiques à la fin de vie, psycho-sociaux et spirituels, sont délaissés. Les soins palliatifs, encore peu établis dans ce pays, ne font d'ailleurs pas partie de la formation des médecins.

Terminer sa vie chez soi n'est pas toujours chose facile en Suisse. S'il existe des formes d'aide, elles sont peu connues et peu accessibles. Les coûts des soins...

Lire la suite