Suisse : suicides assistés

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Suisse

Publié le : 21/03/2014

Une équipe de chercheurs suisses - dans le cadre de l'étude nationale de Cohorte - dirigée par Matthias Eggerfrom ( Berne), vient de publier dans le International Journal of Epidemiology de Janvier 2014, les résultats de leur recherche sur le facteur socio-économique associé au suicide assisté.  Dans cette étude les chercheurs ont étudié le phénomène des suicides assistés pratiqués par des associations promouvant le droit de mourir, et ce de 2003 à 2008, combinant leurs informations avec celles d'une étude longitudinale du recensement de la population suisse.
Les principales conclusions sont les suivantes:
- le suicide assisté a été associé au sexe féminin et à des indicateurs de vulnérabilité tels que vivre seul ou être divorcé, mais aussi à une éducation et une position socio-économique plus élevée.
- tumeurs malignes et affections du système nerveux sont les causes communes sur les certificats de décès, mais dans 16% des cas, aucune cause sous-jacente n'a été enregistrée. Dans 20 cas individuels, un trouble mental a été la seule cause sous-jacente.
L'article en anglais
 


Articles similaires

Pays-Bas : en 4 ans, doublement du nombre d’euthanasies et de suicides assistés déclarés

Pays-Bas : en 4 ans, doublement du nombre d’euthanasies et de suicides assistés déclarés

- Euthanasie et suicide assisté

NEW ! L'Institut Européen de Bioéthique sur Twitter !

L'Institut Européen de Bioéthique est désormais présent sur Twitter.
Lanceur d'alertes, Diffusion d'informations, Dernières nouvelles, événements planifiés...

Suivez-nous sur http://twitter.com/iebioethique

 

 

Pour la cinquième année consécutive, l'euthanasie a poursuivi sa progression aux Pays-Bas, avec 4.829 cas déclarés en 2013, contre 2.636 cas en 2009. Les commissions régionales d'évaluation, qui contrôlent la conformité de l'ac...

Lire la suite

Suisse : la Fédération des Médecins s’oppose au suicide assisté pour « souffrance insupportable »

Suisse : la Fédération des Médecins s’oppose au suicide assisté pour « souffrance insupportable »

- Euthanasie et suicide assisté

La Fédération des Médecins Suisses (FMH) a refusé, ce 25 octobre, d'élargir les critères d'accès au suicide assisté. Les nouvelles directives de l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM), publiées en mai dernier, avaient remplacé le critère de « fin de vie » par celui de « souffrance insupportable due à des symptômes de maladie et/ou à des limitations fonctionnelles ».
La FMH, forte de 40 000 membres, a jugé que le critère de souffrance insupportable n'était pas mesurable et renvoyait à ...

Lire la suite

Oregon : suicides assistés

Oregon : suicides assistés

- Euthanasie et suicide assisté

Le rapport 2013 relatif au suicide assisté dans l'Etat d'Oregon aux Etats-Unis, vient d'être publié. 71 personnes en 2013 se sont suicidées dans le cadre de cette loi. La raison invoquée pour mettre fin à leurs jours, était de pouvoir contrôler leur mort.
Il faut rappeler que le suicide assisté se distingue de l'acte d'euthanasie puisque c'est le patient lui-même qui provoque sa propre mort, par des produits que lui a laissés le médecin. Celui-ci est présent pour veiller à ce que la mort survi...

Lire la suite