Suisse : explosion des demandes de suicide assisté

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 08/03/2016

La Suisse a modifié son Code pénal en 2001 afin d'autoriser « l'assistance au suicide », « à condition que celle-ci ne soit pas motivée par un mobile égoïste ». Plusieurs associations offrent aujourd'hui ce « service » de mort non seulement aux nationaux mais aussi aux étrangers qui souhaiteraient qu'on les aide à mettre fin à leurs jours. Il semble que le nombre de personnes qui y ont recours ne cesse d'augmenter.
Parmi ces associations, Exit Suisse alémanique vient de communiquer ses chiffres pour l'année 2015. Les demandes d'aides au suicide « ont explosé » : 782 « cas » en 2015, soit « 30% de plus qu'en 2014 ». Exit Suisse romande devrait publier ses chiffres en avril, mais déjà « la tendance semble identique ».

A noter aussi que l'Hôpital du Valais vient d'accepter que des suicides assistés se passent en son sein. Une telle situation devra néanmoins rester exceptionnellement réservée aux personnes qui n'ont aucune autre alternative, et dont l'état de santé est tel qu'elles ne peuvent décéder ailleurs qu'en établissement de santé. Les associations de patients dénoncent toutefois une dangereuse confusion des genres puisque le suicide assisté n'est une mission du service public hospitalier.
Rappelons qu'en Belgique, l'euthanasie a été dépénalisée  en 2002, alors que le suicide assisté ne l'est pas.


Articles similaires

Explosion du nombre d’euthanasies au Québec

Explosion du nombre d’euthanasies au Québec

- Euthanasie et suicide assisté

« La Commission a dû analyser 10 fois plus « d'aides médicales à mourir » (AMM) (Euthanasies) que ce qui était prévu au départ » a fait savoir la Ministre de la Santé et des Services sociaux québécoise le 3 avril dernier.

Ce premier Rapport sur la situation sur les soins de fin de vie au Québec couvre la période du 10 décembre 2015 (date d'entrée en vigueur de la loi) au 31 mars 2018.

Plusieurs points sont à relever.

Le rapport fait état de 1.632 euthanasies pratiquées, avec des chiffres...

Lire la suite

Suisse : la Fédération des Médecins s’oppose au suicide assisté pour « souffrance insupportable »

Suisse : la Fédération des Médecins s’oppose au suicide assisté pour « souffrance insupportable »

- Euthanasie et suicide assisté

La Fédération des Médecins Suisses (FMH) a refusé, ce 25 octobre, d'élargir les critères d'accès au suicide assisté. Les nouvelles directives de l'Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM), publiées en mai dernier, avaient remplacé le critère de « fin de vie » par celui de « souffrance insupportable due à des symptômes de maladie et/ou à des limitations fonctionnelles ».
La FMH, forte de 40 000 membres, a jugé que le critère de souffrance insupportable n'était pas mesurable et renvoyait à ...

Lire la suite

Etats-Unis : 15 Etats ont refusé la légalisation du suicide assisté

Etats-Unis : 15 Etats ont refusé la légalisation du suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Depuis janvier 2017, quinze Etats sur vingt-sept aux Etats-Unis ont rejeté les propositions de loi qui autoriseraient un médecin à assister un patient dans son suicide. Ces Etats sont l'Alaska, l'Arizona, le Connecticut, Hawaï (voir Bulletin IEB), l'Indiana, l'Iowa, le Kansas, le Maine, le Maryland, le Mississippi, le Missouri, le Nouveau-Mexique, le Tennessee, l'Utah et le Wyoming.

Dans d'autres Etats, comme le Dakota du Sud, le sujet est encore très largement débattu. Si d'ici Novembre 2017...

Lire la suite