« Suis-je un tueur en série légal ? » Témoignage d’un médecin belge

Publié le : Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté Actualités Temps de lecture : 0 min.

 Imprimer

Le Dr N. a été amené en un peu moins d'un mois à pratiquer 4 euthanasies. « Suis-je un tueur en série légal ? » est le titre de l'article paru dans le Journal du Médecin du 18/12/2012, qui a relayé son appel adressé à la rédaction. Le médecin se dit bouleversé et fragilisé. Ce à quoi certaines associations pro-euthanasie entendent répondre en proposant des formations aux médecins afin qu'ils soient « mieux armés face à des demandes d'euthanasie ». De plus, le Dr N. préférerait travailler en médecine de groupe car « cela dilue le poids des responsabilités ». Verra-t-on bientôt un accompagnement psychologique pour ces médecins administrant l'euthanasie et qui le vivent très mal ?

 


Articles similaires

Pays-Bas : des médecins refusent d’euthanasier les personnes atteintes de démence

Pays-Bas : des médecins refusent d’euthanasier les personnes atteintes de démence

- Euthanasie et suicide assisté

KNMG (Koninklijke Nederlandsche Maatschappij tot bevordering der Geneeskunst) , l'association des médecins néerlandais, a exprimé le refus général de ceux-ci de pratiquer l'euthanasie sur des personnes déjà démentes, faute de savoir si au moment de l'acte ces patients souffrent réellement de manière intolérable.
« Porter un jugement sur une demande d'euthanasie ou d'aide au suicide émanant d'un patient en voie de devenir dément exige du médecin de faire une évaluation très complexe. Le process...

Lire la suite

Sur le point d'être euthanasié, un patient psychiatrique guérit grâce à un deuxième médecin

Sur le point d'être euthanasié, un patient psychiatrique guérit grâce à un deuxième médecin

- Euthanasie et suicide assisté

C'est pour la première fois en début de l'année 2019, que le psychiatre Albert Batalla se voit sollicité pour donner un second avis dans le cadre d'une demande d'euthanasie. Le dossier médical qu'il reçoit indique que le patient souffre d'hallucinations psychotiques : cela fait 8 ans qu'il entend perpétuellement des chansons de Saint-Nicolas. Les traitements mis en oeuvre jusqu'ici n'ont produit aucune amélioration, à tel point que le patient demande l'euthanasie pour s'en délivrer.

Pour cela...

Lire la suite

Des sommités mondiales en soins palliatifs pédiatriques s'adressent aux politiciens belges

Des sommités mondiales en soins palliatifs pédiatriques s'adressent aux politiciens belges

- Euthanasie et suicide assisté

Le premier Congrès international de soins palliatifs pédiatriques, réuni à Mumbai, en Inde, adresse une demande urgente au gouvernement belge. Elle est inscrite dans sa déclaration finale.
Organisé par l'International Children Palliative Care Network ou ICPCN diffusait dans le monde entier une déclaration pour réagir au texte belge qui permettrait l'euthanasie des enfants. Cette déclaration, signée par des sommités en matière de soins palliatifs pédiatriques, "appelle urgemment le gouvernement...

Lire la suite