Québec : privilégier l’euthanasie pour des raisons financières

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Canada

Publié le : 15/11/2013

Paul Lefort, un médecin de famille canadien, vient de publier une tribune dans laquelle il dénonce le recours à l'euthanasie et explique qu'un tel acte "prend sa justification dans l'incapacité de la médecine à soulager, à défaut de guérir les conséquences inacceptables d'une maladie incurable". Le médecin de famille souligne que "l'échec du traitement ne reflète pas une impuissance médicale, mais un refus de soutien financier privant quatre malades sur cinq de l'accès aux soins palliatifs". D'ailleurs, il tient préciser que souvent "on considère [...] la procédure de l'euthanasie beaucoup plus économique que les services de soins palliatifs".  Alors que 80% des patients au Québec n'ont pas accès aux soins palliatifs, Paul Lefort estime que la vraie question est la suivante: "l'euthanasie est-elle une procédure acceptable pour résoudre le problème du sous-financement et du manque d'accès aux soins palliatifs?". Lapresse.ca (Paul Lefort) 18/10/2013

 


 


Articles similaires

Euthanasie : le Parlement s’apprête à voter une loi inconstitutionnelle

Euthanasie : le Parlement s’apprête à voter une loi inconstitutionnelle

- Euthanasie et suicide assisté

La proposition de loi visant à modifier la législation relative à l'euthanasie, en discussion au Parlement fédéral depuis octobre 2019, sera votée en séance plénière ce jeudi 5 mars.

Or, ce texte de loi contrevient à la Constitution et à la Convention européenne des droits de l'homme, sur deux points au moins : 1° Le texte viole la liberté de conscience des médecins

La proposition oblige le médecin qui refuse de pratiquer l'euthanasie à « transmettre au patient les coordonnées d'un centre ou...

Lire la suite

Québec : plus besoin d’être en fin de vie pour obtenir l’euthanasie

Québec : plus besoin d’être en fin de vie pour obtenir l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

C'est la demande d'aide au suicide de deux personnes malades qui a eu, mercredi dernier, une incidence majeure sur la loi québécoise concernant les soins de fin de vie.

En effet, par une décision de la Cour supérieure du Québec, la juge Christine Baudouin a donné raison à Jean Truchon et Nicole Gladu pour obtenir l'aide médicale à mourir (euthanasie ou assistance au suicide). Tous deux souffrent de maladies dégénératives qui les limitent fortement dans leurs mouvements et dans leur communicat...

Lire la suite

Pays-Bas : conférence bisannuelle sur l'euthanasie de la NVVE

Pays-Bas : conférence bisannuelle sur l'euthanasie de la NVVE

- Euthanasie et suicide assisté

Du 11 au 14 mai 2016, à l'initiative de la NVVE (correspondante néerlandaise de l'ADMD), plus de 400 personnes se sont réunies à Amsterdam, à l'occasion de la « Biennale mondiale sur l'euthanasie ». L'objectif en était de mener une réflexion sur la pratique de l'euthanasie dans les pays où elle est légalisée, de faire le point sur sa promotion au niveau mondial. Des participants du monde entier ont ainsi fait le déplacement pour assister aux différents exposés et participer aux ateliers propos...

Lire la suite